Partager:

Le HCC a su attendre son heure

11 déc 2021 Résumé

 

1er tiers

C'est avec la ferme volonté de ne pas se laisser déborder d'entrée de jeu comme lors du premier acte  que les visiteurs prenaient le match à leur compte dès les premiers instants. La joyeuse cohorte de supporters qui avait fait le déplacement mettait aussi de l'ambiance, aussitôt rejoint par les Ultras. La première pénalité tombait à la 8ème, ce qui n'était pas du goût d'un public valaisan prompt à contester la moindre décision arbitrale en défaveur de son équipe. Si cette pénalité ne donnait rien, malgré une domination claire du HCC, celle sifflée contre Loïc In-Albon (11ème) allait permettre aux Valaisans d'ouvrir la marque par Eliott Meyrat après 37 secondes dans la séquence. L'égalisation tombait au quart d'heure, Sondre Olden profitant d'un changement de ligne hasardeux de l'arrière-garde locale pour tromper Remo Giovannini de façon imparable. Le match était lancé ! A 43 secondes de la première sirène, Eliott Meyrat et Ludovic Voirol faisait lever le public après s'être frottés le museau d'un peu trop près. Les deux joueurs étaient priés d'aller s'asseoir sur le banc des polissons. Les deux équipes joueraient encore à 4 durant 77 secondes dans le tiers médian.

2ème tiers

Contrairement au tiers initial, ce sont le joueurs locaux qui mettaient la pression d'entrée de jeu. Un déboulé d'Anthony Beauregard à la 24ème faisait vibrer le Graben, mais le tir du canadien passait de peu à côté des buts défendus par Viktor Östlund. A la 25ème, ce sont les visiteurs qui se créaient une grosse occasion initiée par Loïc In-Albon. Les arbitres avaient levé le bras depuis quelques secondes pour punir Ludo Voirol, sa seconde punition du match. Si la première action était le fait d'Oliver Achermann, Anthony Beauregard ratait une montagne après 40 secondes dans la séquence. L'ambiance montait d'un cran à la mi-match et les deux kops donnaient de la voix. A la 31ème, Mike Wyniger se faisait punir. Les tentatives de déviation devant les buts valaisans ne donnaient rien amsi si ce sont les Abeilles qui prenaient le match  nouveau à leur compte, après avoir laisser passer l'orage. Le fait que le score reste figé sur ce résultat nul faisait monter la tension. A la 39ème minute toutefois, pofitant d'une action confusion devant la cage de Viktor Östlund, Sierre inscrivait le 2ème but par Maxime Montanton, après un premier essai de son frère Arnaud.

3ème tiers

Le HCC allait immédiatement avoir l'occasion d'égaliser, alors que que Yonas Berthoud accrochait Oliver Achermann et se faisait punir pour la 2ème fois de la soirée. Il faudra 43 secondes poour que Toms Andersons ne glisse le puck dans les filets valaisans après s'y être repris à deux fois. Le HCC allait prendre l'avantage pour la première fois de la soirée à la 48ème, après une action à nouveau confuse devant Remo Giovannini, que Ludovic Voirol transformait. Eliot Bernazzi se faisait punir dans la foulée poour un geste de mauvaise humeur. Le HCC allait prendre deux longueurs d'avance, par Toms Andersons qui concluait une action à montrer dans toutes les écoles de hockey. A 2'47 de la fin du tiers, Remo Giovannini sortait pour un 6ème joueur de champ. A 1'16, Andreas Döpfner parvenait à s'échapper pour inscrire le 5ème

 

HC Sierre - HC La Chaux-de-Fonds 2-5 (1-1; 1-0, 0-4)

Patinoire du Graben, 2007 spectateurs

Arbitres : Mme Wiegand et M. Ströbel, assistés de MM. Micheli et Pitton

Buts

  • 11'20 Meyrat (Beauregard, A. Montandon, 5c4) 1-0
  • 14'55 Olden (Achermann, Carbis) 1-1
  • 38'56 M. Montandon (A. Montandon, Beauregard) 2-1
  • 41'13 Andersons (Achermann, Oejdemark, 5c4) 2-2
  • 47'20 Voirol 2-3
  • 52'05 Andersons (Jaquet, Olden) 2-4 
  • 58'44 Döpfner 2-5

Pénalités

HCS : 5 x 2'

HCC : 3 x 2' (In-Albon, Voirol (2))

Equipes 

HCS : Giovannini (In-Albon); Berthoud, Dozin; Merat, M. Montandon; Bezina, Wyniger; Brantschen; Dolana, Castonguay, Volejnicek; vouillamoz, A. Montandon; Beauregard; Krakauskas, Heinimann, Arnold; Bernazzi, Bonvin, Bougro

HCC : Östlund (Cervino); Jaquet, Andersson; Augsburger, Oejdemark; Nauris Sejejs, Iglesias; Suleski; Oldent, Achermann, Andersons; Döpfner, Trettenes, Carbis; Müller, In-Albon, Voirol; Nils Sejejs, Privet; Eugster

Notes

HCS sans Dayer, Rimann, Vouardoux, Geaudrault (surnuméraires), Felley, Monnet (blessés)

HCC sans Matewa, Dubois, Ulmer, Wyss (blessés), Aeberhard (avec Ajoie), avec Oejdemark et Östlund (Lic. B. LHC)

Toms Andersons et Eliott Meyrat sont désignés meilleur joueur de chaque équipe