Partager:

EHC Olten - HCC : 3-2 tab - Avec un peu plus de réalisme...

30 Jan 2018 Résumé

Avec un déplacement à Olten ce mardi soir, le HCC terminait une série de déplacements avant de pouvoir jouer 3 matchs de suite à la maison. Si Serge Pelletier avait récupéré ses malades du week-end, il devait déplorer les absences de Fabian Ganz, Thomas Hofmann, Simon Fischer et Sébastien Hostettler (rechute de commotion). En alignant 7 défenseurs et 13 attaquants, le coach chaux-de-fonnier pouvait compter sur le retour au jeu de Vincenzo Küng.

L'adversaire de ce soir Olten, connait quelques difficultés en ce mois de janvier, ce qui n'était pas du goût de certains supporters qui attendaients les joueurs à leur retour de Viège, pour leur dire leur fait. Les dirigeants soleurois avaient dû faire une mise au point très menaçante vis-à-vis des plus irrascibles d'entre eux qui ne voulaient pas se contenter de mots.

Même si la situation pouvait paraître favorable, il fallait toutefois se méfier de cette équipe d'autant plus que le HCC pouvait se rapprocher dangereusement au classement.

1er tiers

Le HCC entamait le match par le bon bout puisqu'après 72 secondes, Jérôme Bonnet et Daniel Eigenmann avaient alerté Simon Rytz. Ce sont toutefois les Soleurois qui allaient ouvrir la marque à la 4ème minute, par Brian Inhacak, un peu trop libre de ses mouvements devant Tim Wolf. Alors que le HCC était dans la zone d'attaque, Jaison Dubois commettait une faute à l'entame de la 6ème minute. Les visiteurs avaient une occasion de contre sur l'engagement, mais Dominic Forget perdait le contrôle du puck au dernier moment. Sur la suite de l'action, l'arbitre ignorait une charge incorrecte contre Jérôme Bonnet. Dès le retour au jeu de Jaison Dubois, Dominic Hobi se faisait faucher sur une action de contre par Joël Fröhlicher. Le power-play était solide, mais seul Allan McPherson adressait un tir qui incitait Simon Rytz à bloquer le puck, l'autre tentative de Daniel Eigenmann était quant à elle déviée à côté des buts. Le jeu s'équilibrait ensuite même si le HCC semblait le plus souvent avoir le contrôle du puck. A 80 secondes du terme, David Stämpfli se prenait une pénalité un peu stupide, en ayant répondu à un coup préalable, mais le défenseur en rajoutait encore une couche et se faisait doublement punir. La sirène allait permettre à tout le monde prendre un premier thé.

2ème tiers

Le box-play chaux-de-fonnier allait annihiler le solde de la pénalité, aussi grâce à un power-play local assez indigne de ce que les Souris sont capables de produire habituellement. On ne va pas se plaindre toutefois. A la 26ème, le HCC allait égaliser par Dan Weisskopf, après un gros travail de la première ligne chaux-de-fonnière, tourbillonnant dans le camp adverse. Le HCC allait se créer plusieurs occasions dans la foulée, via Allan McPherson, Dominic Hobi et Jaison Dubois, le tir de ce dernier étant même dévié par la latte (29ème). Jérôme Bonnet héritait d'un puck devant le slot, mais Simon Rytz mettait son veto (30ème). A la 36ème, Loïc Burkhalter se créait une belle opportunité, mais sa reprise sur réception était stoppée par le gardien soleurois. La domination chaux-de-fonnière allait trouver sa récompense sur une action rondement menée par la première ligne visiteuse et conclue par Dominic Forget, d'un tir très sec 11 secondes avant la pause. Le score favorable au HCC était entièrement mérité et aurait dû être même plus sévère compte tenu des occasions des deux équipes.

3ème tiers

Même si Olten menait les premières escarmouches à l'entame du tiers, le HCC reprenait rapidement le contrôle du puck. A la 43ème, Patrick Zubler se faisait abuser par son adversaire et le faisait trébucher sous les yeux de M. Staudenmann qui envoyait le numéro 19 en prison. Ce n'était pas encore là que les Soleurois allaient revenir au score. A la 47ème, le HCC allait se créer une nouvelle grosse occasion, mais le tir de Allan McPherson heurtait le poteau. Une minute plus tard, c'est Olten qui se créait une grosse occasion, mais le puck échappait finalement aux cannes soleuroises. Un avertissement sans frais car à force de ne pas conclure ses occasions... ! L'action suivante allait démontrer l'étendue du manque de confiance des joueurs locaux; Jay McClement, joueur estampillé NHL, était en bonne position de tir, mais adressait une passe à Martin Ulmer, plus mal placé, ce qui irritait le public local qui commençait à montrer son impatience. A l'entame de la 53ème, David Stämpfli déviait un puck, parfaitement arrêté de la mitaine par Simon Rytz. A la 56ème, Vincenzo Küng envoyait un puck dans le public. Les arbitres tergiversaient avant d'envoyer le numéro 71 sur le banc. Après 70 secondes, un tir de Jay McClement était dévié dans les buts de Tim Wolf. Immérité au vu du déroulement de la rencontre !  De plus, David Stämpfli envoyait un puck de la main en dehors de la zone et se faisait punir. Parti en contre, Daniel Carbis se faisait faucher devant les buts et l'arbitre ne pouvait pas accorder autre chose qu'un tir de pénalité en faveur du numéro 23. Le tir de celui-ci était malheureusement dévié de la mitaine par Simon Rytz. Le sirène retentissait pour la fin du réglementaire, mais le HCC venait au moins d'égarer un point. A force de ne pas concrétiser....

Prolongation

Arnaud Jaquet allait se faire punir à 66 secondes de la fin de la prolongation, alors que les arbitres avaient ignoré les coups de cannes contre Simon Sterchi.

Tirs de pénalités

Martin Ulmer - 1-0 / Dominic Forget - 1-1 / Brian Inhacak - manque / Simon Sterchi - manque / Devin Müller - manque / Loïc Burkhalter - manque / Evgeny Chiriaev - 2-1 / Diego Schwarzenbach - 2-2 / Jay McClement 3-2 / Allan McPherson - manque

Compte tenu du déroulement de la rencontre, le HCC devait gagner ce match durant le temps réglementaire. Mais par manque de réalisme, ce sont finalement 2 points qui ont été égarés ce soir. Pour rester positif, le HCC aura montrer un esprit dominateur dans le jeu.

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 3-2 tab (1-0; 0-2; 1-0; 0-0) 3-2 aux tirs aux buts

KEB Kleinholz, 3011 spectateurs (et la marmotte)

Arbitres : MM. Staudenmann et Weber, assistés de MM. Dreyfus et Wermeille

Buts

  • 03'36 Inhacak (Haas, Müller) 1-0
  • 25'50 Weisskopf 1-1
  • 39'49 Forget (Weisskopf) 1-2
  • 57'05 McClement (Müller, Haas, 5c4) 2-2

Pénalités

EHCO : 1 x 2'

HCC : 6 x 2' (Dubois, Stämpfli(3), Zubler, Küng)

Equipes

EHCO : Rytz (Mischler); Bucher, Lüthi; Zanatta, Grieder; Bagnoud, Barbero; Fröhlicher; Chiraiev, Mäder, Ulmer; Wyss, Schneuwly, Huber; Müller, Ihnacak, Haas; Sahli, McClement, Aeschlimann

HCC : Wolf (Chuard); Jaquet, Weisskopf; Stämpfli, Erb; Eigenmann, Zubler; Hunziker; Bonnet, Forget, Sterchi; Grezet, Burkhalter, Carbis; Schwarzenbach, McPherson, Augsburger; Küng, Hobi, Dubois; Shala

Notes

EHCO sans Rouiller, Hirt, Horansky, Truttmann, Matter, Duarte, Vesce (blessés), Vodoz (surnuméraire), Heughebaert (affaire privée)

HCC sans Fischer et Ganz (blessés), Hofmann (études ?) et Hostettler (rechute de commotion).

Dan Weisskopf et Simon Rytz sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.