Partager:

Première victoire à l'extérieur des Abeilles

25 sep 2021 Résumé

Il est toujours prudent de partir tôt lorsqu'il s'agit de rejoindre Weinfelden. Certains l'ont peut-être appris à leurs dépens, mais heureusement pas les joueurs. Arnaud Jaquet, touché mardi soir, était bien présent sur la glace du HC Thurgovie. La défense pouvait aussi compter sur l'apport de Noah Delémont, alors que Aaro Törmänen était relégué en tribunes.

1er tiers

C'est un début de tiers vif et engagé auquel il nous était donné d'assister, même si les défenses respectives faisaient en sorte que les actions soient rare. Le HCC prenait cependant l'ascendant vers le milieu du tiers. Même la punition infligée à Daniel Carbis ne donnait pas lieu à une véritable action de la part des joueurs locaux. Ceux-ci allaient toutefois ouvrir la marque à la 15ème (photo Enrico Quaranta), Ian Derungs profitant d'un contre initial du duo étranger de Thurgau, en envoant une mine dans les buts de Nicola Aeberhard. Cette réussite donnait un coup de fout au HCC qui allait profiter d'un pénalité pour égaliser par Oliver Achermann (16ème), puis prendre l'avantage 24 secondes plus tard par Lo!c In-Albon. Matthias Trettenes allait se faire punir à 66 secondes de la 1ère sirène.

2ème tiers

Toujours un supériorité numérique, Thurgovie allait égaliser par Jonathan Ang, alors qu'il restait 11 secondes à purger au capitaine chaux-de-fonnier. Les visiteurs réagissaient à nouveau et reprenaient l'avantage à la 25ème, le centre de Oliver Achermann était alors dévié dans ses propres filets par Bryan Rüegger. Le jeu était toujours auvvi engagé de part et d'autre et les deux équipes ne rechignaient pas à monter à l'abordage. Le HCC semblait toutefois prendre un léger ascendant à nouveau en milieu de tiers avec des actions plus tranchantes que leur adversaire. Alors qu'il restait 53 secondes de jeu dans le tiers, Thurgau se retrouvait avec un homme de moins, le scénario inverse de la fin du tiers initial. Il resterait 68 secondes au coup d'envoi du 3ème tiers.

3ème tiers

La pénlité était finalement tuée. A la 44ème, c'est Viktor Oejdemark qui rejoigait le banc des punis, pour avoir fait passer le puck par-dessus le plexiglas, sans dommage également. Le HCC n'était pas à l'abri d'une égalisation des joueurs locaux. Le jeu était certes moins enlevé que lors des deux premiers tiers, mais le suspens remplaçait la qualité. A la 50ème, c'est Loïc In-Albon qui se faisait punir. ll ne resterait toutefois que 14 secondes sur le banc, puisque Thurgovie égalisait par l'entremise de Dominik Binias. Ce soir pourtant, le HCC avait le don de réagir immédiatement, et Stefan Ulmer allait redonner l'avantage à ses couleurs à la 52ème, finalisant un travail de récupération du duo norvégien. Stephan Mair prenait un temps mort à 80 secondes de la fin du temps réglementaire et sortait son gardien, alors que l'engagement allait être fait dans le camp de défense chauxois. Un contre initié par Sondel Olden allait être interrompu fautivement et le HCC respirait en se retrouvant en supériorté numérique. C'est Thierry Paterlini qui prenait un temps mort à 32 secondes du terme, plus pour reposer son premier bloc que pour définir une tactique. 

 

HC Thurgovie - HC La Chaux-de-Fonds 3-4 (1-2; 1-1; 1-1)

Patinoire du Güttingersreuti, Weinfelden, 827 spectateurs

Arbitres : MM. Gianinazzi et Barras, assistés de MM. Nater et Baumgartner

Buts

  • 14'36 Derungs (Palmberg) 1-0
  • 16'15 Achermann (Ulmer, Trettenes, 5c4) 1-1
  • 16'39 In-Albon (Andersons, Sterchi) 1-2
  • 20'43 Ang (Kühni, 5c4) 2-2
  • 24'22 Achermann (Voirol, Ulmer) 2-3
  • 50'08 Binias (Derungs) 3-3
  • 51'17 Ulmer (Trettenes, Olden) 3-4

Pénalités

HCT : 3 x 2'

HCC : 4 x 2' (Carbis, Trettenes, Oejdemark, In-Albon)

Equipes

HCT : Rüegger (Janett); Parati, Forrer; Kühni, Soracreppa; Bircher, Moor; Senn; Derungs, Rundquist, Ang; Loosli, Hobi, Hollenstein; Bischofberger, Fritsche, Woger; Lehmann, Palmberg, Binias; Petrig

HCC : Aeberhard (Henauer); auris Sejejs, Ulmer; Jaquet, Oejdemark, Augsburger, Suleski; Delémont; Olen, Trettenes, Carbis; Sterchi, In-Albon, Andersons; Eugster, Privet, Dubois; Döpfner, Achermann, Voirol; Nils Sejejs

Notes

HCT sans Fechtig (absend), Schmutz, Salamin, Spannring (blessés), Buamann (surnuméraire)

HCC sans Bouchareb, Wyss, Andersson, Iglesias, Matewa (blessés), Törmänen (surnuméraire), mais avec Delémont et Oejdemark lic. B)

Oliver Achermann et Ian Derungs sont désignés meilleur joueur de chaque équipe