Partager:

Le HCC gagne mais perd Hasani

21 fév 2017 Championnat Résumé

Au bout du suspense, le HCC a pris l’avantage dans son quart de finale de play-off face à Viège. Les Chaux-de-Fonniers ont couru après le score pendant la majeure partie de la rencontre mais ils ont su profiter d’une double situation spéciale pour faire pencher la balance du bon côté. Les Abeilles ont perdu Adam Hasani, sorti sur blessure à la suite d’une violente charge.

Les événements n’ont pas commencé sous les meilleurs auspices pour le HCC. Le HC Viège prenait l’avantage à la 3e minute déjà, sur sa première véritable action. Un avantage qui était parti pour durer. Les Chaux-de-Fonniers ont multiplié les tentatives pendant toute la première période sans parvenir à revenir au score. Les Hauts-Valaisans n’étaient pas en reste, se montrant particulièrement dangereux à chaque fois qu’une Abeille se retrouvait sur le banc d’infamie. Tim Wolf a fait quelques miracles quand la boîte jaune et bleue ne suffisait pas.

Si le boxplay du HCC s’est révélé efficace, le jeu de puissance, lui, n’a pas permis de revenir au score. C’est à quatre contre quatre que les hommes d’Alex Reinhard se sont montrés le plus dangereux, profitant de l’espace au maximum. Mais c’est à cinq contre cinq qu’ils ont enfin remis les pendules à l’heure, par l’intermédiaire de Daniel Carbis. On jouait alors la 26eminute. L’égalisation était suivie d’un long passage durant lequel aucune des deux équipes n’a semblé en mesure de prendre le large. Les occasions se sont faites plus rares et le jeu moins intense.

Un coup de mou qui n’a pas duré. Alors que la fin de la période approchait, les Chaux-de-Fonniers ont mis une énorme pression dans la zone défensive viègeoise. Les tirs se sont succédé sur un rythme fou, mais Joel Aebi se montrait intraitable. C’est dos à dos que les deux équipes sont allées boire le second thé. A noter que Viège a joué dès le courant de la deuxième période sans son topscorer. William Rapuzzi a regagné le vestiaire en boitant.

La parité qui n’a pas duré. L’ultime tiers-temps n’avait commencé que depuis seize secondes quand Sébastien Hostettler était pénalisé pour deux minutes. Seize secondes plus tard, Viège reprenait l’avantage. Cette réussite ne décourageait pas les Chaux-de-Fonniers, qui remettaient l’ouvrage sur le métier. Jérôme Bonnet rétablissait la parité d’un tir subtile de la ligne bleue que le portier valaisan n’a sans doute pas vu venir à travers la masse de joueurs qui se tenait devant lui.

Le HCC est passé à plusieurs reprises à quelques millimètres de prendre l’avantage. Robin Leblanc et Jérôme Bonnet, notamment, ont eu le puck de la victoire au bout de la palette. Un soupçon de fébrilité, un brin de malchance et un Joel Aebi toujours impeccable ont empêché le score de tourné dans le sens souhaité par la grande majorité des 2758 spectateurs.

Il y a des images qu’on ne voudrait jamais voir sur une patinoire. La charge de Martin Alihodzic sur Adam Hasani en fait partie. L’attaquant chaux-de-fonnier a quitté la glace sur une civière après un choc d’une rare violence. Le Viègeois regagnait le vestiaire. En supériorité numérique pour cinq minutes, le HCC se retrouvait même avec deux joueurs de plus sur la glace après une obstruction de Nicolas Thibaudeau. Kevin Hecquefeuille et Dominic Forget unissaient leurs efforts pour donner enfin l’avantage à leurs couleurs, à la fois dans cette rencontre et dans la série. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Viège 3-2 (0-1 1-0 2-1)

La Chaux-de-Fonds mène 2 à 1 dans la série.

 

Les Mélèzes : 2758 spectateurs.

Arbitres : MM. Müller, Tscheffig, Dreyfus et Pitton.

Pénalités : 8 x 2' (Keller, Meunier, Forget (2x), Erb, Bonnet, Hostettler, Leblanc) contre La Chaux-de-Fonds.7 x 2' (Kühni (2x), Henrion, Sturny, Ti. Bucher, To. Bucher, Thibaudeau) + 5’ (Alihodzic) + pénalité de match (Alihodzic) contre Viège.

Buts : 3e To. Bucher (Furrer) 0-1. 26e Carbis 1-1. 41e (40’32’’) Neher (à 5 contre 4) 1-2. 45eBonnet (Hecquefeuille) 2-2. 56e Forget (Hecquefeuille, Burkhalter, à 5 contre 3) 3-2.

La Chaux-de-Fonds : Wolf, Zubler, Erb, Hecquefeuille, Hostettler, Eigenmann, Stämpfli, Hofmann, Jaquet, J. Dubois, Forget, Sterchi, Keller, Meunier, Leblanc, Carbis, Burkhalter, Rattaggi, Muller, Hasani, Bonnet.

Viège : Aebi, Wiedmer, Heynen, Ti. Bucher, T. Dubois, Kühni, Burren, Wyssen, Sturny, Rapuzzi, Neher, Henrion, Botta, Brunold, Dolana, Meyer, To. Bucher, Furrer, Thibaudeau, Ritz, Alihozic.

Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Ganz, Eriksson, Grezet, Hobi (blessés), DeSimone (surnuméraire), Vuilleumier, Boehlen (avec Franches-Montagnes), Willemin ni Tschanz (avec Université Neuchâtel). Viège joue sans Meili, Camperchioli, Rheault (blessés), Lindemann (malade) ni Burgerner (surnuméraire). Tir sur la latte de Burren (40e). Touché pendant le deuxième tiers-temps, Rapuzzi ne réapparait plus. Temps-mort pour La Chaux-de-Fonds (54’14’’) et pour Viège (59’43’’) Viège joue sans gardien de 59’29’’ à 60’00’’. Carbis et Aebi sont élus meilleur joueur de chaque équipe.