Partager:

L'Édito de Charlie Hofmann

06 nov 2017 Editos

Le premier contact professionnel avec le sport 
Agé de 24 ans et habitant le canton depuis toujours, j’ai suivi un cursus universitaire qui m’a conduit à obtenir un Master en Développement International des Affaires à l’Université de Neuchâtel. J’ai par la suite eu l’occasion de faire un stage au CIO à Lausanne, mon premier contact professionnel avec le monde du sport.

Le sport, une passion, un mode de vie et une façon d’aider les autres 
Durant mon enfance à Rochefort, j’ai toujours pratiqué le sport, que ce soit le football ou la course d’orientation. En hiver, les sociétés locales faisaient en sorte qu’il y ait une surface de glace disponible. C’est là que j’ai donné mes premiers coups de patins. Le sport est devenu primordial dans ma vie et je pratique désormais assidûment la course à pied et le vélo. Je consacre ainsi deux à trois semaines par an à l’étranger pour me consacrer à cette passion. Je participe d’ailleurs prochainement à un camp d’entraînement sur les hauts-plateaux du Maroc avec plusieurs athlètes professionnels dont Mohammed Boulama, coureur bien connu dans la région. Cet été, j’ai aussi tracé ma route en Europe de l’Est pour une série de courses qui m’a permis de récolter de l’argent pour une fondation qui aide les enfants démunis de Suisse. Cette passion pour le sport est devenue un mode de vie.

Comment es-tu arrivé au HCC ?
Ce sont les aléas de la vie et les relations qui m’ont guidé d’autant plus que je ne suis pas tombé dans la marmite du HCC étant petit. Souhaitant exercer une activité professionnelle dans le domaine du sport, j’ai eu la chance que mon dossier arrive entre les mains des dirigeants du HCC au bon moment et tout s’est ensuite enchaîné très rapidement.  

Responsable administratif, cela comprend quoi ?
C’est un terme générique qui inclus de nombreuses tâches administratives. Outre la comptabilité et la billetterie, c’est surtout un poste fait de contacts humains. Nous recevons beaucoup de demandes de l’externe, mais je suis aussi un coordinateur à l’interne du club en traitant notamment les demandes des bénévoles. Avec la nouvelle organisation, il y a aussi bon nombre de projets sporadiques à gérer. Comme nous restons malgré tout une petite structure, il y a énormément de variété dans cette fonction.

Pour moi le HCC, c’est … ?  
Un magnifique mélange qui allie les exigences du professionnalisme et la passion de toutes les personnes qui gravitent autour du club et qui oeuvrent lors de chaque rencontre ou manifestation. Le HCC peut compter sur le soutien inconditionnel de la communauté chaux-de-fonnière et régionale, un cas unique à mon avis. J’ai certes découvert le HCC sur le tard, mais j’ai désormais un grand attachement pour ce club. 


Charlie Hofmann
Responsable Administratif

Propos recueillis par Jean Dreier