Partager:

Le HCC ne manque pas son décollage

16 sep 2022 Résumé

L’heure de la reprise a sonné vendredi pour les hockeyeurs de Swiss League. Pour cette ouverture de saison, le HC La Chaux-de-Fonds s’est imposé 4-1 face aux GCK Lions. Une rencontre qui n’a pas mobilisé les foules.  

Malgré des températures en nette baisse qui laissent entendre que l’automne est arrivé, il flottait une odeur de fin d’été aux Mélèzes. Certes, le championnat a repris ses droits, mais l’ambiance et le jeu sont encore en rodage. En première période, les passes approximatives ont été plus nombreuses que les occasions.

C’est Léonardo Fuhrer qui a eu les honneurs du premier but des Abeilles pour cette saison 2022-2023, en plaçant au bon endroit une passe au 2e poteau de Toms Andersons (14e). L’avantage était de courte durée. Après avoir manqué deux énormes occasions, les lionceaux zurichois revenaient au score par l’intermédiaire de Robin Leone, qui profitait d’une défense quelque peu fébrile.

Après ce round d’observation, le jeu gagnait en intensité en deuxième période. Les Zurichois étaient les premiers à se montrer dangereux, par Marlon Graf d’abord, dont le tir faisait trembler les filets, mais heureusement pour le HCC, à l’extérieur du but (22e), puis par Liekit Reichle dont l’essai était capté par Östlund (23e). La domination des Lions se maintenaient jusqu’à mi-match, quand les Abeilles ont commencé à sortir leur dard.

Les occasions chaux-de-fonnières se sont alors faites plus nombreuses, jusqu’à culminer par un tir sur le poteau de Kyle Topping (36e). Ce n’était que partie remise. L’Américain tentait sa chance une deuxième fois dans la foulée, et Robin Zumbühl, le portier zurichois, laissait filer la rondelle entre ses jambières. Daniel Carbis avait bien suivi et terminait le travail (36e).

Secoué par une grosse charge derrière la cage, Stefan Ulmer répondait à coups de poing, avant d’être renvoyé au vestiaire. À 4 contre 5 à la suite de la bagarre, le HCC faisait mieux que se défendre. Toms Andersons glissait la rondelle à Sandis Smons, qui partait seul en contre. Il ne ratait pas la cible (38e).  

Après le second thé, le jeu gagnait en vitesse et en intensité. Les Chaux-de-Fonniers tentaient de classer l’affaire d’entrée, mais Robin Zumbühl se montrait intraitable face à Kay Schweri (41e) puis Arnaud Jaquet (42e). Toutefois, les Abeilles restaient prudentes et ne se tournaient pas trop vers l’avant. Avec deux longueurs d’avance, le HCC pouvait gérer le score, d’autant plus que Viktor Östlund faisait preuve de son efficacité coutumière.

Alors que les 1528 spectateurs pensaient déjà au thé rhum d’après match, Stefan Rüegsegger enfonçait le clou d’un tir puissant qui ne laissait aucune chance au dernier rempart zurichois (60e). Le HCC a bien lancé sa saison.

HC La Chaux-de-Fonds – GCK Lions 4-1 (1-1 2-0 0-0)

Les Mélèzes : 1528 spectateurs.
Arbitres : MM. Massy et Weber, Pitton et Urfer.
Pénalités :  3 x 2’ (Rüegsegger, Ulmer, Smons) + 5’ (Ulmer) + pénalité de match (Ulmer) contre La Chaux-de-Fonds. 2 x 2’ (Hinterkircher, Guebey) + 5’ (Henry) contre GCK Lions.
Buts : 14e Fuhrer (Andersons, Achermann) 1-0. 16e Leone (Kärki) 1-1. 36e Carbis (Topping, Schweri) 2-1. 38e Smons (Andersons, à 4 contre 5 !) 3-1. 60e Rüegsegger (Topping) 4-1.
La Chaux-de-Fonds : Östlund, Smons, Matewa, Gehringer, Ulmer, Jaquet, Andersson, Augsburger, Carbis, Topping, Schweri, Vauhkonen, Auchermann, Andersons, Fuhrer, In-Albon, Rügsegger, Eugster, Privet, Dubois, Voirol.
GCK Lions : Zumbühl, Meier, Guebey, Blaser, Buchil, Sejejs, Burger, Büsser, Landolt, Backman, Kärki, Leone, Melnalksnis, Schlagenhauf, Graf, Reichle, Henry, Schaller, Hiinterkircher, Mettler, Mémeteau.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Olden, Bengstsson, Suter (blessés) ni Del Ponte (surnuméraire). GCK Lions joue sans Braun (blessé). Östlund et Leone sont élus meilleur joueur de chaque équipe.