Partager:

Viège prend sa revanche aux Mélèzes

24 oct 2021 Résumé

Rapidement mené au score, le HC La Chaux-de-Fonds n’a pas eu l’énergie nécessaire pour inverser la tendance dimanche soir face à Viège. Il a raté le coche dans la deuxième partie de la rencontre, où il n’est pas parvenu à refléter sa domination au tableau d’affichage. Les hommes de Thierry Paterlini se sont inclinés 4 à 1 au terme d’un match rapide et plaisant.

Quand le troisième du classement accueille le quatrième, il y a de bonnes chances que la rencontre fasse des étincelles. Ça a été le cas dès les premiers coups de lame, les deux équipes se sont tournées vers l’offensive. Si le HCC s’est montré très rapidement dangereux, touchant même l’extérieur du montant du but de Reto Lory très tôt dans la rencontre (2e), c’est Viège qui a trouvé la faille en premier. Eugène Chiriaev offrait un caviar à Linus Klasen, seul au 2e poteau, qui ne se faisait pas prier (3e).

Dans la foulée, Simon Sterchi aurait pu égaliser, mais le dernier rempart haut-valaisan opposait son veto (4e). Une défense jaune et bleu complètement passive permettait à Stefan Mäder de doubler la mise en prenant Hugo Cerviño à contre-pied (7e). Thierry Paterlini n’attendait pas de voir son équipe prendre l’eau et demandait déjà son temps mort. Auteur d’un triple arrêt, puis de deux gros sauvetages coup sur coup, le jeune portier chaux-de-fonnier gardait les Abeilles dans le match (12e puis 13e).

Dominés plus souvent qu’à son tour, le HCC peinait à se créer des occasions, et se montrait maladroit quand il y parvenait. C’est à 4 contre 5 qu’il passait le plus près de revenir au score, quand Sondre Olden partait seul en contre, puis que Mathias Trettenes récupérait la rondelle à l’entrée de la zone, mais aucun des essais n’était transformé (20e).

À la reprise, Hugo Cerviño multipliait les parades, parfois aidé de sa bonne étoile, notamment quand il ne savait plus où était la rondelle (24e), mais il permettait à son équipe de rester dans le match, malgré la nette domination des Hauts-Valaisans. Ce n’est qu’à la mi-match que le HCC s’offrait une véritable occasion de but, quand sa première triplette tirait trois fois en quelques secondes, sans parvenir à débloquer le compteur (30e). Per Hanberg prenait à son tour son temps mort dans la foulée.

Le compteur chaux-de-fonnier lors du premier jeu de puissance de la soirée. Avec cinq attaquants sur la glace, dont les deux Norvégiens à la ligne bleue, le HCC revenait au score quand Toms Andersons explosait la gourde de Reto Lory en visant la lucarne (33e). Pendant la deuxième pénalité viègeoise, (36e), les jaune et bleu ont eu moult occasions d’égaliser, mais Reto Lory se montrait intraitable. Juste avant le thé, Sondre Olden se présentait seul face au portier haut-valaisan mais ne parvenait pas à tromper sa vigilance (40e).

 Rien n’était joué à l’entame de l’ultime période. Les Chaux-de-Fonniers se jetaient corps et âme dans la bataille tandis que Viège se montrait surtout dangereux en supériorité numérique, notamment quand Fabian Eggenberger touchait la latte (45e). Dans les secondes qui suivaient, Hugo Cerviño sauvait à nouveau la maison.

Le HCC bénéficiait de deux supériorités numériques coup sur coup au cours desquelles il passait plusieurs fois à quelques centimètres de l’égalisation, mais une pénalité à l’encontre de Victor Oejdemark remettait les deux équipes à quatre contre quatre et coupait l’élan des Abeilles. Avec un homme de plus sur la glace, les Haut-Valaisans inscrivaient le troisième par Eugène Chiriaev, avant de se mettre définitivement à l’abri une poignée de secondes plus tard (57e).

Les Chaux-de-Fonniers peuvent nourrir quelques regrets. Si les Viègeois n’ont rien volé, les occasions de revenir au score ont été nombreuses. La réussite avait choisi son camp. /mwi

La Chaux-de-Fonds – Viège 1-4 (0-2 1-0 0-2)

Les Mélèzes : 2037 spectateurs.
Arbitres : MM. Müller et Gianinazzi, Ambrosetti et Bachelut.
Pénalités :  5 x 2’ (Oejdemark (3x), Jaquet, Na. Sejejs) contre La Chaux-de-Fonds. 5 x 2’ (Merola, Ahlström, Klasen, Chiriaev, Steiner) contre Viège.
Buts : 3e Klasen (Chiriaev, Mäder) 0-1. 7e Mäder (Klasen, Ahlström) 0-2. 33e Andersons (Trettenes, Olden, à  5 contre 4) 1-2. 57e (56’01’’) Chiriaev (Eggenberger, Klasen, à 5 contre 4) 1-3. 57e (56’16’’) Haas 1-4.
La Chaux-de-Fonds : Cerviño, Jaquet, Andersson, Suleski, Oejdemark, Na. Sejejs, Ulmer, Olden, Trettenes, Andersons, Carbis, In-Albon, Sterchi, Dubois, Privet, Eugster, Döpfner, Achermann, Voirol, Ni. Sejejs.
Viège : Lory, Pilet, Ahlström, Casserini, Steiner, Eggenberger, Lütolf, Furrer, Chiriaev, Mäder, Klasen, Brügger, Haas, Kuonen, Merola, Olausson, Haberstich, Spinell, Brunner, Riatsch.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Matewa, Iglesias, Bouchareb, Wyss, AUgsburger (blessés), Henauer (surnuméraire ni, Delémont (avec Bienne). Tir sur la latte de Eggenberger (45e). Temps-mort pour La Chaux-de-Fonds (7e) et Viège (30e). Andersons et Klasen sont élus meilleur joueur de chaque équipe.