Partager:

Préparation HCC - EVZ Academy : 3-1 Le power-play en évidence

31 aoû 2018 Résumé

Pour cet antépénultième match de préparation, Serge Pelletier avait choisi de laisser Daniel Carbis au repos alors que Sacha Wollgast était blessé. Idem pour Raphaël Erb. Le coach chaux-de-fonnier pouvait toutefois compter avec la présence de David Prysi, lequel avait fait bonne impression lors de sa première apparition contre Ajoie, ainsi que Valentin Lüthi, dont le test continue. A noter également le retour au jeu de Enzo Guebey, ainsi que de Gaetan Augsburger, respectivement avec la France M20 et malade.

Côté zougois, l'équipe se présente sans joueur à licence étrangère, le joueur français Jordan Bougro ayant été formé à Lausanne. A noter toutefois que le club est coaché par Jason O'Leary, ex-coach de Langenthal.

1er tiers

C'est avec une certaine fougue que les jeunes visiteurs entamaient le match. Un peu trop fougueux même puisqu'aprè 34 secondes, Andreas Döpfner se faisait punir. Le HCC allait ouvrir la marque par Jérôme Bonnet alors qu'il restait 4 secondes de jeu en power-play. Le HCC aurait pu inscrire ce but plus tôit dans la pénalité, si Tim Coffman n'avait pas ajusté le gardien zougois après une passe lumineuse de Brett Cameron. Les Zougois allaient égaliser de fort belle manière, Jérôme Lanz déviant un puck lancé par Fabian Steinmann, juste devant les filets de Tim Wolf. Les visiteurs allaient encore se retrouver avec un homme de moins à la 8ème, le gardien Luca Hollenstein étant coupable de retarder le jeu (nouvelle règle). Privés de Brett Cameron depuis quelques instants, le HCC ne parvenait pas à reprendre l'avantage. Chacun se demande encore comment Tim Coffman et Adam Hasani ont fait pour rater une occasion, après s'être retrouvés seuls devant le portier zougois( 12ème). Il  ne faudrait pas répéter cela en cours de saison, les gars ! Heureusement, Brett Cameron refaisait son apparition au jeu. le match s'équilibrait quelque peu et Tim Wolf pouvait lui aussi se mettre en évidence. La fin du tiers voyait les joueurs zougois encore pénalisés pour un surnombre. Ceux-ci allaient d'ailleurs débuter le tiers médian avec un homme de moins durant 19 secondes.

2ème tiers

Alors que la pénalité venait de prendre fin, c'est Adam Hasani qui était puni à son tour pour obstruction (nouvelle règle interdisant pratiquement le moindre contact à l'engagement). Le no 57 pouvait revenir au jeu sans que le score ne change. Le HCC connaissait alors une mauvaise passe et multipliait les dégagements interdits. A la 27ème, le HCC se retrouvait une nouvelle fois avec un homme de plus, suite à une charge incorrecte de Cyril Oehen.Tim Coffman avait une belle occasion après 40 secondes mais levait trop son puck. Ce n'était que partie remise puisque 40 secondes plus tard, Alain Miéville logeait la rondelle au bon endroit après un premier essai de Philipp Wetzel. A la mi-match, le HCC se créait une grosse occasion, le puck en cloche frappant finalement la latte, provoquant une action confuse dans les filets zougois. A la 32ème, Kevin Kühni rejoignait le banc des polissons pour avoir fait trébucher son adversaire derrière la cage de Tim Wolf. Zsombor Kiss et Jérôme Bonnet se créait une belle occasion de contre, mais la déviation du joueur hongrois était trop décroisée. Arnaud Jaquet rejoignait lui aussi le banc des punis alors qu'il restait 8 secondes à purger à Adam Hasani. Il était toutefois dit que le HCC allait devoir jouer plus longtemps à 3 contre 5 puisque l'arbitre punissait David Stämpfli lors d'une mêlée devant Tim Wolf, mêlée pourtant provoquée par les visiteurs. Les Académiciens allaient donc évoluer en double supériorité durant 104 secondes. Arnaud Jaquet revenait finalement au jeu, suivi quelques secondes plus tard par David Stämpfli.Le jeu devenait plus hargneux au fil des minutes. Comme lors de la première période, Zoug était puni en fin de tiers et débuterait la dernière période à 4 durant 37 secondes.

3ème tiers

Kevin Kühni, parfaitement servi dans l'axe par Adam Hasani, fusillait Luca Hollenstein alors qu'il restait 2 secondes en power-play (3 buts inscrits en PP, soit 60 % de réussite à ce moment-là du match). Zoug se faisait punir encore dans la foulée, pour 4 minutes cette fois. Jérôme Bonnet était toutefois puni lui aussi 22 secondes plus tard. Dominic Hobi se faisait l'auteur d'un joli solo (45ème), mais ratait l'ultime geste. Il était imité peu après par Tim Coffman, pour le même résultat et la pénalité zougoise se terminait cette fois sans but. La fin du tiers était dominée par le HCC qui imposait sa vitesse et un vrai power-play à 5 contre 5 à son adversaire qui ne pouvait répondre que de façon très épisodique et butant sur un Tim Wolf impeccable. Jason O'Leary demandait un temps mort à 110 secondes du terme et sortait son gardien. Un 7ème joueur zougois entrait en jeu à 54 secondes du terme, alors qu'une pénalité était différée contre Valentin Lüthi. Le match se terminait à 5 contre 4 et ce score victorieux pour le HCC.

Au final, il faudra surtout retenir, outre le travail encore à effectuer, l'efficacité du power-play et une bonne défense.

 

HC La Chaux-de-Fonds - EVZ Academy 3-1 (1-1; 1-0; 1-0)

Patinoire des Mélèzes, 528 spectateurs

Arbitre : M. Erard, assisté de MM. Huguet et Wermeille

Buts

  • 02'30 Bonnet (Hasani, Kiss, 5c4) 1-0
  • 05'12 Lanz (Steinmann), 1-1
  • 28'21 Miéville (Wetzel, Stämpfli, 5c4) 2-1
  • 40'35 Kühni (Hasani, Coffman, 5c4) 3-1

Pénalités

HCC : 7 x 2' (Hasani, Kühni, Jaquet, Stämpfli, Bonnet, Lüthi (2)

EVZ : 8 x 2'

Equipes

HCC : Wolf (Bays); Jaquet, Zubler; Stämpfli, Kühni; Lüthi, Guebey, Hofmann, Prysi; Hasani, Coffman; Augsburger; Grezet, Miéville, Cameron; Bonnet, Wetzel, Hobi; Dubois, Küng, Kiss

EVZ : Hollenstein (Kober); Elsener, Wütrich; Maurer, Capaul; Stuckler, Stämpfli; Steinmann, De Nisco; Eugster, Walz, Bougro; Volejnicek, Klay, Langenegger; Oehen, Lust, Schleiss; Lanz, Rudolf, Döpfner

Notes

HCC sans Erb, Wollgast (blessés), Carbis (ménagé), mais avec Dysli (Elites Bienne) et Lüthi (Tryout)

 

 

Photo Michel eHnry