Partager:

HCC - GCK Lions : 6-4 Pas si facile

03 oct 2017 Résumé

Défaite interdite de soir pour le HCC qui accueille les GCK Lions, entraînés depuis cette saison par Léo Schumacher. Alex Reinhard devait composer John McFarland, Fabian Ganz, Daniel Carbis et Patrick Zubler, tous blessés. L'entraîneur chaux-de-fonnier pouvait par contre compter sur la présence de Eric Himelfarb. Jarri Allevi et Billy Hunziker allaient de leur côté pouvoir affronter l'équipe dans laquelle ils évoluaient la saison dernière.

Les lionceaux zurichois se présentaient quant à eux sans le Canadien Pascal Pelletier, appelé avec le Z en Coupe d'Europe à Klagenfurt. Engagés par l'équipe de Nationale League, Marco Miranda, Raphael Prassl et Jérôme Bachhofner sont quant à eux mis à disposition par le Z.

1e tiers

L'entrée en matière chaux-de-fonnière était plutôt timide et les hommes d'Alex Reinhard avaient fort à faire pour contrer la vitesse des jeunes Zurichois. La fougue de ces derniers obligeait le HCC à commettre des fautes. C'est ainsi que David Stämpfli se faisait punir et Thomas Hofmann le rejoignait peu après. Le box-play tenait toutefois bon et la double pénalité se terminait sans casse. Il fallait attendre la 8ème minute pour que le HCC mette vraiment le nez à la fenêtre. Cette fois, ce sont les GCK qui devaient commettre une faute, par Tim Ulmann. Le power-play chauxois ne se montrait pas sous son meilleur jour. Le HCC prenait toutefois le jeu de plus en plus à son compte, mais devait se méfier des contres adverses. C'est sur l'un d'eux que Daniel Eigenmann se faisait punir à son tour. Après une minute en supériorité, Tim Berni trouvait la faille pour l'ouverture du score. Le HCC allait toutefois répondre immédiatement puisque 50 secondes plus tard par Vincenzo Küng, déviant une passe de Diego Schwarzenbach hors de portée de Daniel Guntern. 

2ème tiers

A l'instar du premier tiers, le second peinait à décoller. Il fallait attendre la 24ème minute pour voir une action digne de ce nom, via Ryan Hayes qui testait les réflexes de Tim Wolf, heureusement bons. Cela avait le don de réveiller les joueurs locaux qui portaient le danger devant Daniel Guntern. A la 28ème, un contre de Jérôme Bonnet mettait le dernier rempart zurichois à contribution. Une minute plus tard, les GCK se retrouvaient avec 2 hommes (Tim Ulmann et Jérôme Bachhofner) de moins sur la glace pour deux fautes successives. Après 2 minutes de domination stérile, le HCC trouvait enfin la faille par Simon Sterchi, juste au moment où les deux joueurs punis revenaient en jeu. La speakerine du soir n'avait pas le temps d'annoncer les compteurs que Marco Miranda prenait tout le monde de vitesse pour égaliser sur un tri croisé dans la lucarne de Tim Wolf. A la 33ème, Jaison Dubois se faisait punir pour avoir retenu son adversaire. M. Tscherrig punissait David Stämpfli alors qu'il restait 10 secondes à purger à Jaison Dubois. Les GCK Lions se faisaient toutefois puni pour un second mauvais changement de ligne. A 4 contre 4 et au moment où Jaison Dubois regagnait son banc, Loïc Burkhalter avait la bonne idée de s'enfoncer dans la défense des visiteurs et adressait un tir croisé qui faisait mouche. Le HCC n'allait pas en rester là puisque Dominic Forget, lancé dans la profondeur par Arnaud Jaquet allait inscrire le 4ème, après s'y être repris à 2 fois pour glisser la rondelle dans les goals. Mais les lionceaux avaient du répondant et réduisait le score, à nouveau dans la foulée par Kaj Suter. Le score allait en rester là pour ce tiers médian. Il faudra éviter les cadeaux lors du 3ème tiers les gars !

3ème tiers

Comme à Winterthur, Alex Reinhard réunissait ses deux étrangers à l'entame du 3ème tiers.A la 43ème, Marc Geiger était puni. Mal lui en pris puisque Diego Schwarzenbach concrétisait une offrande de Loïc Burkhalter. Ce but assommait quelque peu les Zurichois qui peinaient à se remettre dans le jeu. Eric Himelfarb se faisait punir à la 48ème. Tim Wolf allait se mettre en évidence en retenant un envoi à bout portant de Marco Miranda. Au retour en jeu d'Eric Himelfarb, le HCC installait un vrai power-play dans le camp adverse et le joueur de Langnau était à deux centimètres d'inscrire un nouveau but. A la 53ème, Alexander Braun ajustait la latte de Tim Wolf. L'arbitre confirmait la chose après revue de la vidéo. A la 56ème, Dominic Hobi salait l'addition après une belle triangulation avec Samuel Grezet et Loïc Burkhalter. Les GCK allaient réduire le score en supériorité numérique, alors que Daniel Eigenmann avait écopé de 2 + 10 pour une charge à la tête. Par la suite les GCK poussaient pour revenir au score et sortaient leur gardien, en essayant de profiter d'une pénalité infligée à Vincenzo Küng. Mais le HCC tenait bon.

Cette victoire fut finalement difficile à arracher face à une équipe rapide qui a aussi su profiter des cadeaux offerts.

 

HC La Chaux-de-Fonds - GCK Lions Zürich 6-4 (1-1; 3-2 ; 2-1)

Patinoire des Mélèzes, 1697 spectateurs

Arbitres : MM. Erard et Tscherrig, assistés de MM. Huguet et Micheli

Buts

  • 18'38 Berni (Miranda, Hayes, 5c4) 0-1
  • 19'28 Küng (Schwarzenbach, Bonnet) 1-1
  • 30'05 Sterchi (Burkhalter, Forget) 2-1
  • 30'20 Miranda (Geiger) 2-2
  • 35'10 Burkhalter (Eigenmann, 4c4) 3-2
  • 36'17 Forget (Jaquet, 4c4) 4-2
  • 36'35 Suter (Berni, Sidler, 4c4) 4-3
  • 43'40 Schwarzenbach (Burkhalter, Stämpfli, 5c4) 5-3
  • 56'18 Hobi (Grezet, Burkhalter) 6-3
  • 57'36 Prassl (Berni, Geiger, 5c4) 6-4

 

Pénalités

HCC ; 7 x 2' (Stämpfli, Hofmann, Eigenmann (2), Dubois, Himelfarb, Küng) + 10' Eigenmann

GCK : 5 x 2'

Equipes

HCC : Wolf (Chuard); Eigenmann, Hofmann, Hostettler, Erb, Jaquet, Stämpfli, Hunziker; Grezet, Forget, Sterchi; Bonnet, Küng, Schwarzenbach; Dubois, Burkhalter, Hobi; Fischer, Himelfarb, Allevi; Shala

GCK : Guntern (Zürrer); Berni, Geiger; Sidler, Andersson; Büsser, Braun; Luchsinger; Miranda, Prassl, Hayes; Thöny, Ulmann, Bachhofner; Puide, Suter, Berni; lerch, Lazarevs, Hardmeier

Notes

HCC sans Zubler, McFarland, Carbis, Ganz, mais avec Himelfarb (licence B de Langnau)

GCK sans Pelletier (avec les Zürich Lions)

Vincenzo Küng et Marco Miranda sont désignés meilleur joueur.

Photo Michel Henry

lien avec la galerie photo complète