Partager:

Racontez-nous Thomas Hofmann !

16 oct 2017 Interview

La question de Rachel – combien de kilos (de muscle) as-tu pris durant la préparation estivale ?

J’ai pris au total près de quatre kilos. J’en profite pour dire qu’Eliteprospect exagère totalement mon poids. Aujourd’hui, je fais dix kilos de moins qu’annoncé sur ce site Je ne sais pas où ils ont cherché ces informations, même si je sais que les poids et les tailles sont parfois surévalués par les hockeyeurs eux-mêmes.

La saison dernière a été partagée entre Uni Neuchâtel et le HCC. Cette saison tu es un titulaire à part entière. Comment ressens-tu cette progression ?

C’est une belle marque de confiance que le club m’a accordée. J’en suis parfaitement conscient et je mets tout en œuvre chaque jour pour y répondre positivement. Il est clair aussi que je bénéficie d’un temps de jeu appréciable aussi parce que l’équipe déplore des blessés. Mais être dans les huit défenseurs de base montre aussi que les efforts consentis, notamment en jouant la saison dernière en première Ligue avec Neuchâtel ont porté leurs fruits.

Ton père est coach-assistant au sein des Novices-élites du HCC. A-t-il une influence sur toi ?

Quand j’étais plus jeune, sans aucun doute. A présent, je compte plus sur Alex Reinhard et Christian Weber ainsi que sur mes collègues plus expérimentés pour progresser.

Que fais-tu à côté du hockey ?

J’ai entamé ma deuxième année d’étude en biologie à l’Université de Neuchâtel. J’ai la chance de pouvoir bénéficier du programme Sport/Etudes qui existe au sein de cette institution. Ainsi, comme j’ai l’entraînement le matin, je peux suivre les cours l'après-midi.

Qui sont tes idoles ? le ou les joueurs qui te servent de modèle ? ainsi que ton club NHL de cœur ?

Je n’ai pas d’idole qui me vienne à l’esprit, y compris en-dehors du sport. Pour mes modèles, je citerais Roman Josi, le nouveau capitaine des Nashville Predators et Brent Burns, défenseur aux San José Sharks. Par contre au niveau des clubs, ce sont sans aucun doute les Pittsburgh Penguins que je préfère.