Partager:

Elites : carton plein ce week-end

24 sep 2017 Résumé élites

Alors que la première équipe n'a à ce jour joué que 2 rencontres, les juniors-élites jouaient ce week-end leur 3ème double journée de championnat, le calendrier prrévoyant en effet des matchs le vendredi et le dimanche.

Le 1er week-end s'était soldé par deux défaites, dont la première contre Thurgau était aussi inattendue que sèche avec une claque 6-0. La 2ème défaite, 5-3 à Coire était par contre moins surprenante.

Le 2ème week-end, avec 2 rencontres à domicile, entrait dans une logique totale. Le vendredi, le HCC atomisait Bâle 9-2, actuelle lanterne rouge, avant de perdre le dimanche contre Rapperwil (2-4), un des gros favoris de la catégorie. Classé à l'avant-dernier rang de la catégorie à ce moment-là, le championnat s'annonçait compliqué.

Les protégés de Valéri Chirayiev ont toutefois su redresser la situation ce week-end en remportant 2 victoires importantes qui leur permettent de remonter dans la première moitié d'un classement mené par le surprenant HC Ajoie, équipe pourtant battue à deux reprises en préparation par le HCC.

Si le scénario des 2 matchs était différent quant à l'évolution du score, il faut déplorer toutefois que les 2 matchs ont été émaillés de très nombreuses pénalités. Il n'est cependant pas question d'incriminer complètement la tolérance zéro qui a été appliquée par les arbitres des deux rencontres, sans qu'il n'y ait rien à redire quant à leurs décisions. Dans cette catégorie de jeu, la testostérone a aussi une fâcheuse tendance à embuer les esprits plus le match avance.

 

Vendredi : HC La Chaux-de-Fonds - ZSC Lions 4-3 (2-1; 1-1; 1-1) lien avec le film du match

Si le score a été serré tout au long de la rencontre, il faut noter que le HCC a inscrit ses 4 réussites en supériorité numérique alors que Zürich inscrivait ses 3 réussites à 5 contre 5 ou 4 contre 4. Le HCC a aussi bénéficié de deux bourdes monumentales de leur gardien Dominic Werren qui laissait passer deux tirs de pratiquement du milieu de la patinoire. Avec respectivement 17 et 21 pénalités mineures (+ 1 x 10' contre les ZSC), les deux équipes ont donné du fil à retordre à la table de chronométrage. Chargé à la bande durant le 2ème tiers et victime d'un évanouissement dans le vestiaire, Loïc Stoeckli était conduit à l'hôpital pour un contrôle. Absent dimanche, le défenseur était toutefois à la bande.

 

Dimanche : HC La Chaux-de-Fonds - SC Langenthal Nachwuchs 10-3 ( 2-1; 5-0; 3-2)  lien avec le film du match

Défaits 6-2 lors du dernier match de préparation, le HCC avait tout à craindre de cette équipe comtant quelques beaux bébés. Mais compter sur de gros joueurs ne veut pas dire que ceux-ci sont dotés d'une technique imparable. Le HCC a d'abord pris ses marques durant le premier tiers, mais a enfoncé le clou lors du tiers médian en inscrivant 5 buts, chassant ainsi le gardien adverse en fin de 2ème tiers. Si le début du troisième tiers voyait les joueurs de Haute-Argovie réduire un peu le score, ceux-ci pétaient littéralement les plombs à partir du 9ème but encaissé, Ceux-ci n'avaient dès lors de cesse de chercher le jeu physique à outrance. Comme les joueurs chaux-de-fonniers ne sont du genre se laisser faire et pour les raisons évoquées plus haut, la fin du tiers voyait une pluie de pénalité s'abattre sur les deux formations. Mauvais perdants, les visiteurs quittaient même la glace sans serrer la main de leur adversaire. Ce sont respectivement 17 et 22 pénalités mineures qui ont été sifflées contre les 2 équipes. Langenthal prenait encore une fois 10 et une fois 25 minutes  Langenthal encaissait 6 buts en box-play, contre une réussite en power-play et une autre à 4 contre 5. Pas de blessure à déplorer, si ce n'est que Dylan Matthey devra passer par la case dentiste suite à une charge reçue en fin de match, ce qui ne l'empêcha d'ailleurs pas de vouloir régler ses comptes après que la sirène ait retentit et de se prendre une double pénalité mineure, de même que son adversaire. 

 

 

Note au lecteur : les liens avec les films de match vous amènent à la page du site du HCC qui détaille le match. Il faut toutefois que celui-ci soit validé par la Ligue, car il est basé sur le site officiel de celle-ci.