Partager:

Le HCC s'offre Langenthal aux tirs au but

15 nov 2017 Résumé

Le HCC a eu besoin de temps pour entrer dans son match mercredi soir. Quand il l’a fait, il a tenu tête à Langenthal et a même fait mieux que ça :  il a battu les Bernois aux tirs au but.

Serge Pelletier aurait peut-être préféré un adversaire plus facile à manier pour son premier match sur le banc des Abeilles mais le calendrier était ainsi fait. Comme à leur habitude, les visiteurs sont tout de suite montés à l’offensive. À la 2e minute déjà, Patrick Schommer touchait le montant de la cage défendue par Tim Wolf. Trois minutes plus tard, Colin Gerber ouvrait la marque. Si le HCC limitait les dégâts en défense, il peinait à trouver ses marques en attaque.

Ce n’est que lors du premier jeu de puissance (10e) que les Chaux-de-Fonniers se sont créé leurs premières occasions, sans parvenir à rétablir la parité. L’opportunité la plus nette est revenue à Vincenzo Küng qui est parti seul face au gardien, mais la défense bernoise veillait au grain et il ne pouvait pas ajuster de tir.

En deuxième période, Langenthal profitait plus souvent qu’à son tour des largesses de la défense locale. Les Bernois entraient dans la zone comme dans du beurre, sans rencontrer de réelle résistance. Si les velléités offensives des Chaux-de-Fonniers ont été timides en début de tiers-temps, elles ont gagné en intensité petit à petit. Ganz d’abord (34e), puis Grezet (36e) avaient la rondelle de l’égalisation sur la canne. C’est finalement John McFarland qui remettait les pendules à l’heure à la 36e minute.

Revenus sur la glace en supériorité numérique, les jaune et bleu semblaient laisser leur chance mais trois secondes après le retour sur la glace de Hans Pienitz, Simon Sterchi donnait l’avantage à ses couleurs. Dominic Forget aurait pu enfoncer le clou (43e) mais son essai s’écrasait sur la jambière du portier Marco Mathis. John MacFarland passait aussi à deux doigts d’inscrire le troisième en power-play (44e).

Dans ses petits patins depuis le début de la période, Langenthal s’offrait un contre à la 46e minute, et égalisait pas la même occasion. Le HCC ne baissait pas les bras et remettait l’ouvrage sur le métier, mais une pénalité à l’encontre d’Arnaud Jaquet le coupait dans son élan. Avec un homme de plus sur la glace, Langenthal reprenait les devants quand Kim Karlsson plaçait la rondelle juste sous la latte.

La rencontre était toutefois loin d’être terminée. Bien que visiblement abattus par les deux buts encaissés, les Chaux-de-Fonniers revenaient une nouvelle fois au score par l’entremise de Dominic Hobi alors qu’il restait un peu moins de trois minutes à jouer. Un laps de temps trop court pour permettre aux deux équipes de se départager.

Durant la prolongation, les arbitres ignoraient une faute sur Simon Sterchi, qui se retrouvait sur le banc de pénalité à la fin de l’action. Les Bernois ne parvenaient pas à profiter de la situation puis les Chaux-de-Fonniers manquaient deux grosses occasions à trois contre trois, par Forget et McFarland. Ce sont donc les tirs au but qui ont désigné le gagnant. Et à ce jeu-là, le HCC a été le plus efficace. /mwi

Galerie-photos

La Chaux-de-Fonds – Langenthal 4-3 tab (0-1 1-0 2-2 0-0)

 

Les Mélèzes : 1853 spectateurs.
Arbitres : MM. Tscherrig, Urban, Dreyfus et Wermeille.
Pénalités : 5 x 2’ (Hostettler, Küng, Jaquet (2x), Sterchi) contre La Chaux-de-Fonds. 4 x 2’ (Ahlström, Dünner, Pienitz, Dal Pian) contre Langenthal.
Buts : 5e C. Gerber (Kelly, Schommer) 0-1. 36e McFarland (Zubler, Burkhalter) 1-1. 41e Sterchi (Bonnet, Forget) 2-1. 46e Rytz (Kelly, Meyer) 2-2. 54e Kalrsson (à 5 contre 4) 2-3. 58e Hobi 3-3.
Tirs au but : McFarland manque (à côté) 0-0. Karlsson marque 0-1. Forget manque (arrêt Mathis) 0-1. Schommer manque (puck perdu) 0-1. Burkhalter marque 1-1. Kelly manque (puck perdu) 1-1. Sterchi marque 2-1. Meyer manque (arrêt Wolf) 2-1. Carbis manque (à côté) 2-1. Kummer manque (arrêt Wolf) 2-1.
La Chaux-de-Fonds : Wolf, Jaquet, Weisskopf, Stämpfli, Ganz, Hofmann, Hostettler, Zubler, Suleski, Bonnet, Forget, Sterchi, Grezet, Burkhalter, McFarland, Carbis, Küng, Hobi, Dubois, Allevi, Schwarzenbach.
Langenthal : Mathis, Rytz, Müller, Ahlström, Völlmin, C. Gerber, Pienitz, Christen, Meyer, Karlsson, Kelly, Füglister, Dünner, Dal Pian, Schommer, Kummer, Leblanc, T. Gerber, Hess, Loosli.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Fischer, Erb, Eigenmann (blessés), Shala ni Hunziker (avec Uni Neuchâtel). Langenthal joue sans Hamberg (entraîneur, malade), Marti, Pivron, Campbell, Cadonau, Tschannen ni Trüssel (blessés) mais avec Meyer, Loosli (licences B, Berne) et Karlsson (nouvel étranger). Tir sur le poteau de Schommer (2e) et de Karlsson (62e). Temps-mort pour Langenthal (62e). Sterchi et Kelly sont élus meilleur joueur de chaque équipe.