Partager:

Louis offre le Winter Derby au HCC

19 Jan 2018 Résumé

La foule des grands soirs s’est donné rendez-vous aux Mélèzes vendredi soir pour le 3e Winter Derby entre le HCC et le HCA. Les plus de 4200 spectateurs n’ont pas regretté le déplacement : les deux équipes ont donné du relief à ce 8e face à face de la saison. Au bout du suspense, c’est le capitaine Loïc Burkhalter qui a délivré son équipe.

Le début de soirée n’a pas vu les Chaux-de-Fonniers briller. Dès les premières secondes, Dan Weisskopf tentait un dégagement suicidaire par le centre, heureusement sans conséquence. Il a tout de même fallu moins de 90 secondes aux Ajoulots pour ouvrir la marque. Emiljius Krakauskas concluait un travail préparatoire de Léonardo Fuhrer. Loin d’être abattus par ce départ raté, les hommes de Serge Pelletier tentaient tout de suite de renverser la vapeur. À la 4e minute déjà, Jérôme Bonnet offrait un caviar à Arnaud Jaquet qui ne parvenait pas à loger la rondelle au bon endroit.

Les occasions de partir en contre étaient relativement nombreuses, mais les Chaux-de-Fonniers semblaient avoir de la peine à donner le coup de reins qui permet de mettre les adversaires dans le vent. Un temps de retard qui ne durait pas. Peu à peu, les Abeilles prenaient le dessus sur le jeu, et s’installaient durablement dans la zone adverse, au point de sembler évoluer avec un homme de plus. Cette domination de la tête et des épaules ne tardait pas à déboucher sur l’égalisation, de la crosse de Simon Fischer au terme d’une longue action collective. Les Jurassiens pouvaient être soulagés de prendre le thé sans être menés au score, puisque même à 4 contre 5, les Chaux-de-Fonniers étaient les plus dangereux. Ainsi, dans la dernière minute, Simon Fischer et Allan McPherson s’offraient un contre qui a bien failli faire mouche.

Lors de la période intermédiaire, les Ajoulots reprenaient du poil de la bête, grâce notamment à deux pénalités à l’encontre des joueurs locaux, qui connaissaient également un passage à vide en multipliant les maladresses. Avec des arbitres peu enclins à utiliser leur sifflet, le jeu devenait de plus en plus rugueux au fil des minutes, perdant au passage une partie de sa superbe. Mais l’intensité était toujours de mise, en partie grâce aux 4221 spectateurs de ce Winter Derby. S’il ne dominait plus autant que lors du premier vingt, le HCC se créait tout de même plusieurs grosses occasions. Gaëtan Augsburger était particulièrement actif dans ce domaine. Le HCA n’était pas en reste, par l’intermédiaire de sa première ligne et de ses deux mercenaires principalement.

Les Jurassiens jetaient un froid aux Mélèzes à la 44e minute, quand ils reprenaient l’avantage grâce à un puck qui passait par-dessus l’épaule de Tim Wolf. La course contre la montre était lancée pour revenir au score. La fin de l’équité a eu le mérite de réveiller les protagonistes. Le HCC reprenait des couleurs, profitant pour ce faire de deux pénalités infligées aux joueurs à la Vouivre. Un jeu de puissance mobile et rondement mené permettait à Simon Sterchi de remettre les deux équipes deux à dos, alors qu’il restait six minutes et demie à jouer. Chaux-de-Fonniers et Ajoulots ont alors tout donné pour tenter de remporter la mise, mais aucun n’a réussi à faire pencher la balance avant la fin du temps réglementaire.

La prolongation n’aura duré que 49 secondes. Servi par Arnaud Jaquet, Loïc Burkhalter, seul devant Dominic Nyffeler prenait tout son temps pour tromper le portier jurassien et offrir ainsi un premier Winter Derby aux Abeilles. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds — Ajoie 3-2 ap (1-1 0-0 1-1 1-0)

Les Mélèzes : 4221 spectateurs.
Arbitres : MM. Kämpfer, Wirth, Pitton, Rebetez.
Pénalités : 4 x 2’(Stämpfli, Grezet, Zubler, Ganz) contre La Chaux-de-Fonds. 3 x 2’ (M. Montandon, Hauert, Birbaum) contre Ajoie.
Buts : 2e Krakauskas (Fuhrer, Wüst) 0-1. 12e Fischer (Zubler, Augsburger) 1-1. 44e Schmutz (Hazen, M. Montandon) 1-2. 54e Sterchi (Forget) 2-2. 61e (60’49’’) Burkhalter (Jaquet) 3-2.
La Chaux-de-Fonds : Wolf, Jaquet, Weisskopf, Eigenmann, Ganz, Stämpfli, Erb, Zubler, Hofmann, Bonnet, Forget, Sterchi, Schwarzenbach, Burkhalter, Carbis, Fischer, McPherson, Augsburger, Dubois, Hobi, Grezet.
Ajoie : Nyffeler, Hauert, M. Montandon, Casserini, Birbaum, Steinauer, Ryser, Pouilly, Devesvre, Schmutz, Devos, Hazen, Barbero, Frossard, Merola, Wüst, Fuhrer, Krakauskas, Impose, A. Montandon, Macquat.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Chuard (malade), Hostettler, Küng ni McFarland (blessés). Ajoie joue sans Schmidt ni Privet (blessés). Augsburger et Nyffeler sont élus meilleur joueur de chaque équipe.