Partager:

Préparation HCC - EHC Kloten : 5-4 tab : une belle victoire pour lancer la saison

07 sep 2018 Résumé

C'est devant une assistance très réduite, Chant du Gros oblige,  que le HCC allait jouer son dernier match de préparation face aux ex-pensionnaires de National League.

Privé des blessés connus (Erb, Augsburger, Wollgast, Hasani), Serge Pelletier avait choisi de laisser Brett Cameron au repos, tout en faisant appel aux 2 juniors biennois (Tanner et Prysi), ainsi qu'à Arnaud Schnegg, lequel n'avait pas joué contre Thurgau mardi. C'est à nouveau avec des lignes d'attaque remaniées que le HCC abordait la rencontre.

Du côté de Kloten, le public pouvait revoir ou voir Fabian Ganz à l'oeuvre, ainsi que les quelques joueurs de LNA engagés à l'intersaison (Steiner, Monnet, Seydoux) ou ayant choisi de rester au club (Back, Harlacher, Obrist, Kellenberger, Marchon, Weber, Lemm, Bircher) ainsi que le gardien de l'équipe d'Autriche (Starkbaum).

1er tiers

Entamant le match à bras le corps, le HCC s'installait dans le camp adverse sous l'impulsion de sa première ligne. Récupérant un puck de contre dans sa zone de défense, Jérôme Bonnet relançait l'attaque et le HCC allait ouvrir la marque par Samuel Grezet après moins de 80 secondes. Sur l'action suivant, Valentin Lüthi se faisait punir. Le box-play résistait jusqu'à 10 secondes du terme de la pénalité, moment choisi par Ryan McMurchy pour armer un tir croisé ras glace qui trompait Tim Wolf. Un débordement de Jaison Dubois aurait mérité meilleur sort (5ème), mais Bernhard Starkbaum veillait au grain. A la 12ème, Kloten se faitsait punir pour avoir laissé un homme de trop sur la glace. Pourtant bien installé, le power-play n'armait que trop rarement des tirs dans la direction de la cage adverse. Au quart d'heure, c'est Dominic Hobi qui subissait les foudres de M. Ströbel. Le HCC allait encaisser le 2ème but après 93 secondes en infériorité numérique, Patrick Obrist profitant d'un rebond accordé sur un premier envoi de Steve Kellenberger. La sirène retentissait pour envoyer les 2 équipes aux vestiaires. Le jeu était rapide et engagé, mais dans le bon sens du terme, ce qui n'était pas le cas à tous les matchs.  

2ème tiers

Il fallait attendre la 25ème minute du tiers médian pour assister à un fait de jeu qui allait avoir des conséquences. Ignorant une faute sur Vincenzo Küng parti seul aux buts, M. Ströbel allait subir les foudres de l'assistance en pénalisant Tim Coffman sur l'action suivante. Il ne fallait que 6 secondes à René Back pour trouver la faille. L'arbitre ne pouvait pas ignorer une nouvelle faute zürichoise et pénalisait Patrick Obrist (26ème). Le HCC ne profitait pas de l'occasion, mais trouvait tout de même la faille par Dominic Hobi une minute après le retour au jeu de l'attaquant visiteur. Le HCC allait égaliser peu avant la mi-match par Ramon Tanner, dont le tir pourtant anodin trompait le gardien visiteur, peut-être masqué par ses défenseurs. A la 32ème, c'est David Stämpfli qui était envoyé sur le banc des punis, mais il était accompagné par Marc Marchon, auteur d'un geste revanchard. A 4 contre 4, le HCC se montrait le plus dangereux. A la 34ème, M. Ströbel irritait encore un peu plus le maigre public en ignorant une nouvelle faute sur Valentin Lüthi, lequel regagnait péniblement le banc, mais allait revenir au jeu . A la 36ème, Alain Miéville butait sur le dernier rempart zürichois. Les visiteurs mettaient eux aussi Tim Wolf à contribution et étaient proche de reprendre l'avantage. La pause était la bienvenue pour un HCC qui avait réussi à revenir au score après avoir été mené de 2 longueurs.

3ème tiers

Respectant sa ligne de conduite, M. Ströbel punissait sévèrement Thomas Hofmann, à la 42ème, alors que le défenseur chauxois était à la lutte avec un attaquant de Kloten. Le box-play local allait cette fois tenir bon. Le jeu partait un peu dans tous les sens par la suite et il fallait attendre la 49ème, pour voir le HCC prendre l'avantage par une déviation de Daniel Carbis, sur un envoi de la bleue de Tim Coffman.Kloten allait égaliser à la 51ème, sur une erreur de placement de Tim Wolf qui voyait le puck adressé par Ramon Knellwolf filer dans son but. Alain Miéville doit encore se demander comment le puck adressé par Dominic Hobi à la 55ème n'a pas fini au fond des buts de Kloten. A la 56ème, Simon Knak se faisait punir pour avoir fait trébucher un adversaire, sans que le HCC ne puisse en profiter toutefois. Il fallait recourir à une prolongation à 3 contre 3.

Prolongation

Au jeu de "Il ne faut surtout pas perdre le puck sous  peine de se faire prendre en contre", c'est le HCC qui allait se montrer le plus dangereux, l'action la plus nette étant à mettre au profit de David Stämpfli. Le score allait en rester là cependant et une séance de tirs aux buts était nécessaire pour départager les deux équipes.

Tirs aux buts réussis

Pour le HCC :Alain Miéville, Vincenzo Küng

Pour Kloten : Ramon Knellwolf

 

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Kloten x-x (1-2; 2-1; 1-1; 0-0) 2-1 aux tirs aux buts

Patinoire des Mélèzes, 679 spectateurs

Arbitre : M. Ströbel, assisté de MM. Burgy et Pitton

Buts

  • 01'13 Grezet (Bonnet, Miéville)
  • 03'38 McMurchy (Kellenberger, Obrist, 5c4) 1-1
  • 15'36 Obrist (kellenberger, McMurchy, 5c4) 1-2
  • 23'32 Back (Ganz, 5c4) 1-3
  • 28'01 Hobi (Carbis, Guebey) 2-3
  • 29'23 Tanner 3-3
  • 48'22 Carbis (Coffman, Guebey) 4-3
  • 50'31 Knellwolf (Monnet) 4-4

 

Pénalités

HCC : 4 x 2' (Lüthi, Hobi, Coffman, Stämpfli

EHCK : 3 x 2'

 

Equipes

HCC : Wolf (Bays); Jaquet, Zubler; Lüthi, Kühni; Stämpfli, Guebey, Hofmann, Prysi; Hobi, Coffman, Carbis; Bonnet, Miéville, Grezet; Tanner, Küng, Kiss; Dubois, Wetzel, Schnegg

EHCK : Starkbaum (Seifert); Back, Ganz; Weber, Seydoux; Harlacher, D. Steiner; Bircher; Monnet, Lemm, Knellwolf; Marchon, Obrist, McMurchy; Wetli, Mettler, Krakauskas; O. Steiner, Kellenberger, Knak