Partager:

EHC Viège - HCC : 3-2 tab C'est cher payé !

15 sep 2018 Résumé

C'est fois, ça y est, la saison 2018/2019 du HCC peut commencer par ce premier match et premier déplacement en terres valaisannes, à l'occasion d'une journée consacrée aux derbys dits régionaux.

Outre Raphaël Erb et Sacha Wollgast, blessés, Serge Pelletier devait également faire en cet fin d'après-midi, sans Thomas Hofmann. Le coach chaux-de-fonnier devait donc faire appel à David Prysi, junior-élite A du HC Bienne et international M20 pour faire le nombre. Membre du cadre élargi, Charles Rodondi devait quant à lui jouer avec les élites B du HCC à 2 reprises ce week-end. A noter encore la température à l'arivée des joueurs, 26 °, soit près de 10° de plus qu'au départ des Mélèzes. 

1er tiers

Agressifs sur l'homme dès l'entame du match (Jérôme Bonnet, touché à l'épaule, ne jouait plus après une première charge reçue à la bande), les locaux allaient profiter d'un revirement dans la zone d'attaque chaux-de-fonnière pour lancer un contre meurtrier qu'Andy Rytz, seul face à Christophe Bays, allait loger dans le coin supérieur droit (3ème). A la 6ème minute, le HCC se faisait punir pour retard le jeu après 2 engagements incorrects (nouvelle règle). C'est le box-play chaux-de-fonnier qui allait se montrer le plus incisif en se montrant très présent dans le camp adverse. A la 11ème, Zsombor Kiss se faisait punir. Il était rejoint 35 secondes plus tard par Enzo Guebey. Cette double pénalité ne donnait rien, le power-play viégeois n'arrivant pas à déstabiliser la boîte chauxoise. A l'entame de la 18ème minute, le HCC avait l'occasion de revenir au score, suite à une pénalité sifflée contre Jens Nater. C'est Viège qui se créait la plus grosse occasion en fin de punition, mais sur le contre suivant, le HCC égalisait par Tim Coffman, après un contre rondement mené par Adam Hasani. La sirène pouvait retentir 33 secondes après ce but. (Tirs aux buts 9-12)

2ème tiers

Dès l'entame du tiers médian, le HCC prenait le plus souvent le jeu à son compte, mais manquait de percussion à la finition. Les occasions franches étaient trop rares. A la 28ème, Daniel Carbis voyait sa reprise sur un centre millimétré de Tim Coffman être stoppé par Reto Lory. Pressé en défense, Viège jouait dans son registre et un nouveau contre (30ème) permettait à Sandro Brügger de redonner l'avantage à ses couleurs. David Stämpfli était puni à la 31ème, pour coup de canne. Alors qu'il restait 13 secondes à purger, Valentin Lüthi se faisait balancer sous les yeux impassibles de M. Tscherrig, mais M. Massy corrigeait les choses en envoyant Niki Altorfer sur le banc pour 2 minutes après discussion entre le quatuor zébré . Le défenseur chaux-de-fonnier devait rejoindre les vestiaires. Les errements arbitraux avaient le don d'îrriter tout le monde et le jeu devenait un peu plus hargneux par instant. Alors qu'il restait 31 secondes de jeu à 5 contre 4 pour le HCC, Tim Coffman s'enfonçait dans la défense locale et ajustait la lucarne de Reto Lory. Heureusement d'ailleurs car le power-play n'avait pas eu l'occasion de s'installer un tant soit peu dans le camp adverse. La stat des tirs aux buts était aussi équitable que le score (18-22)

3ème tiers 

Le HCC allait encore pouvoir évoluer avec un homme de plus, alors qu'Andy Rytz était puni (42ème). Le power-play n'arrivait pas à bouger suffisamment la défense adverse pour espérer grand-chose. Le jeu devenait quelque peu ennuyeux par la suite, la chaleur se ressentant peut-être aussi au niveau de la surface. A la 48ème, les Viégeois se retrouvaient avec homme de moins (Andy Rytz) pour crosse haute. Le HCC n'en profitait une nouvelle fois pas. A la 52ème, c'est Viège qui pouvait évoluer avec un homme de plus, Kevin Kühni ayant laissé traîner sa canne. A l'instar de celui du HCC, le power-play local ne se montrait pas plus décisif. Serge Pelletier associait ses mercenaires pour la fin du tiers, espérant forcer la décision. A 80 secondes du terme du tiers, le HCC se retrouvait avec un homme de trop et était puni. C'est Adam Hasani qui allait subir la punition. Tim Coffman le rejoignait à 5 secondes du terme du temps réglementaire. Le HCC allait entamer la prolongation avec 2 hommes de moins durant 40 secondes. (11 tirs à 5 dans le tiers) 

PROLONGATION

Viège se montrait trop nonchalant durant ces 40 secondes en double supériorité. Tim Coffman pouvait lui aussi revenir au jeu et se créait même une occasion en bloquant le puck mal dégagé par Reto Lory. Il était toutefois trop derrière le goal pour être vraiment dangereux. La vraie prolongation à 3 contre 3 pouvait enfin commencer et chaque équipe avait l'occasion de passer l'épaule. Mais la décision allait finalement avoir lieu aux tirs de fusillade.

Quelle que soit l'issue du score, le HCC aura chèrement payé son déplacement en Valais. Et c'est tout ce qu'il y aura à retenir de ce premier match.

 

EHC Viège - HC La Chaux-de-Fonds 3-2 tab (1-1; 1-1; 0-0; 0-0; 2-1)

Litternahalle de Viège, 2780 spectateurs (no comment)

Arbitres : MM. Massy et Tscherrrig, assistés de MM. Ambrosetti et Wermeille

Buts

  • 01'44 Rytz (Dolana, Achermann) 1-0
  • 19'27 Coffman (Hasani,) 1-1
  • 29'05 Brügger (Furrer) 2-1
  • 33'51 Coffman (5c4) 2-2

Tirs aux buts

  • Andy Rytz 1-0 (beau geste technique)
  • Miéville (arrêt Lory)
  • Altorfer (arrêt Bays)
  • Coffman (manque son geste)
  • Van Guilder (rate et se fait siffler lamentablement)
  • Küng (manque)
  • Dolana (tir à côté)
  • Cameron 1-1 (tir dans la lucarne)
  • Kissel (arrêt Bays)
  • Hasani (manque son geste)
  • Cameron (arrêt Lory)
  • Rytz (arrêt Bays)
  • Coffman (arrêt Lory)
  • Achermann 2-1

Pénalités

EHCV : 4 x 2'

HCC : 7 x 2' (banc, Guebey, Kiss, Stämpfli, Kühni, surnombre, Coffman)

Equipes

EHCV : Lory (Rochow); Nater, Camperchioli; Lindemann, Wiedmer; Heynen, Steiner; Valenza, Brantschen; Stürny, Van Guilder, Kissel; Furrer, Brügger, Altorfer; Ritz, Achermann, Dolana; Zwissler, Hofstetter, Fellay

HCC : Bays (Wolf); Jaquet, Zubler; Lüthi, Kühni; Stämpfli, Guebey; Prysi; Bonnet, Coffman, Carbis; Hasani, Miéville, Cameron; Augsburger, Küng, Greze; Hobi, Wetzel, Kiss; Dubois

Notes

Viège sans Haueter, Burgener, Rucher, Furrer, Schnydrig, Schüpbach (surnuméraires)

HCC sans Erb, Wollgast, Hofmann (blessés)

Jérôme Bonnet et Valentin Lüthi ne terminent pas le match.

Tim Coffman et Andy Rytz sont désignés meilleurs joueurs.