Partager:

Le HCC Féminin en finale de promotion en ligue B (SWHLB)

16 Jan 2018 Championnat

Avec la victoire acquise dimanche dernier par l'équipe féminine du HCC en terres genevoises (2-5), les coéquipières de la capitaine Christelle Bärtschi ont non seulement consolidé leur 3ème place du groupe, mais également acquis la certitude de se maintenir en SWHLC alors que la ligue va créer une 4ème division dans laquelle seront reléguées les équipes les plus mal classées de ce championnat 2017/2018.

Mieux que cela, elles devraient également jouer les finales de promotion en LNB au terme du présent championnat. Par rapport à l'objectif de maintien en SWHLC, c'est incontestablement la cerise sur le gâteau pour une équipe aussi sympathique que soudée.

En effet, l'incontestable leader de la catégorie, les Rebelles du Chamexpress, ne peut pas évoluer au niveau supérieur, la Ligue refusant qu'une équipe étrangère ne prenne la place d'une équipe suisse dans les 2 catégories supérieures.

L'actuel 2ème du classement, le HC Sierre, a eu la mauvaise idée de déclarer forfait alors qu'elles devaient se déplacer en Haute-Savoie le week-end dernier, tout en jouant le lendemain face à Meyrin. Ce forfait devrait en effet priver les joueuses valaisannes de la possibilité de disputer les finales d'ascension. (art. 80 du règlement, tous les matchs doivent être joués pour être admis en finale)

Certes le championnat n'est pas terminé puisque le HCC Féminin va encore jouer 3 matchs. La prochaine rencontre est fixée au dimanche 21 contre le HC Sierre justement. Cette partie reste toutefois importante dans l'optique du classement final.

Initialement déplacées au 3 février (à Morges) et le 10 février (à Chamonix) doivent se disputer quant à elles avant la fin du mois selon les dernières directives de la Ligue, puisque les finales débutent le premier week-end de février.

Le match contre Morges devrait donc avoir lieu comme prévu initialement le samedi 27 janvier à la Patinoire des Eaux Minérales. Mais cette date pose problème aux Morgiennes qui ne disposent pas de glace ce jour-là. Un forfait de leur part n'est pas exclu mais ne pénaliserait alors pas le HCC Féminin. Selon les nouvelles du jour, le match contre Morges a officiellement été gagné par forfait par le HCC Féminin qui les place désormais à une longueur de Sierre

Le match contre les Rebelles du Chamexpress a été fixé au dimanche 28 janvier à 18.30hres et se jouera à Samoens près de Mégève.

Sur un plan purement sportif, le HCC Féminin a encore la possibilité de terminer le championnat à la 2ème place. Il faudra pour cela impérativement battre Sierre à qui il reste deux matchs à jouer, et compter sur un faux-pas de ces dernières à Meyrin, ce qui est normalement peu probable. Si les Valaisannes l'emportent, le HCC Féminin devra réaliser un exploit lors du dernier match en le gagnant mpérativement, même si c'est après le temps réglementaire.

Pour les finales, la tâche s'annoncera de toute façon très difficile puisque dans le groupe 3, le HC Wisle s'annonce redoutable avec une équipe composée de joueuses de niveau supérieur qui ont inscrit 163 buts en 11 matchs tout en n'encaissant que 13 ! Les St-Galloises de Rapperwil n'ont égaré aucune unité dans le groupe 1. C'est encore indécis dans le groupe 2 puisque Bâle et Sursee ne sont séparés que d'un point alors qu'il reste 2 matchs à jouer. 

Les 4 équipes qualifiées pour le tour final s'affrontent toutes à une reprise et les 2 premières équipes de ce mini-championnat s'affrontent en finale (avecc une prolongation de 20 minutes si nécessaires). L'équipe vainqueure monte en SWHLB.

La ligue intermédiaire entre SWHLB et SWHLC sera composée de 10 équipes, à savoir les 2 premières équipes de chaque groupe au terme de ce championnat, ainsi que 2 équipes à prendre parmi les meilleures suivantes. Il se peut donc que ces 2 équipes soient issues du même groupe actuel, toujours selon le règlement. Les critères de désignation de ces 2 dernières équipes est trop long à expliquer, le nombre d'équipes par groupe n'étant pas identique.

Le prochain calendrier ne définit pas encore si ces 10 équipes seront versées dans un même groupe, avec des longs déplacements à la clé, ou dans 2 groupes plus régionaux, voir un mix.    

Pour le moment, nous pouvons nous réjouir que le HCC Féminin puisse jouer ces finales.

JDR