Partager:

HCA - HCC Acte II : 4-1 - Il faudra se battre, encore et encore

27 fév 2018 Résumé

Avec ce déplacement au Voyeboeuf, le HCC se devait de rattraper sa performance plus que moyenne de dimanche. Les deux équipes alignaient les mêmes joueurs que lors de l'Acte I. A noter que Brock Higgs a désormais la possibilité d'évoluer sous ses nouvelles couleurs.

1er tiers

Le match était à peine vieux de 13 secondes que la première était sifflée contre Victor Barbero, sans doute un peu tôt pour le HCC qui peinait à installer son power-play dans le secteur défensif ajoulot et se créait au final qu'une seule et unique occasion avant le retour au jeu du numéro 11 local. A la 7ème minute, c'est Jaison Dubois qui prenait la direction de la prison, le nouveau top-scorer (une nouveauté cette saison) ayant retenu son adversaire. Le box-play chaux-de-fonnier tenait bon. A la 10ème, c'est Melvin Merola qui se faisait punir à son tour. Une belle séquence de power-play était interrompue après 87 secondes, l'arbitre estimant que la charge de Daniel Carbis était fautive. les deux équipes se retrouvaient au complet sans que le danger ne soit porté devant les buts de Tim Wolf. Au quart d'heure, c'est Philipp Wüst qui prenait ladirection du banc des polissons. Les arbitres avaient décidé de ne rien laisser passer, sans qu'il y ait à crier au scandale. A la 17ème, Gaëtan Augsburger bénéficiait d'un tir de pénalité après avoir été gêné dans son contre. Dominic Nyffeler s'interposait sur la tentative de dribble de l'attaquant chauxois. La sirène retentissait sur ce score de parité, correspondant à ce qui se passait sur la glace.

2ème tiers

A la 23ème, Vincenzo Küng se faisait punir, sans conséquence pour ses couleurs. Son retour au jeu coïncidait d'ailleurs avec une pénalité sifflée contre Thibaut Frossard. Après 99 secondes, Daniel Carbis se faisait punir à nouveau, interrompant une nouvelle fois une séquence de power-play. A défaut de but, ce sont les pénalités qui pleuvaient à l'instar de celle sifflée peu après la mi-match contre Kevin Ryser. A  la 36ème, Leonardo Fuhrer allait lui aussi subir les foudres d'arbitres ignorant préalablement certaines fautes grossières. A 95 secondes de la seconde sirène, Arnaud Jaquet prenait lui aussi la direction du banc de pénalités. Après 35 secondes de power-play, le score allait enfin évoluer par la canne de Leonardo Fuhrer, seul devant Tim Wolf. Un rush de Simon Sterchi ne permettait pas à Jérôme Bonnet de conclure, quelques secondes avant la seconde pause.

3ème tiers

C'est à 5 contre 5 que le HCA allait doubler la mise, Reto Schmutz reprenait un centre de Samuele Guidotti. le HCC allait avoir encore une chance de revenir au score alors que Leonardo Fuhrer se faisait punir pour la 2ème fois de la soirée,  mais rien n'y faisait. A la 47ème, le HCA allait inscrire le 3-0 après une action entâchée d'une faute sur Daniel Eigenmann, ignorée par le duo arbitral. A la 50ème, Jérôme Bonnet se faisait punir pour un coup de canne. Il était rejoint 43 secondes plus tard par Daniel Eigenmann. Dan Weisskopf se faisait punir à son tour. Le HCC allait toutefois bien résister à cette longue séquence à 3 contre 5. Samuele Guidotti se faisait punir à la 56ème. C'est pourtant le HCA qui se montrait le plus dangereux. Alors qu'il restait 16 secondes en supériorité, l HCC réduisait enfin le score via un envoi de Fabian Ganz de la ligne. Tim Wolf quittait ses camarades pour un 6ème joueur de champ, mais c'est Ajoie qui allait inscrire le 4ème dans la cage vide. Jérôme Bonnet se faisait punir encore une fois en fin de match.

En n'exploitant pas les situations spéciales durant les deux premiers tiers, le HCC a laissé passer l'occasion de revenir dans la série. Mais on sait qu'il faut gagner 4 matchs et la prestation de ce soir n'avait rien à voir avec celle de dimanche.

 

HC Ajoie - HC La Chaux-de-Fonds 4-1 (0-0; 1-0; 3-1)

Patinoire du Voyeboeuf, 2178 spectateurs

Arbitres : MM. Kämpfer et Weber, assistés de MM. Micheli et Rebetez

Buts

  • 39'01 Fuhrer (Schmidt, Devos, 5c4) 1-0
  • 42'19 Schmutz (Guidotti, Hrabec) 2-0
  • 46'36 Schmutz (Hrabec)3-0
  • 57'15 Ganz (Burkhalter, 5c4) 3-1
  • 59'31 Privet (Fuhrer, cage vide) 4-1

Pénalités

HCA : 8 x 2'

HCC : 9 x 2' (Dubois, Carbis (2), Küng, Jaquet, Bonnet (2), Eigenmann, Weisskopf)

Equipes

HCA : Nyffeler (Paupe); Hauert, Birbaum; Dotti, Ryser; Casserini, Trunz; Steinauer, Montandon; Barbero, Devos, Hazen; Schmutz, Guidotti, Hrabec; Schmidt, Privet, Fuhrer; Wüst, Frossard, Merola

HCC : Wolf (Chuard); Jaquet, Weisskopf; Eigenmann, Zubler; Stämpfli, Erb; Hofmann, Ganz; Bonnet, Forget, Sterchi; Schwarzenbach, Burkhalter, Carbis; Grezet, McPherson, Dubois; Küng, Hobi, Augsburger

Notes

HCA sans Devesvre (blessé), Maillard, Montandon, Pouilly, Krakauskas, Macquat (surnuméraires)

HCC sans Fischer (blessé), Hunziker, Hostettler, Higgs (surnuméraires), Shala (Uni-NE)

Daniel Carbis et Dominic Nyffeler sont désignés meilleur joueur de chaque équipe