Partager:

Racontez-nous David Stämpfli !

30 oct 2017 Interview

La question de Philippe Aubry (supporter du HCC) : quel est ton top-5 des joueurs de NHL ?

Je dirais Henrik Lundqvist (NY Rangers) aux buts, Roman Josi (Nashville Predators) et Erik Karlsson (Ottawa Sens) en défense, Alexander Radulov (Dallas Star), Sidney Crosby (Pittsburgh Pinguins) et Patrick Kane (Chicago Blackhawks) en attaque. Si je pouvais jouer un shift ou l’autre aux côtés de Roman Josi, je serais le plus heureux des hommes.

 

Tu joues le plus souvent avec Arnaud Jaquet – quelles sont les complémentarités de votre paire défensive ?

Arnaud est un joueur très vif dans les coins de la patinoire. Pour ma part, je suis certainement plus dur sur l’homme, j’ai un meilleur tir de la bleue et je suis plus offensif. Mais nous nous entendons parfaitement dans le jeu et si l’un passe à l’offensive, l’autre reste derrière en couverture.

 

Comment appréhendes-tu les activités extra-sportives (séances de dédicaces par exemple) ?

C’est un vrai plaisir, car j’aime le contact avec les gens. J’adore rencontrer les supporters et les sponsors, faire leur connaissance afin de savoir ce qu'ils font dans la vie.  

 

Tu as marqué un but contre Ajoie au terme d’un joli solo, est-ce différent que de marquer un pénalty ?

C’est différent effectivement. Je préfère une situation comme celle contre Ajoie. Quand tu sais que tu as un adversaire à tes trousses, cela t’empêche de trop réfléchir. Tu joues donc complètement à l’instinct, contrairement au pénalty où tu vas peut-être t’embrouiller en changeant de solution au dernier moment.

 

L’équipe compte de nombreux blessés. Comment expliquer cela ?

C’est avant tout un gros coup de malchance qui n’a rien à voir avec la préparation. Daniel Carbis et Patrick Zubler ont reçu un mauvais puck en effectuant le blocage d’un tir. Ils se sont sacrifiés pour l’équipe et ont mal été payés en retour. Raphaël Erb et Daniel Eigenmann ont été blessés lors de chocs. On a vraiment eu de la poisse en ce début de saison.     

 

Tu débutes tes entraînements avec un puck orange, pourquoi ?

Il est un peu plus lourd qu’un puck normal. Cela permet de travailler sur les sensations dans la canne et dans les mains qu’on ne ressent pas avec un puck normal. Simon Fischer le fait également.