Partager:

GCK Lions - HCC : 3-4 - Tim Coffman montre la voie

29 sep 2018 Résumé

C'est dans le petit et réfrigéré KEK de Küssnacht que le HCC avait la joie de se déplacer en cet fin de samedi après-midi. Toujours privé des blessés de longue durée (Erb, Wollgast, Lüthi, Bonnet), Serge Pelletier pouvait compter sur Tim Coffman, ainsi que sur les renforts biennois, David Prysi et Ramon Tanner. Tim Wolf prenait quant à lui place dans les goals.

Côté des lionceaux zürichois, on notait la présence de Nelson Chiquet, formé à Ajoie et au HCC avant d'aller évoluer à Gottéron. A noter la présence de deux joueurs étrangers, chose suffisamment rare pour être signalée.

1er tiers

Comme il fallait s'y attendre face aux différentes Farmteam de la ligue, c'est un jeu rapide et physique qui était proposé par les joueurs locaux, mais le HCC avait également du répondant de côté-là. Les actions franches étaient plutôt rares toutefois durant les premières minutes de jeu. A la 10ème minute, Brett Cameron faisait trébucher Nelson Chiquet et se faisait logiquement punir par l'arbitre de la rencontre. Le box-play chauxois tenait bon, comme d'habitude depuis le début de la saison et le joueur canadien  pouvait revenir au jeu sans que Tim Wolf n'ait été mis à contribution. C'est Tim Coffman qui allait ouvrir la marque à la 13ème, minute, reprenant un puck après un premier essai de Brett Cameron, suite à une percée initiale de Daniel Carbis. Le HCC prenait alors un certain ascendant sur la rencontre et obligeait les joueurs locaux à commettre des fautes, à l'instar de Tim Ulmann à la 17ème qui était envoyé sur le banc, donnant ainsi une opportunité que le HCC ne saisissait pas malgré un power-play solidement installé. Obligés de jouer en contre, les lionceaux avaient une belle occasion par le joueur suédois Victor Backmann à 17 secondes du terme, mais Tim Wolf mettait son veto de façon superbe.

2ème tiers

Après un dégagement interdit de leur part, le HCC ne parvenait pas à se dégager et à changer de ligne. Les GCK allaient en profiter pour égaliser par Kaj Sutter, lequel logeait un puck sous la latte après 64 secondes de jeu dans ce tiers médian. Les choses ne s'arrangeaient pas pour le HCC, alors que David Stämpfli était puni (23ème). Il restait en effet 38 secondes à purger au défenseur chaux-de-fonnier, Marc Geiger armait un tir du poignet de la ligne bleue qui terminait au fond des filets. On pouvait le craindre le pire pour les visiteurs lorsque Arnaud Jaquet se faisait punir à la 25ème. Mais Adam Hasani, parti en contre après 12 secondes, rétablissait la parité et redonnait des couleurs à son équipe, puisque le HCC contrôlait la fin de la pénalité. Mieux même puisqu'à la 28ème, Tim Coffman, parfaitement lancé par Kevin Kühni, allait consolider son maillot de Topscorer en éliminant son adversaire et en trompant Daniel Guntern d'un tir précis. A la 31ème, le HCC avait une nouvelle occasion alors que Robin Maier se faisait punir de 2'+10' pour une charge contre la tête. Malgré un power-play de 2 minutes dans la zone de défense adverse, le HCC ne parvenait pas à conclure. Léo Schumacher demandait un temps mort sur l'arrêt de jeu suivant, consécutif à un dégagement interdit (33ème), certainement pour reposer les joueurs ayant dû évoluer à 4 dans leur zone de défense sans possiblité de changer. A la 35ème, Willy Riedi commettait une faute et rejoignait le banc des polissons. Tim Coffman voyait une feinte subtile devant le goal échouer sur le poteau, mais c'était trop peu pour espérer mieux.  Après avoir frisé le code en début de tiers, le HCC avait bien retourné la situation.

3ème tiers

Alors que le HCC avait bien entamé le tiers en se créant deux occasions, les GCK avaient l'occasion de revenir au score à la suite d'une pénalité un brin sévère sifflée contre Patrick Zubler. Le box-play visiteur se montrait à nouveau à son avantage, de même que Tim Wolf sur un essai de Fabian Berni. Le HCC semblait maîtriser son affaire et c'est finalement fort logiquement que Tim Coffman inscrivait son 3ème but de la soirée (50ème) après une belle séquence de mouvements du premier bloc. Le HCC continuait de dominer son sujet, du moins jusqu'à ce Dominic Hobi ne se fasse punir après un engagement mal négocié, selon les nouvelles règles. 41 secondes plus tard, le HCC encaissait son 2ème but de la soirée en infériorité sur un tir bien placé de Xeno Büsser (56ème). La fin de match allait être compliquée à gérer. Tim Wolf mettait son veto en tendant la jambière (58ème). Mais une pénalité sifflée cette fois contre Ryan Hayes à 153 secondes du terme allait redonner un peu d'air au HCC qui se contentait de gérer cette période de supériorité dans le camp adverse, tout en évitant de s'exposer à un contre adverse, puis en tuant les 33 dernières secondes à 5 contre 5.   

Pour le HCC, ces 3 points sont évidemment bon à prendre dans une patinoire qui les avaient vu s'incliner 6-2 lors de leur premier déplacement la saison dernière.

 

GCK Lions - HC La Chaux-de-Fonds 3-4 ( 0-1; 2-2; 1-1)

Patinoire du KEK de Küssnacht, 180 spectateurs

Arbitre : M. Gäumann, assisté de MM. Haag et Wermeille

 

Buts

  • 12'07 Coffman (Cameron, Carbis) 0-1
  • 21'04 Sutter (Geiger) 1-1
  • 23'45 Geiger (Backmann, Büsser, 5c4) 2-1
  • 25'02 Hasani (4c5! ) 2-2
  • 27'23 Coffman (Kühni) 2-3
  • 49'41 Coffman (Gebey) 2-4
  • 55'17 Büsser (Geiger, Backman) 3-4

Pénalités

GCK : 4 x 2' + 10' (Maier)

HCC : 5 x 2' (Cameron, Stämpfli, Jaquet, Zubler, Hobi)

Equipes

GCK : Guntern (Zürrer); Büsser, Karrer; Peter, Geiger; Braun, Andersson; Bürger; Chiquet, Backmann, Hayes; Riedi, Ulmann, Puide; Mathew, Suter, Berni; Brüschweiler, Sigrist, Meier

HCC : Wolf (Bays); Jaquet, Zubler; Stämpfli, Kühni; Hofmann, Guebey; Prysi; Carbis, Coffman, Cameron; Hasani, Miéville, Augsburger; Hobi, Küng, Grezet; Dubois, Wetzel, Kiss; Tanner

Notes

HCC sans Erb, Wollgast, Bonnet, Lüthi (blessés), mais avec Prysi et Tanner (Bienne)

GCK sans Hardmeier (ölites), Sidler et Cohen (blessés)

Tim Coffman et Viktor Backman sont désignés meilleur joueur de chaque équipe