Partager:

Le Schoren n'est plus imprenable pour le HCC

16 oct 2021 Résumé

Après 3 ans de disette, le HCC vainc le signe indien et s'impose au Schoren pour la première fois depuis le 13 décembre 2018, au terme d'une ecellente prestation.

1er tiers

Après un round d'observation enlevé, le HCC allait ouvrir la marque à la 5ème par Christian Suleski dont le tir de la ligne bleue faisait mouche après avoir traversé une forêt de patins. Le HCC avait encore l'occcasion de doubler la mise 2 minutes plus tard, mais Pascal Caminada réalisait un arrêt spectaculaire. Ce n'était que partie remise puisque Gaetan Augsburger trouvait la faille à l'entame de la 7ème minute. Le gardien de Langenthal se faisait punir pour un geste de mauvaise humeur. Après 56 secondes de power-play et un poteau de Toms Andersons, Jaison Dubois triplait la mise (8ème). Si on entendait que les supporters chaux-de-fonniers, c'est aussi parce qu'on ne voyait que les Abeilles sur la glace, les incursions bernoises étant fort rares durant ce premier tiers. A 80 secondes de la première sirène, Stefan Tschannen se faisait punir, offrant aux visiteurs une 2ème séquence de power-play.

2ème tiers

La fin de la pénalité étit assez mal négociée par les hommes de Thierry paterlini qui ne parvenaient pas à prendre possession du camp adverse. Langenthal allait réduire la marque peu après le retour au jeu de Stefan Tschannen (22ème), la passe de ce dernier trouvait Hans Pietnitz qui faisait mouche. Marc Kämpf trouvait le moyen de se faire punir pur une faute grossière. Cette fois, le power-play chauxois non seulement s'installait durablement dans le camp bernois, mais reprenait trois longueurs d'avance après une réussite de Daniel Carbis (24ème). Les joueurs locaux avaient beau appuyer leurs charges, rien ne semblait perturber les visiteurs dans leur mission. Déboussolés, les hommes de Jeff Campbell se faisaient à nouveau punir à la 28ème, sans dommage cette fois. La première pénalité chauxoise tombait à la 32ème (Oejdemark). Même si cela ressemblait parfois à Morgarten, les Abeilles tenaient bon face aux tentatives bernoises. Peu mis à contribution durant la première période, Nicola Aeberhard devait s'employer beaucoup plus, souvent avec brio, dans ce tiers médian pour ne pas capituler. Il s'en fallait de peu toutefois pour que le Abeille ne prennent le large en fin de tiers. C'est toujours avec une avance de trois buts que les visiteurs pouvaient rejoindre les vestiaires pour la seconde pause.  

3ème tiers

Le HCC allait rapidement démontrer que Langenthal ne devait pas revenir. Une action limpide menée par la première ligne voyait Mattias Trettenes finaliser une offrande de Sondre Olden après 15 secondes dans le tiers. La punition infligée à Simon Sterchi quelques secondes plus tard n'allait pas permettre aux gens du lieu de revenir au sccore, le boxplay chauxois se  montrant intraitable. Les visiteurs semblaient se contenter de geler le puck le plus souvent. A la 51ème, le HCC prenait encore le large via une action menée par sondre Olden. Celui-ci transperçait la défense locale et était victime de fautes, mais le Norvégien parvenait tout de même à remettre les puck en direction du but bernois, lequel terminait au fond des buts. Langenthal allait encore réduire le score à la 53ème, par Roope Ranta, le Finlandais marquant son premier but sous ses nouvelles couleurs. 

 

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds 2-6 (0-3; 1-1; 1-2)

Patinoire du Schoren, Langenthal, 1824 spectateurs

Arbitres : MM Jordi et Ströbel, assistés de MM. Micheli et Urfer

Buts

  • 04'19 Suleski (Dubois) 0-1
  • 07'08 Augsburger (Oejdemark) 0-2
  • 08'04 Dubois (Trettenes, Andersons, 5c4) 0-3
  • 21'22 Pietnitz (Tschannen) 1-3
  • 23'11 Carbis (Achermann, Andersons, 5c4) 1-4
  • 40'15 Trettenes (Olden, Andersons) 1-5
  • 50'57 Olden 1-6 
  • 52'50 Ranta (Coffman) 2-6

Pénalités

SCL : 4 x 2'

HCC : 2 x 2' (Oejdemark, Sterchi)

Equipes

SL : Caminada (Imhof); Müller, Christen; Weber, Maret; Higgins, Pienitz; Aeschbach; Tschannen, Kummer, Fuss; Kämpf, Coffman, Ranta; Rehak, Nyffeler, Dähler; Wyss, Klay; Rüegsegger

HCC : Aeberhard (Cervino); Jaquet, Andersson; Augsburger, Oejdemark; Nauris Sejejs, Suleski; Wyss, Olden, Trettenes, Andersons; Carbis, In-Albon, Sterchi; Eugster, Privet, Dubois; Döpfner, Achermann, Voirol; Nils Sejejs

Notes

SCL sans Elo, Leone (blessés), Aebi, Bärtschi, Steuffacher (équipes fermes)

HCC sans Bouchareb, Ulmer, Iglesias, Matewa (blessés), Törmänen (surnuméraire), Henauer (équipe ferme)

Gaetan Augsburger et Hans Pienitz sot désignés meilleur joueur de chaque équipe