Partager:

L'Édito de Jonathan Méreaux

27 nov 2017 Editos

Quel est ton rôle au HCC ?

C’est la troisième saison que je fais partie de l’équipe des statisticiens. C’est Joëlle Vuille qui m’a recruté au cours d’un des nombreux déplacements que je fais, car je suis surtout un supporter et malgré ma fonction je donne
aussi parfois de la voix pour encourager l’équipe, même si je dois rester attentif à ce qui se passe sur la glace pour faire mon travail.

Y a-t-il des exigences supplémentaires cette saison ?

En plus des statistiques liées au temps de présence des joueurs, et des tirs adressés en direction des buts, la Ligue a demandé cette année que nous comptabilisions les tirs bloqués dans la zone de défense. Nous devons être également attentifs aux +/- qui sont en principe automatiques avec l’application qui nous est fournie sur tablette. Mais nous pouvons de toute façon toujours corriger. Cela fait trois ans que les statistiques ont été rendues obligatoires pour la Swiss League. Auparavant, chaque club était libre de faire ce qu’il voulait. Les statistiques sont aussi utiles aux coachs durant les tiers et après les matchs.

Tu es aussi bénévole au FC La Chaux-de-Fonds, non ?

Effectivement, j’ai été embrigadé il y a six ans par des connaissances déjà au club. Le club évoluait alors en 2ème ligue après le dépôt de bilan suite à la débâcle de M. Tacconi. J’ai deux casquettes au club qui ne compte pas sur autant de bénévoles que le HCC. Je m’occupe du contrôle des billets et des abonnements à l’entrée au début du match. Ensuite je m’occupe de la « Feuille de match ».  

Et si tu devais choisir ?

Sans hésiter le HCC, club que je suis depuis que j’ai 8 ans. En fait, cela fait 22 ans que je soutiens le club, depuis l’ascension de 1995/96. Je suis en outre passionné par le hockey en général.

Où fait-il le plus froid, à la Charrière ou aux Mélèzes

Sans conteste à la Charrière, j’ai pu assister à un match de football par temps de bise alors que la température était déjà négative. Un vrai congélateur. En plus, il n’y a pas de thé-rhum pour se réchauffer !

Pour toi le HCC, c’est … ?

Une vraie passion et même si je ne dois pas faire 

les statistiques, je continue à me déplacer aussi souvent que possible. Il règne dans ce club un état d’esprit incroyable, à tous les niveaux.

 

Jonathan Méreaux

Statisticien

Propos recueillis par Jean Dreier