Partager:

SC Langenthal - HCC : 2-1 ap le HCC en panne d'inspiration

23 oct 2018 Résumé

Pour ce déplacement dans le très bucolique Schoren, Serge Pelletier composait sans Zsombor Kiss, lequel faisait place à un 8ème défenseur. C'est le seul changement par rapport au match contre Davos, puisque c'est Christophe Bays qui alignait un 2ème match de suite dans les buts. Du côté de Langenthal, c'est surtout l'absence du gardien titulaire Marco Mathis qui mérite d'être relevé. Celui-ci souffre toujours d'une commotion. A noter encore l'absence de fan-club local, en bisbille avec les dirigeants après quelques interdictions prononcées à leur encontre.

1er tiers

Si les joueurs locaux se montraient légèrement plus dominateurs en ce début de tiers, la partie était interrompue une première fois à la 6ème, Didier Massy devant se faire soigner, puis la minute suivante, alors qu'Aurélien Marti avait repris un puck au visage. Le HCC allait pouvoir bénéficier d'une période de power-play, alors que Brent Kelly se faisait punir (8ème), mais ne se montrait pas assez précis pour espérer ouvrir le score. A la 13ème, la ligne Miéville, Hasani, Augsburger mettait le feu dans la défense locale, sans toutefois pouvoir alerter Philip Wütrich. Sur l'action suivante, Daniel Carbis se faisait punir à son tour. Le box-play chauxois faisait le job et protégeait bien Christophe Bays. Le HCC allait encore pouvoir évoluer avec un homme de plus suite à la punition sifflée contre Yves Müller, mais se montrait encore une fois trop brouillon à la construction. La période pouvait se terminer sur ce score de parité.

2ème tiers

30 secondes après l'entame du tiers, Simon Sterchi se faisait punir, offrant au HCC une 3ème possibilité de jouer avec une homme de plus. Le scénario se répétait toutefois. A la 35ème, Christophe Bays tendait la jambière le plus possible pour empêcher Dario Kummer de loger la rondelle dans les filets. Dominic Hobi avait une belle possibilité à la 37ème, mais perdait la rondelle au dernier moment. Christophe Bays avait quelques frayeurs à la 38ème alors que le puck retombait sur le filet extérieur après lui avoir heurté le dos. A la mi-match, le gardien chaux-de-fonnier devait s'inteposer sur un essai d'Yves Müller, après un gros débordement de Stefan Tschannen. C'est encore la triplette d'Alain Miéville qui se montrait la plus dangereure à la 32ème et Philip Wütrich pouvait s'estimer heureux de ne pas avoir encaisser l'ouverture du score. Dominic Hobi, très en forme, allumait les étoiles à la 34ème en voulant trop ajuster la lucarne. Alors que Brett Cameron venait de voir son tir repoussé par le casque de Philip Wütrich, le contre bernois allait permettre à Robin Leblanc d'ouvrir la marque. Tim Coffman avait une opportunité à 67 secondes du terme de la période, mais son tir direct sur l'engagement gagné par Brett Cameron était capté par le gardien bernois.

3ème tiers

Alors que l'arbitre ignorait une faute sur Gaëtan Augsburger, il punissait David Stämpfli quelques secondes plus tard (46ème). Le HCC s'en sortait toutefois à son avantage. A l a 50ème, M. Tscherrig sifflait à retardement une soi-disant faute de Daniel Carbis, qui montrait son mécontentement et se faisait punir doublement. 30 secondes plus tard, Giacomoi Dal Pian commettait lui aussi une faute bête qui privait les bernois d'un avantage numérique. Si le jeu était équilibré à 4 contre 4, les bernois allait encore pouvoir évoluer avec un homme de plus durant 90 secondes. Dès le retour au jeu de Daniel Carbis, le HCC mettait une forte pression sur le but bernois, mais le puck ne voulait décidemment pas entrer. Le HCC allait toutefois par égaliser à la 57ème, mais l'arbitre devait visionner les images, le puck semblant avoir été poussé du patin par Tim Coffman. Le but était validé et accordé à Brett Cameron. Brent Kelly avait une grosse opportunité mais Christophe Bays lui enlevait le puck sous le nez. Ce n'était qu'une action chaude parmi d'autres de la part des bernois sur une fin de match assez épique. Le HCC venait d'arracher un premier point précieux. Les prolongations allaient décider quelle équipe allait obtenir un 2ème point. 

Prolongation

18 secondes après l'engagement, Brett Cameron se faisait punir pour avoir fait trébucher son adversaire près de la bande. La décision allait tomber au moment au Brett Cameron revenait au jeu. C'est Yves Müller qui propulsait le puck dans les buts de Christophe Bays.

Sur l'ensemble du match, le point obtenu par le HCC est un bon point. Il s'agira de se reprendre vendredi au terres jurassiennes.

 

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds 2-1 ap (0-0; 1-0; 0-1)

KEB Schoren, 1955 spectateurs (avec un compteur viégeois certainement)

Arbitres : MM. Tscherrig et Massy, assistés de MM. Rebetez et Wolf

Buts

  • 35'44 Leblanc (Dünner, Dal Pian) 1-0
  • 56'25 Cameron 1-1
  • 62'24 Müller (Andersons) 2-1

Pénalités

SCL : 4 x 2'

HCC : 5 x 2' (Carbis (3), Stämpfli, Cameron)

Equipes

SCL : Wütrich (Trüssel); Rytz, Christen; Müller, Pienitz; Marti, Maret; Henauer, Scheidegger; Tschannen, Kummer, Kelly; Sterchi, Dünner, Leblanc; Gerber, Karlsson; Andersons; Wyss, Dal Pian, Nyffeler

HCC : Bays (Wolf); Jaquet, Zubler; Stämpfli, Kühni; Petschenig, Ahlström; Hofmann, Prysi; Carbis, Coffman, Cameron; Hasani, Miéville, Augsburger; Grezet, Tanner, Dubois; Küng, Wetzel, Hobi

Notes

SCL sans Kiener, Campbell, Mathis (blessés), Hess (surnuméraire)

HCC sans Erb, Wollgast, Bonnet, Guebey (blessés), Kiss (surnuméraire)

Chrsitophe Bays et Philip Wütrich sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.