Partager:

L’ÉDITO D'ÉTIENNE BOEGLI

04 Jan 2018 Editos

Bénévole au HCC, depuis quand et comment ?

En fait, c’est un peu par hasard que j’ai intégré le staff sécurité du HCC, il y a dix ans à présent, alors que le club cherchait du monde. En 2012, j’ai pris la fonction de Responsable-adjoint pour seconder Denis Finger. C’est donc naturellement que j’ai pris sa fonction la saison dernière lorsque celui-ci a émis le désir d’arrêter. La transition s’est donc faite en douceur.

Dans ton cas, c’est aussi une affaire de famille

En effet, mon épouse Julie fait aussi partie du staff sécurité. C’est d’ailleurs là que nous nous sommes rencontrés. 

Quelles sont les nouveautés pour la saison 2017/18

La réduction du secteur visiteurs est le premier élément que je peux citer. Cela a pu choquer certaines personnes, mais il faut se rendre compte que c’est une tendance dans tous les clubs que de réduire le secteur destiné aux visiteurs. C’est un risque de trouble en moins, mais les spectateurs les plus sages et qui n’affichent pas de couleurs n’ont pas l’interdiction formelle de voir le match depuis le secteur local. Les clubs ont tous été informés de cette réduction en début de saison. Il faut relever que cela n’a pas posé de problèmes  depuis le début de la saison.

Le deuxième élément est la gestion des parkings qui nous incombe désormais. Le club a repris la gestion du périmètre de la patinoire, avec notamment les marchands ambulants et les parkings. Il faut préciser que les personnes chargées de cette fonction peuvent voir le match puisque leur rôle débute environ 90 minutes avant le début du match pour se terminer 5 minutes après que l’arbitre mette le puck en jeu. 

J’en profite pour rappeler que ce sont entre 30 et 40 personnes qui sont engagées pour la sécurité lors de chaque match. Les personnes motivées pour donner un coup de main au club sont toujours les bienvenues.

Pour toi le HCC c’est … ?

C’est une passion qui est née là aussi un peu par hasard. J’ai été invité il y a une dizaine d’années pour assister à un match et depuis lors, je n’ai plus pu décrocher.

Étienne Boegli

Responsable de l'Équipe Sécurité

Propos recueillis par Jean Dreier