Partager:

HCC - EHC Olten 6-4 : LE match de référence !

19 déc 2017 Résumé

Après trois victoires consécutives obtenues certes contre des équipes de fin de classement, mais ô combien importantes pour le moral, et après une pause dédiée aux équipes nationales juniores, le HCC accueillait ce mardi soir les Soleurois d'Olten, ce qui allait permettre de voir où on est l'équipe de Serge Pelletier dans la mise en place voulue par le nouveau coach. L'infirmerie se dégarnissant de plus en plus, Simon Fischer allait enfin pouvoir rejouer et surtout retrouver Gaëtan Augsburger, son compère de ligne alors que les deux joueurs évoluaient à Lausanne.

Côté soleurois, Bengt-Ake Gustafsson devait se passer des services de 8 joueurs habituellement titulaires, exception faite peut-être de Ryan Vesce, remplacé par Jay McClement, joueur estampillé NHL.

1er tiers

Les choses débutaient plutôt bien pour le HCC qui mettait Simon Rytz à contribution durant les premiers instants. Face à la détermination chaux-de-fonnière, Olten devait utiliser tous les moyens, y compris illicites, puisque Joël Fröhlicher se faisait punir pour avoir retenu Samuel Grezet à la bande à l'entame de la 3ème minute. Jouant très haut sur la glace, les visiteurs s'en sortaient sans trop de mal. A la 5ème, c'est Tim Stapleton qui se faisait l'auteur d'un coup de canne. Cette fois, le power-play était mieux installé et Simon Rytz devait faire face à des situations plus chaudes. Mais la situation spéciale était interrompue après une minute en raison d'une faute sifflée contre Diego Schwarzenbach. Tim Wolf devait réaliser son premier vrai arrêt à la 6ème minute, sur un essai de Simon Lüthi de la ligne bleue. Le HCC pouvait tuer la minute en infériorité sans trop de mal. A la 10ème, Diego Schwarzenbach n'arrivait pas à dévier la passe latérale de Dominic Hobi. A la 11ème, Olten allait pouvoir évoluer avec un homme de plus suite à la pénalité sifflée contre Daniel Carbis. A l'instar de la situation précédente, celle-ci n'allait durer qu'une demi-pénalité, Anthony Rouiller se faisant punir à son tour. Mais après 16 secondes à 4 contre 4, Olten allait ouvrir la marque par Simon Lüthi, avec l'aide des 2 mercenaires soleurois. Dès le retour au jeu de Diego Schwarzenbach, le power-play chaux-de-fonnier pouvait s'installer et Simon Sterchi avait par deux fois le but de l'égalisation au bout de la canne. A la 17ème, Daniel Eigenmann, mis sous pression, dégageait le puck hors zone et rejoignait le banc de pénalités. Après 40 secondes, Tim Wolf se faisait l'auteur d'un superbe arrêt. Anthony Rouiller allait se faire punir, interrompant une troisième fois un jeu de puissance dans cette partie. Alors qu'il avait cafouillé un  puck quelques secondes plus tôt, Fabian Ganz allait se ratraper et décocher un tir puissant de la ligne bleue qui allait transpercer Simon Rytz alors qu'il restait 41 secondes de jeu. Marquer un but à 19'19 était-il un signe ?

2ème tiers

Après 2 secondes dans ce tiers médian, Joël Fröhlicher se faisait l'auteur d'une grosse charge sur Dominic Forget et était prié de rejoindre le banc des polissons, sans dommage pour son équipe, même si Diego Schwarzenbach avait une belle occasion, mais ne parvenait pas à reprendre un puck arrivé un peu par surprise. C'est un peu à la surprise de tout le monde que Silvan Wyss allait redonner l'avantage à ses couleurs d'un tir dévié qui terminait dans le coin supérieur des buts de Tim Wolf. Touché au visage, Cédric Schneuwly s'écroulait sur la glace (25ème), interrompant le jeu pour nettoyer une grosse flaque de sang avec la Rolba. Après une reprise un peu pénible et des cafouillages à gogo, Dominic Hobi allait se saisir du puck, traverser la patinoire et aller égaliser de façon imparable à l'entame de la 28ème. Le HCC allait prendre les devants par Jérôme Bonnet (29ème), parfaitement lancé dans la profondeur par Arnaud Jaquet. Le public se remettait à vibrer pour la première fois depuis longtemps. Mais la soirée n'était pas terminée. A la 34ème et suite à un puck mal négocié dans la zone défensive, Jay McClement allait reprendre une passe de Devin Müller pour loger le puck sous la latte. Le HCC allait reprendre l'avantage par Simon Sterchi peu après, le numéro 67 reprenant un rebond suite à un premier essai de Loïc Burkhalter (34ème). Les choses n'allaient pas en rester là et Diego Schwarzenbach allait dévier un puck de Dominic Hobi (36ème). A la 39ème, Joël Fröhlicher dégageait un puck hors zone et rejoignait le banc des punis pour la 3ème fois de la soirée.  Il allait être rejoint par Jay McClement alors qu'il restait une minute à purger et 20 secondes à jouer dans ce 2ème tiers. Le HCC aurait encore 38 secondes dans le dernier tiers avec 2 hommes de plus.

3ème tiers

Les Chaux-de-Fonniers n'allaient toutefois pas profiter de cette situation favorable. Déjà puni 3 fois, Joël Fröhlicher allait encorfe se faire punir pour avoir empêcher Jaison Dubois de le déborder (45ème). Encore une fois, Olten s'en sortait. Attention à ne pas le regretter en fin de match les gars ! D'autant plus vrai que Simon Fischer trouvait le poteau sur son envoi (51ème). Olten n'avait pas abdiquer et Tim Wolf était suppléé par un défenseur sur sa ligne à la 53ème. Samuel Grezet était puni pour une faute que l'on peu qualifier d'utile dans la mesure où le joueur soleurois se trouvait en bonne position (53ème). Il était rejoint par David Stämpfli après 75 secondes. C'est le HCC qui allait donc devoir se défendre avec 2 hommes de moins. Joël Fröhlicher allait réduire le score après 13 secondes. Attention danger ! Mais le score n'allait pas bouger avant le retour au jeu de David Stämpfli, qui se créait une belle occasion en contre. Puis Daniel Carbis échouait aussi sur Simon Rytz. A 75 secondes du terme, Simon Rytz quittait la glace pour un 6ème joueur de champ. L'entraîneur soleurois prenait son temps mort dans la foulée. A 17 secondes du terme, Dominic Forget allait sceller le score dans la cage vide. 

Le HCC venait d'obtenir ce soir un résultat probant, qui plus est avec la manière. De quoi faire revenir le public encore plus nombreux le 2 janvier prochain à l'occasion de la venue d'Ajoie. A noter encore que comme à Winterthour, ce sont 6 joueurs différents qui ont inscrit un but ce soir.

JDR

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Olten 6-4 (1-1; 4-2; 1-1)

Patinoire des Mélèzes, 2193 spectateurs

Arbitres : MM. Erard et Kämpfer, assistés de MM. Pitton et Rebetez

Buts

  • 12'04 Lüthi (Stapleton, McClement, 4c4) 0-1
  • 19'19 Ganz (Burkhalter, Carbis, 5c4) 1-1
  • 24'24 Wyss (Zanatta, Schneuwly) 1-2
  • 27'07 Hobi (Hofmann) 2-2
  • 28'55 Bonnet (Jaquet, Wolf) 3-2
  • 33'02 McClement (Müller) 3-3
  • 33'37 Sterchi (Burkhalter, Jaquet) 4-3
  • 35'05 Schwarzenbach (Hobi, Grezet) 5-3
  • 54'16 Fröhlicher (Rpullier, McClement, 5c3)
  • 59'43 Forget (Bonnet, cage vide) 6-4

Pénalités

HCC : 4 x 2' (Carbis, Schwarzenbach, Eigenmann. Grezet)

EHCO : 8 x 2'

Equipes

HCC : Wolf (Aeberhard); Eigenmann, Weisskopf, Ganz, Jaquet; Stämpfli, Erb; Hostettler, Hofmann; Bonnet, Forget, Sterchi; Dubois, Burkhalter, Carbis; Grezet, Hobi, Schwarzenbach; Fischer, Allevi, Augsburger

EHCO : Rytz (Myschler); Bucher, Lüthi; Fröhlicher, Rouiller; Zanatta, Barbero; Wyss, Schneuwly, Vodoz; Müller, McClement, Stapleton; Chiriaev, Mäder, Hirt; Sahli, Heughebaert, Aeschlymann

Notes

HCC sans McFarland, Zubler, Küng (blessés), Shala, Hunziker, Suleski (surnuméraires), Chuard (malade), mais avec Nicola Aeberhard (Lic. B UNI)

Olten sans Ulmer et Huber (malades, Vesce, Bagnoud, Duarte, Grieder, Horansky, Truttmann (blessés)

Fabian Ganz est fêté pour son 500ème match de ligue nationale.

Jay McClement et Jérôme Bonnet sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

 

Photo : Michel Henry

 

Lien avec la galerie du match