Partager:

Le HCC déroule face à l'EVZ Academy

21 sep 2021 Résumé

Le HC La Chaux-de-Fonds n’a pas fait dans la dentelle face à la Zoug Academy. Largement dominateurs, les hommes de Thierry Paterlini ont fait parler la poudre pour s’imposer 6-0, sans trembler.

Moins d’une minute : c’est le temps qu’il a fallu au HCC pour semer la pagaille dans la défense zougoise. Le portier Luca Rötheli était privé de sa canne et on a bien cru que les filets allaient déjà trembler. Il a toutefois fallu faire preuve d’un peu de patience. Sondre Olden récupérait une passe de Stefan Ulmer et traversait joyeusement la zone offensive face à des Zougois médusés. Il logeait un tir dans la lucarne (4e).

Les Chaux-de-Fonniers dominaient de la tête et des épaules. Une superbe triangulation entre Loïc In-Albon, Simon Sterchi et Toms Andersons débouchait presque sur le 2-0 (7e) mais la rondelle passait à côté. C’était ensuite au tour de Julien Privet et David Eugster de tenter leur chance, mais leurs essais successifs ne donnaient rien (10e). C’est Andreas Döpfner qui doublait la mise en tirant sans se poser de questions depuis le slot (11e).

Dominatrices, les Abeilles tentaient leur chance plus souvent qu’à leur tour, en misant sur leur vitesse. Simon Sterchi servait Loïc In-Albon à l’entrée du slot, mais le tir direct ne trompait pas Lucas Rötheli (13e). Malgré une domination de (presque) tous les instants, le HCC prenait le thé avec deux petits buts d’avance seulement.

Dès la reprise des hostilités, les Chaux-de-Fonniers se réinstallaient en zone offensive, multipliant les tentatives, notamment par Simon Sterchi au 2e poteau (22e), puis Achermann (24e). En face, les Zougois attendaient presque la mi-match pour se créer une occasion, quand Simon Marha récupérait la rondelle en milieu de patinoire pour partir seul (29e). Mais rattrapé par la défense chaux-de-fonnière, il devait se contenter d’un tir de loin repousser de la jambière par Nicola Aeberhard.

Simon Sterchi, très en verve mais peu chanceux à la conclusion, y allait d’un solo dans le slot mais ne parvenait juste pas à terminer son geste (31e). À force d’essayer, la troisième réussite a fini par tomber. Dans un angle improbable, après avoir pourtant dépassé le premier poteau, Toms Andersons logeait le puck au bon endroit. Victime d’une mauvaise charge, Arnaud Jaquet ne se relevait pas tout de suite, avant de filer aux vestiaires (35e). La vengeance tombait de la crosse de Mathias Trettenes, qui quadruplait la mise au terme d’un contre fulgurant (36e). Ce n’était pas fini. Avant la pause, Sondre Olden salait l’addition d’un tir à un mètre de la cible (39e).

Même si le match était plié après 40 minutes, les jaune et bleu n’ont pas relâché la pression. Du moins pas tout de suite. À mesure que les minutes passaient, le jeu perdait en intensité. Ce qui n’empêchait pas Simon Sterchi de continuer à tenter sa chance dans toutes les positions (45e et 48e). Robin Meyer, rentré sur la glace à l’entame de l’ultime tiers-temps, se révélait plus difficile à tromper que son coéquipier. Le second portier des Académiciens a sorti le grand jeu avant de s’incliner finalement devant Oliver Achermann (55e).

 

HC La Chaux-de-Fonds – EVZ Academy 6-0 (2-0 3-0 1-0)

Les Mélèzes : 925 spectateurs.
Arbitres : MM. Müller et Schüpbach, Meusy et Francey.
Pénalités :  1 x 2’ (Dubois) contre La Chaux-de-Fonds. 3 x 2’ (Stehli, Del Ponte, Buchli) contre Zoug Academy.
Buts : 4e Olden (Ulmer) 1-0. 11e Döpfner (Achermann) 2-0. 34e Andersons 3-0. 36e Trettenes (Carbis) 4-0. 39e Olden (Trettenes) 5-0. 55e Achermann (Döpfner, In-Albon) 6-0.
La Chaux-de-Fonds : Aeberhard, Na. Sejejs, Ulmer, Jaquet, Oejdemark, Augsburger, Suleski, Tömänen, Olden, Trettenes, Carbis, Sterchi, In-Albon, Andersons, Eugster, Privet, Dubois, Döpfner, Achermann, Augsburger, Voirol, Ni. Sejejs.
EVZ Academy : Rötheli (41e Meyer), Del Ponte, Gehringer, Sidler, Vogel, Buchli, Nussbaumer, Pauchard, Marha, Wüest, Marchon, Schwitter, Hedlund, Welter, Gradin, Stehli, Alge, Antenen, Von Allmen, Halberstadt.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Andersson, Matewa, Iglesias, Wyss ni Bouchareb (blessés). EVZ Academy joue sans Wüthrich (malade). Touché au visage à la 35e minute, Arnaud Jaquet ne réapparait plus. Tir sur le poteau d’Eugster (56e) et d’Olden (58e). Alge et Olden sont élus meilleur joueur de chaque équipe.