Partager:

HC Viège - HCC 4-0 90 secondes d'absence

06 oct 2017 Résumé

Long et périlleux déplacement ce soir pour le HCC qui se déplaçait dans l'antre toujours pesant du HC Viège. Mauvaise nouvelle côté chaux-de-fonnier avec l'absence d'Eric Himelfarb. C'est donc avec un seul étranger que le HCC allait entamer cette rencontre. Alex Reinhard pouvait toutefois compter sur Kristian Suleski pour composer ses quatres lignes de défense. Elton Shala était lui aligné dans les 12 attaquants.

Côté Viégeois, et par rapport au match de Coupe, Matti Alatalo enregistrait pour sa part le retour au jeu de Luca Camperchioli, Ruben Rampazzo et Tomas Dolana.

1er tiers

L'entame de match était assez tranquille même si Tim Wolf devait faire face à trois tirs adverses. A la 4ème, Jaison Dubois se faisait punir par l'arbitre. Le box-play ne laissait que peu d'espace aux joueurs valaisans qui n'adressaient qu'un tir en direction du dernier rempart chaux-de-fonnier. C'est à la 8ème minute que le premier vrai tir était adressé en direction de Reto Lory, de la canne de Elton Shala, qui obligeait le gardien valaisan à tendre la botte. Une minute plus tard, Martin Alihodzic était puni. Après 90 secondes de jeu, les spectateurs locaux s'échauffaient quelque peu estimant que Daniel Eigenmann aurait dû être puni pour une canne haute. Le numéro 64 ainsi que Simon Fischer auraient pu ouvrir la marque lors du power-play. Le public démontrait que le langage fleuri de la langue français n'avait pas de mystère. A la 14ème minute, Loïc Burkhalter avait une belle occasion sur un contre et Reto Lory devait s'employer pour détourner l'envoi du capitaine chaux-de-fonnier.A la 17ème, Jules Sturny était puni pour avoir retenu son adversaire avec que Viège était dans le camp chaux-de-fonnier. Pourtant bien installé, le power-play n'arrivait pas à bouger le bloc valaisan pour se créer une occasion de tir dangereuse. La sirène allait rentir sur ce score nul et vierge, justifié au jeu présenté par deux équipes un brin fébrile par moment.

2ème tiers

Alors que les deux équipes venaient de se créer deux occasions de part et d'autre, la score allait décoller sur une réussite de Andy Fuhrer sur une action rondement menée avec Martin Alihodzic (23ème). Le HCC avait une belle occasion via Simon Sterchi, puis de Dominic Forget. Les esprits s'échauffaient quelque peu entre Tobias Bucher et Diego Schwarzenbach. Les 2 hommes étaient envoyés sur le banc. Balancé dans le but valaisan, Daniel Eigenmann se faisait punir pour avoir trop réclamé auprès de l'arbitre. A 3 contre 4, le HCC se montrait dangereux sur un contre de Simon Fischer qui se faisait chiper le puck au dernier moment. Un nouveau contre mené par Jérôme Bonnet et Vincenzo Küng perrmettait au dernier nommé d'égaliser. L'arbitre allait toutefois vérifier que le numéro 71 n'avait pas la canne trop haute sur l'action. L'arbitre ne validait pas le but au final (avantage de la glace ?) et devait longuement expliqué sa décision à Alex Reinhard. Daniel Eigenmann se faisait punir après avoir heurté un adversaire de façon fortuite. A l'instar des autres situations de la soirée, le power-play viégeois faisait peine à voir, alors qu'il y a quelques saisons il représentait une arme redoutable des Hauts-Valaisans. La fin de tiers ne soulevait pas l'enthousiasme, du mois jusqu'à la 38ème, moment choisi par les viégeois pour se lancer dans une attaque qui allait faire mouche, Le 3ème but allait tomber quelques instants plus tard. Oliver Acherman et Alexis Valenza étaient passés par là. Le HCC n'y était plus et le score allait passer à 4-0 à moins d'une minute de la seconde sirène, de la canne de Dario Burgener. Alex Reinhard allait devoir donner de la voix et vraisemblablement lancer Léo Chuard pour le dernier tiers. En 90 secondes, le HCC venait d'hypothéquer sérieusement ses espoirs de victoire.

3ème tiers

C'est donc bien Léo Chuard qui débutait dans la cage chaux-de-fonnière. Diego Schwarzenbach avait une possibilité de réduire le score à la 42ème, sans succès. Le HCC poussait mais donnait l'impression de ne pas pouvoir faire grand-chose pour revenir à la marque. De leur côté, les Hauts-Valaisans ne faisaient pas grand-chose non plus pour alimenter le jeu et le match sombrait dans une profonde léthargie. Niki Altorfer se faisait punir à la 53ème, permettant ainsi au HCC de jouer avec un homme de plus, en vain finalement. Le match se terminait sur ce score sec et sans appel.

Je noterai quand même le ridicule de certains supportes valaisans qui huent Dominic Forget parti il y a quelques saison pourtant. Le souvenir des quarts de finale en play-offs de la saison dernière sans doute.

Pourle HCC, le temps sera court pour se remettre en ligne puisque Rapperswil sera notre invité dimanche en fin d'après-midi.

/JDR

 

HC Viège - HC La Chaux-de-Fonds 4-0 (0-0; 4-0; 0-0)

Litternahalle de Viège, 3112 spectateurs (avec tous les abonnés et amis du EHC Visp)

Arbitre : M. Weber, assisté de MM. Pitton et Rebetez

Buts

  • 23'00 Furrer (Alihodzic, Dolana) 1-0
  • 37'47 Achermann (Dolana, furrer) 2-0
  • 38'20 Valenza (Alihodzic) 3-0
  • 39'13 Burgener (Van Guilder, Altorfer) 4-0
  •  

Pénalités

HCV : 3 x 2'

HCC : 4 x 2' (Dubois, Schwarzenbach, Eigenmann (2)

Equipes

HCV : Lory (Aebi); Camperchiola, Dubois; Wiedmer, nater; Wolf, heynen; Rampazzo, Kühni; Kissel, Van Guilder, Altorfer; Dolana, Achermann, Furrer; Burgener, Ritz, Sturny; Bucher, Alihodzic, Valenza

HCC : Wolf (40ème Chuard); Eigenmann, Hofmann; St!mpfli, jaquet; Hostettler, Erb; Hunziker, Suleski; Grezet, Forget, Sterchi; Dubois, Burkhalter, Hobi, Bonnet, Küng, Schwarzenbach; Fischer, Allevi, Shala

Notes

HCV sans Lindenmann, Djerrah, Meili, Schmidli, Thibaudeau, Brunold.

HCC sans McFarland, Zubler, Ganz, Carbis (blessés), mais avec Suleski (licence B de Bienne)

Simon Fishcer et martin Alihodzic sont désignés meilleur joueur.

 

Photo Enrico Quaranta