Partager:

HC Ajoie - HCC 3-6 : le HCC a plié, failli rompre mais a gagné

11 fév 2018 Résumé

Enfin on y est à ce 10ème derby de la saison régulière ! Même si le HCC a gagné 6 des 9 rencontres jouées, celle de ce soir avait une importance dans le cadre du classement final qui déterminera les rencontres de play-offs. Alors qu'il restera deux matchs à jouer pour le HCC, les Ajoulots n'en ont qu'un seul au programme. C'est dire que Gary Sheehan comptait aussi sur une victoire pour asseoir une place dans les 4 premiers.

Léo Chuard étant aligné avec les élites de Genève, c'est Christophe Bays qui était mis à disposition de Serge Pelletier, lequel devait déplorer l'absence de Dan Weisskopf, malade. Billy Hunziker était sur la feuille de match, ce qui signifie que celui-ci ne pourra pas retourner à Neuchâtel avant que le HCC ne soit éliminé des séries qui débuteront le 25 février prochain.

1er tiers

D'entrée de jeu le jeu était rapide comme vendredi soir et les attaques se succédaient de part et d'autre, sans toutefois mettre en danger les deux portiers. Même si c'est le HCC qui semblait le mieux maîtriser le puck, ce sont les Ajoulots qui se créaient la première occasion du match (10ème), mais Patrick Zubler dégageait un puck devenu invisible pour Tim Wolf. Arnaud Schnegg écopait d'une pénalité (11ème). Sur un contre, Dominic Forget envoyait un "pain" qui passait à côté des buts d'Elien Paupe. Malgré un power-play bien installé par la suite, les Jurassiens ne se créaient pas d'occasion d'ouvrir la marque, du moins jusqu'au retour au jeu d'Arnaud Schnegg, mais le tir d'Alain Birbaum était bien bloqué par Tim Wolf. A la 14ème, Jérôme Bonnet ouvrait la marque après que par Dominic Forget ait récupéré un puck dans la zone de défense ajoulote. Une minute plus tard, Sam Grezet, laissé seul derrière la défense locale, était proche du 2-0 après être parti en contre. Il se décentrait toutefois un peu trop et son puck était intercepté par un défenseur. A  la 17ème, la canne de Reto Schmutz était un peu trop courte pour dévier suffisamment la passe de Jonathan Hazen (17ème). Sur l'enchaînement, Philipp Wüst était puni à son tour. Philip-Michäel Devos avait une grosse occasion durant ces deux minutes. La première sirène pouvait retentir avec ce score favorable aux Abeilles, mais pas immérité au demeurant.

2ème tiers

Si les premières escarmouches étaient ajoulotes, le HCC n'allait pas tarder à porter le danger devant les buts d'Elien Paupe. Daniel Carbis, Allan McPherson et Sam Grezet, avaient des occasions. A la 25ème, Alain Birbaum faisait trébucher Arnaud Schnegg et se faisait punir justement. Elien Paupe allait se mettre à son avantage sur un essai à bout portant de Diego Schwarzenbach. Ce dernier avait encore une occasion quelques secondes plus tard, mais il ne voyait pas le puck entre ses patins. Les efforts chaux-de-fonniers allaient être récompensés à la 29ème, une nouvelle fois par un but de Jérôme Bonnet, parfaitement servi par Dominic Forget sur une action de rupture digne des manuels. A  la mi-match, Phlipp Wüst se faisait punir de 10 minutes pour avoir dit des choses à l'arbitre. 30 secondes plus tard, Allan McPherson se faisait punir pour s'être vengé d'un fore-check non sanctionné subi quelques secondes plus tôt. Sur un contre, Jérôme Bonnet se faisait punir pour une crosse haute sur Philip-Michaël Devos. Le HCC allait évoluer avec 2 hommes en moins durant 66 secondes. Dès le retour au jeu d'Allan McPherson, celui-ci se lançait sur un contre mais Adrian Trunz commettait une faute non sanctionnée et sur le contre, Ajoie réduisait la marque par son duo d'étrangers. Ajoie mettait alors toutes ses forces dans la bataille. Arnaud Jaquet se faisait punir à la 36ème pour une canne haute. L'égalisation allait tomber après 17 secondes de power-play, par Philip-Michaël Devos. A la 36ème, Diego Schwarzenbach allait redonner l'avantage au HCC en reprenant un rebond accordé par Elien Paupe sur un premier essai de Loïc Burkhalter. Une action chaude était interrompue pour une présence de Dominic Forget dans la zone du gardien, mais Alain Birbaum était puni pour l'occasion. Le HCC ne parvenait pas à installer son power-play, les Ajoulots jouant très haut sur l'adversaire. Finalement, tout le monde pouvait aller prendre un thé et surtout préparer le 3ème tiers.

3ème tiers

Le HCA entrait dans cette période avec le mors aux dents et était proche de l 'égalisation lorsque le puck glissait tout doucement à côté des poteaux des buts de Tim Wolf. La première ligne locale était ominiprésente sur la glace. A la 46ème, Diego Schwarzenbach faisait trébucher un adversaire et rejoignait le banc des punis. Le boxplay chaux-de-fonnier tenait bon sur la durée de la pénalité. A la 49ème, Raphaël Erb se faisait punir après avoir été à la lutte avec Léonardo Fuhrer. Le HCC était proche de subir l'égalisation à plusieurs reprises, mais ne rompait pas. Raphaël Erb allait encore rejoindre le banc des pénalités à la 52ème. Il était rejoint 15 secondes plus tard par Dominic Forget. Ca sentait de plus en plus le roussi pour un HCC acculé. Alors qu'il restait 42 secondes à subir en infériorité, Gary Sheehan demandait un temps mort, plus pour reposer sa ligne de parade que pour donner des instructions. Qui ne marque pas à 5 contre 3...... le HCA l'aura encore appris à ses dépens lorsque Jaison Dubois fusillait Elien Paupe pour inscrire le 4ème après un service millimétré d'Allan McPherson. Daniel Carbis allait enfoncer le clou en inscrivant le 5ème à la 57ème. Mais ce n'était pas fini puisque Allan McPherson allumait à la lampe moins d'une minute plus tard. A la 59ème, le HCA trouvait finalement, par Jonathan Hazen, la faille mais bien trop tard alors que les travées du Voyeboeuf avait déjà été désertée par le public local..

Les 3 points obtenus ce soir sont peut-être heureux car avec 5 tirs cadrés et 3 buts marqués, le HCC aura tiré le maximum de ses occasions. Mais la défense et un Tim Wolf impeccable auront permis au HCC de tenir le choc au plus fort de la domination jurassienne.

Bizarrement, le classement ne change pas au terme de cette journée, mais se resserre terriblement entre 4 équipes séparées par 2 points. Ajoie n'a qu'un match au programme, il en reste deux pour Olten et le HCC et Thurgau doit encore en jouer 3. Idem pour Viège même si les Valaisans sont plus éloignés.

Les joueurs chaux-de-fonniers ont deux jours de congé avant de préparer le week-end qui sera décisif pour atteindre un objectif quasiment inespéré il y a peu, à savoir une place dans le top-4. Il faudra bien entendu aller gagner à la Bossard-Arena contre Zoug Académy, puis contre Thurgau dimanche prochain pour une partie qui pourrait être décisive.

 

HC Ajoie - HC La Chaux-de-Fonds 3-6 (0-1; 2-2; 1-3)

Patinoire du Voyeboeuf, 2184 spectateurs

Arbitres : MM. Bliek (FRA) et Müller, assistés de MM. Furet (FRA) et Pitton

Buts

  • 13'49 Bonnet (Forget, Jacquet) 0-1
  • 28'51 Bonnet (Forget, Sterchi) 0-2
  • 32'57 Devos (Fuhrer, Hazen, 5c4) 1-2
  • 35'02 Devos (Fuhrer, 5c4) 2-2
  • 35'57 Schwarzenbach (Burkhalter, Carbis) 2-3
  • 54'50 Dubois (McPherson) 2-4
  • 57'37 Carbis (Stämpfli) 2-5
  • 57'54 McPherson (Dubois, Grezet) 2-6
  • 58'29 Hazen (Hauert, Devos) 3-6

Pénalités

HCA : 3 x 2' + 10' (Wüst)

HCC : 8 x 2' (Schnegg, Jaquet, Bonnet, McPherson, Schwarzenbach, Erb(2), Forget)

Equipes

HCA : Paupe (Nyffeler); Hauert, Birbaum; Steinauer, Ryser; Casserini, Trunz; Pouilly, Montandon; Schmutz, Devos, Impose; Schmidt, Fuhrer, Hazen; maillard, Frossard, Merola; Wüst, Privet, Macquat

HCC : Wolf (Bays); Jaquet, Hofmann; Eigenmann, Zubler, Stämpfli, Erb, Hunziker; Bonnet, Forget, Sterchi; Schwarzenbach, Burkhalter, Carbis; Grezet, McPherson, Dubois, Küng, Hobi, Schnegg

Notes

HCA sans A. Montandon (blessé), Barbero (blessé), Devesvre et Krakauskas (surnuméraires)

HCC sans Fischer, Ganz et Hostettler (blessés), Weisskopf et Augsburger (malades), Shala (avec Uni), mais avec C. Bays (lic. B Genève)

Dominic Forget et Philip-Michael Devos sont désignés meilleur joueur de chaque équipe