Partager:

HCC - EVZ Academy : 7-1 Revanche cinglante

12 Jan 2018 Résumé

Avec la venue de la relève zougoise, la bande à Serge Pelletier devait entrer sur la glace avec la ferme intention de se racheter de la déconvenue subie du côté de Sursee, avec cette mortifiante défaite et ces 5 buts encaissés dans les 6 dernières minutes. Il faudra toutefois se méfier d'une équipe visiteuse au grand complet, exception faite du gardien Sandro Aeschlimann, appelé avec le grand frère.

L'infirmerie ne comptant plus que Vincenzo Küng (la saison de John McFarland étant terminée), Sébastien Hostettler et Jari Allevi étaient désignés surnuméraires pour la partie de ce soir, en plus des habituels joueurs prêtés à Neuchâtel, Elton Shala et Billy Hunziker, 

1er tiers

Même si le HCC semblait être mieux entré dans le match, c'est Tim Wolf qui devait faire face au premier vrai tir de la soirée (4ème). A la 7ème, Arnaud Jaquet était envoyé sur le banc des punitions pour une crosse haute. La seule vraie occasion zougoise partait de la canne de Viktor Oejdemark, mais son tir passait à côté. A la 11ème minute, c'est la ligne de Loïc Burkhalter qui mettait le feu devant les buts de Gianluca Zaetta mais les tentatives de Loïc Burkhalter et Diego Schwarzenbach butaient sur la jambière du gardien zougois. Ce n'était que partie remise puisque dans la minute suivante, Allan McPherson inaugurait son nouveau maillot floqué en reprenait un centre de Raphaël Erb. A la 14ème, Arnaud Jaquet ratait la cible de peu après un travail préparatoire de Jérôme Bonnet et Dominic Forget. A la 18ème, c'est un contre mené par Diego Schwarzenbach et Daniel Carbis qui voyait le tir de ce dernier être divié au dernier moment. Quelques secondes plus tard, Allan McPherson, encore lui, déviait un envoi à l'aveugle de Simon Fischer qui trompait le gardien visiteur pour la 2ème fois de la soirée. C'est avec cet avantage mérité de deux buts que le HCC pouvait regagner les vestiaires.

2ème tiers

Les choses n'allaient pas traîner dans le tiers médian puisque Diego Schwarzenbach trouvait la cible à peine la 21ème minute passée. Le HCC allait avoir l'occasion d'évoluer avec un homme de plus suite à la punition sifflée contre Yves Brantschen pour avoir accroché Gaetan Augsburger. Le joueur zougois n'allait rester sur le banc que 55 secondes, le temps pour Diego Schwarzenbach d'inscrire sa 2ème réussite personnelle de la soirée. Stefan Hedlund était contraint de prendre un temps mort. A la 38ème, un débordement de Samuel Grezet voyait l'envoi du numéro 15 renvoyé par la latte et sur le contre, les Académiciens réduisaient la marque un peu chanceusement par Sven Leuenberger. A la 30ème, Riccardo Auriemma commetta une faute et se faisait logiquement punir. Il fallait attendre cette fois pratiquement la fin de la pénalité (11 secondes du terme) pour voir LoÏc Burkhalter dévier un puck dans la lucarne, après un service lumineux de Daniel Carbis. A la 34ème, la première ligne chaux-de-fonnière allait elle aussi participer à la fête, Jérôme Bonnet glissant la rondelle au bon endroit, après un service de Simon Sterchi. Quelques secondes plus tard, Noël Bader prenait place dans les buts zougois. Si l'hémorragie était stoppée, la domination chaux-de-fonnière continuait de plus belle. A la 39ème, Loïc Burkhalter se faisait punir. Le capitaine allait encore débuter le 3ème tiers sur le banc des polissons duirant 38 secondes.

3ème tiers

La fin de la pénalité était annihilée sans problème, le jeu se déroulant dans le camp des visiteurs suite au fore-checking de Dominic Forget. A la 47ème, Viktor Oejdemark se faisait punir doublement pour dureté excessive. Le power-play ne donnait rien et le jeu sombrait dans une certaine monotonie. A la 52ème, Thomas Hofmann levait trop haut sa crosse et se faisait punir. Dès le retour eu jeu du défenseur, Jaison Dubois partait en contre et adressait un centre que Simon Sterchi déviait dans les buts zougois. Daniel Carbis se faisait punir à l'entame de la 57ème, mais c'est le HCC qui se procurait la meilleure occasion sur un contre mené par Samuel Grezet et Allan McPherson. C'était la dernière occasion du match

 

Le HCC venait de prendre une revanche éclatante sur un adversaire qui l'avait battu à 2 reprises cette saison. Mais il est aussi dit que le HCC version 2018 n'a rien à voir avec le HCC du début de saison.

 

HC La Chaux-de-Fonds - EVZ Academy 7-1 (2-0; 4-1; 1-0)

Patinoire des Mélèzes, 1815 spectateurs

Arbitres : M. Erard, assisté de MM. Huguet et Schlegel

Buts

  • 11'36 McPherson (Erb, Fischer) 1-0
  • 18'46 McPherson (Fischer) 2-0
  • 21'06 Schwarzenbach (Ganz, Burkhalte) 3-0
  • 26'35 Schwarzenbach (Burkhalter, Carbis, 5c4) 4-0
  • 28'06 Leuenberger (Hausserner) 4-1
  • 31'10 Burkhalter (Carbis, Ganz, 5c4) 5-1
  • 33'21 Bonnet (Sterchi, Forget) 6-1
  • 54'06 Sterchi (Dubois) 7-1

Pénalités

HCC : 4 x 2' (Jaquet, Burkhalter, Hofmann, Carbis)

EVZ  : 4 x 2'

Equipes

HCC : Wolf (Aeberhard); Weisskopf, Jaquet; Ganz, Eigenmann, Stämpfli, Erb; Zubler, Hofmann; Bnnet, Forget, Sterchi; Carbis, Burkhalter, Schwarzenbach; Fischer, McPherson, Augsburger; Grezet, Hobi, Dubois

EVZ : Zaetta (34ème Bader), Stadler, Auriemma; Maurer, Oejdemark; Brantschen, Wütrich; Forhler, Hermkes; Leuenberger, Holden, Schleiss; Oehen, Rondhal, Haussener; Volejnicek, Klay, Arnold; Lanz, Lust, Döpfner

Notes

HCC sans Küng (blessé), Chuard (malade), Hostettler, Allevi, Hunziker, Shala (surnuméraires), mais avec Aeberhard (lic. B Neuchâtel)

EVZ sans Aeschlimann (1ère équipe)

 

Sven Leuenberger et Allan McPherson sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.