Partager:

GCK Lions - HCC : 5-12 - 15 minutes de chauffe, puis le déluge

24 Jan 2018 Résumé

Après le déplacement de dimanche au Tessin, le HCC se rendait ce soir dans l'antre toujours piégeux des GCK Lions. Sébastien Hostettler, remis de sa commotion, prenait place dans l'alignement en lieu et place de Thomas Hofmann.

Du côté de l'équipe receveuse et comme le "Z" ne jouait pas ce soir, on pouvait s'attendre à quelques renforts de leur part. Rien de tout cela et bien au contraire, puisque plusieurs joueurs titulaires manquaient à l'appel, faisant ainsi place à 3 juniors du club.

1er tiers

Comme d'habitude, ce sont les Zürichois qui portaient le danger dans le camp chaux-de-fonnier. Mais les choses ne duraient pas, puisque le HCC ouvrait la marque à la 3ème minute, sur un tir ras glace de Patrick Zubler, qui trompait Wolfgang Zürrer. Une minute plus tard, Arnaud Jaquet se faisait punir, permettant aux joueurs locaux d'installer un power-play dans le camp du HCC et d'adresser quelques tirs insidieux en direction de Tim Wolf, lequel était souvent masqué par un ou deux joueurs adverses. Cette domination territoriale était interrompue à 20 secondes du terme de la pénalité. La vitalité des jeunes pousses du GCK Lions obligeait le HCC à jouer vite sans nécessairement pouvoir appliquer ses schémas. A la 8ème, Shane Mathew commettait une faute et se faisait punir. Malgré un power-play bien installé, il fallait attendre 40 secondes pour voir le premier tir en direction de la cage zürichoise. C'était tout pour cette séquence et les hommes de Michael Liniger pouvaient reprendre l'initiative du jeu. Mais le hommes de Serge Pelletier allaient faire preuve de réalisme et inscrivaient un deuxième but par Diego Schwarzenbach au quart d'heure. Il ne fallait pas attendre longtemps pour voir Jérôme Bonnet tripler la mise (16ème), sur un caviar de Raphaël Erb, obligeant ainsi Michael Liniger à demander un temps mort. Celui-ci ne portait pas ses fruits puisque 21 secondes plus tard, le même Jérôme Bonnet chassait le gardien zürichois en inscrivant le 4ème but de son équipe. Daniel Guntern était aussitôt mis à contribution par la ligne de Loïc Burkhalter, mais la jambière du remplaçant se montrait solide en l'occurence. Le HCC venait toutefois de mettre un gros coup sur la tête de son hôte et pouvait regagner le vestiaire avec cet avantage probant.

2ème tiers

Les lionceaux reprenaient l'initiative du jeu dès l'entame du tiers médian, mais Alexander Braun dégageait le puck hors de la zone. Il était rejoint après une minute par Tim Berni. Le HCC allait pouvoir évoluer avec 2 hommes de plus durant 53 secondes. Si le score n'évoluait pas à 5 contre 3, Diego Schwarzenbach récupérait un rebond accordé par le gardien zürichois pour inscrire le 5ème but alors qu'il restait 5 secondes à purger. A la 25ème, Jaison Dubois se faisait punir pour un coup de crosse, sans conséquence pour son équipe. Les joueurs locaux faisaient montre d'agressivité parfois excessive et le HCC avait le tort de répondre. C'est ainsi que Fabian Ganz se faisait punir (27ème), puis après 36 secondes, il était rejoint par Patrick Zubler, accusé d'avoir fait le ménage devant les buts de Tim Wolf. Le jeu était interrompu quelques secondes suite à une coupure subie par Mark Lazarevs à 30 secondes de la fin de la première des deux pénalités. Les lionceaux n'arrivaient pas à marquer à 3 contre 5. A la mi-match, ce sont les locaux qui se retrouvaient avec un homme de moins suite à une pénalité sifflée encore une fois contre Tim Berni, lequel était rejoint par Luca Luschinger alors qu'il restait 11 secondes à purger au premier nommé. Les lionceaux allaient réduire la marque à 4 contre 5, par Kaj Suter, après un puck perdu dans la zone d'attaque chaux-de-fonnière (33ème). Cela n'était qu'un feu de paille puisque le HCC inscrivait un nouveau but par Dominic Forget. C'est à 5 contre 5 que le 7ème but du HCC allait être marqué de la canne cette fois de Loïc Burkhalter, lequel fusillait Daniel Guntern après un rebond accordé par ce dernier. Très en verve, la première ligne chaux-de-fonnière allait encore aggraver le score, via Jérôme Bonnet (37ème).  Désireux de participer à la fête, Sébastien Hostettler allait décocher un tir de la bleue qui terminait dans la lucarne, pour son premier but de la saison.

3ème tiers

La 10ème réussite, synonyme traditionnellement de caisse de bière, allait tomber de la canne de Dominic Forget, lequel, de derrière la cage, avait forcer Daniel Guntern à se décentrer. Les GCK allaient inscrire leur 2ème réussite peu après. La cage ayant été déplacée, les arbitres devaient consulter la vidéo pour valider le but accordé à Patrick Hardmeier. A la 43ème, Patrick Zubler se faisait punir pour un coup de crosse. Partis en contre, Jérôme Bonnet et Dominic Forget allaient s'unir pour inscrire le 11ème but, inscrit une nouvelle fois par le top-scorer. A la 45ème, les zürichois se faisaient doublement punir suite à une faute sur Allan McPherson et pour avoir réclamé. Doum Forget allait encore ajuster la lucarne après 39 secondes d'un power-play rondement mené (46ème). A la 51ème, c'est un but un peu bête que le HCC allait encaisser, sur un tir latéral de Kaj Suter. A la 53ème, Tim Berni se faisait punir pour la 3ème fois de la soirée. Nicola Aeberhard prenait la place de Tim Wolf dans les buts au même moment. La latte venait au secours des Zürichois sur un essai de Simon Sterchi après une minute de power-play. Sur un nouveau contre, le HCC encaissait un 2ème but en supériorité numérique, Nicola Aeberhard étant parfaitement pris à contre-patin par Marko Miranda. Dominic Forget se faisait punir à 3 minutes du terme. Le HCC gelait le puck, mais se faisait toutefois encore une fois punir, Raphaël Erb ayant fait trébucher son adversaire. Le HCC allait encore une fois jouer à 3 contre 5 durant 40 secondes. Alors que Doum Forget revenait au jeu, les lionceaux inscrivaient un but à 41 secondes du terme de la rencontre, sur un tir de Rihards Puide. Cette dernière réussite scellait ainsi un score fleuve.

Décrié par certains fans impatients, Dominic Forget aura pu les rassurer ce soir en inscrivant la bagatelle de 6 points. Jérôme Bonnet et ses 5 points auront aussi marqué la soirée de son empreinte. La première ligne aura retrouvé une efficacité qui lui faisait défaut depuis quelques temps.

 

GCK Lions - HC La Chaux-de-Fonds 5-12 (0-4; 1-5; 4-3)

KEB KEK Kèsnacht, 180 spectateurs

Arbitres : MM. Boverio et Ströbl, assistés de MM. Altmann et Schlegel

Buts

  • 02'45 Zubler (Hobi, Grezet) 0-1
  • 14'17 Schwarzenbach (Burkhalter, Carbis) 0-2
  • 15'13 Bonnet (Erb, McPherson) 0-3
  • 15'34 Bonnet (Forget, Sterchi) 0-4
  • 24'00 Schwarzenbach (Carbis, Eigenmann, 5c4) 0-5
  • 32'52 Suter (Büsser, 4c5!) 1-5
  • 33'17 Forget (Sterchi, Weisskopf, 5c4) 1-6
  • 35'52 Burkhalter (Ganz, Carbis) 1-7
  • 36'46 Bonnet (Forget, Weisskopf) 1-8
  • 39'45 Hostettler (Jaquet, Bonnet) 1-9
  • 40'52 Forget (Jaquet, Sterchi) 1-10
  • 41'35 Hardmeier (Ulmann, Büsser) 2-10
  • 43'25 Forget (Bonnet, Ganz, 4c5!) 2-11
  • 45'59 Forget (Ganz, 5c3) 2-12
  • 50'49 Suter (Mathew, Puide, 5c4) 3-12
  • 54'21 Miranda (Suter, 4c5!) 4-12
  • 59'19 Puide (Lazarevs, Luschinger, 5c4) 5-12

Pénalités

GCK : 8 x 2' + 10' (Lazarevs)

HCC ; 7 x 2' (Jaquet, Dubois, Ganz, Zubler (2), Forget, Erb)

Equipes

GCK : Zürrer (15ème, Guntern); Berni, Geiger; Sidler, Braun; Büsser, Peter; Luschinger, Andersson; Miranda, Suter, Hayes; Lazarevs, Ulmann, Puide; Brüschweiler, Rossi, Lerch; Mathew, Wettstein, Hardmeier

HCC . Wolf (53ème Aeberhard); Jaquet, Weisskopf; Eigenmann, Ganz; Erb, Stämpfli; Zubler, Hostettler; Bonnet, Forget, Sterchi; Schwarzenbach, Burkhalter, Carbis; Fischer, McPherson, Augsburger; Dubois, Hobi, Grezet

Notes

GCK sans Pelletier et Berni (blessés), Bachofner, Prassl, Hinterfinger (avec le Z)

HCC sans Küng (blessé), Hofmann (surnuméraire), Shala, Hunziker (avec Uni-Ne)

Jérôme Bonnet et Rihards Puide sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.