Partager:

Le HCC a souffert mais est en playoffs

14 mar 2021 Résumé

Enjeu de taille ce soir pour le HCC qui se devait de battre les GCK Lions pour avoir le droit de participer aux vrais play-offs. Thierry Paterlini pouvait compter avec Stefan Ulmer en défense. Ayant joué avec Bienne la veille, Gillian Kohler ne jouait pas et était remplacé dans l'alignement par Marco Cavalleri. Seul Simon Barbero était surnuméraire ce soir. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, les visiteurs se présentaient avec le même effectif, ce qui fait penser que la quarantaine infligée à Zoug avait des conséquences pour le HCC. Peu importe toutefois, car le HCC a montré qu'il avait les moyens de passer l'épaule, en dépit des circonstances. Mais il allait falloir tout donner ce soir pour passer le cap. Habitué des matchs couperet avec les M20 de la Suisse, Thierry Paterlini aura-t-il trouver les mots justes pour mettre son équipe en confiance ? Réponse dans 60 minutes... ou plus.

1er tiers

Les choses débutaient bien pour le HCC qui ouvraient la marque par Lou Bogdanoff après 68 secondes de jeu. Le scénario présenté n'avait rien à voir avec celui de vendredi. Déjà passeur sur le premier but, Adam Hasani allait inscrire le 2ème but chauxois à la 6ème, avec une part de responsabilité de Robin Zumbühl qui laissait filer le puck sous sa mitaine, mais de cela on ne se plaindra pas. Le gardien zürichois se rattrapait sur un essai à bout portant de Dominic Volejnicek (10ème) qui avait le poids du 3ème. Alors que le HCC semblait avoir le match en main, un puck perdu un peu bêtement allait permettre à Teemu Rautiainen de réduire la marque. A 97 secondes de la première sirène, le HCC bénéficiait d'une première opportunité à 5 contre 4, après une faute d'Alexander Braun, mais n'en profitait pas jusqu'à la première sirène. Avec 18 tirs contre 5, le score était minime pour les locaux.

2ème tiers

Il restait 26 secondes à purger au défenseur zürichois, donc trop peu pour organiser quoi que ce soit. Quelques secondes après le retour de Braun, c'est Matias Sointu qui se faisait punir. Contrairement au match de vendredi, les GCK n'en profitaient pas, même s'ils réclamaient quelque chose après-coup. Les arbitres devaient visionner la vidéo pour contrôler si une tentative de Roman Schlagenhauf n'avait pas franchi la ligne. Le jeu était bien moins dense que lors du tiers initial. Il fallait attendre la 27ème et une surnombre zürichois pour voir le HCC bénéficier s'une nouvelle opportunité, sans plus de succès. Les visiteurs s'installaient durablement dans le camp des Abeilles depuis la mi-match et Stéphane Charlin devait s'employer pour ne pas capituler, la faute à une défensive chauxoise dans ses petits patins au moment de sortir le puck de sa zone. La fin du tiers était plus tranquille s'autant plus que Nicola Christen se faisait punir pour crosse haute sur le visage de Lucas Matewa. Malgré trois tentatives en fin de pénalité le score ne bougeait pas, promettant un dernier tiers crispant.

3ème tiers

D'autant plus crispant que les visiteurs égalisaient par Teemu Rautiainen (42ème). A la 45ème, une nouvelle opportunité s'offrait au HCC qui en profitait alors que le tir de Yanick Stampfli faisait mouche. Daniel Carbis héritait d'un puck à la 53ème, mais son tir puissant était bloqué par le gardien visiteur. Thierry Paterlini prenait son  temps mort après un icing (53ème). Les dernières minutes étaient longues avec un HCC cherchant à geler le puck le plus loin de ses buts. Michael Liniger prenait son temps mort à 108 secondes de la fin du temps réglementaire. Matias Sointu allait inscrire son premier but dans la cage vide à 90 secondes du terme.

C'est donc en souffrant que le HCC est allé chercher sa qualification.

 

HC La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 4-2 (2-1; 0-0; 2-1)

Patinoire des Mélèzes, huis-clos

Arbitres : MM. Massy et Hürlimann, assistés de MM. Betschart et Ammann

Buts

  • 01'08 Bogdanoff (Hasani) 1-0
  • 05'56 Hasani (Privet) 2-0
  • 17'49 Rautiainen 2-1
  • 41'54 Rautiainen (Simic, Chiquet) 2-2
  • 45'40 Stampfli (Privet, Hasani, 5c4) 3-2
  • 58'30 Sointu (Carbis, Stampfli, cage vide) 4-2
  •  

Pénalités

HCC : 1 x 2' (Sointu)

GCK : 4 x 2'

Equipes

HCC : Charlin (Ritz); Jaquet, Stampfli; Delémont, Ulmer; Kühni, Matewa, Zubler, Iglesias; Sointu, Trettenes, Carbis; Hasani, Privet, Bogdanoff; Cavalleri, Achermann, Volejnicek; Voirol, Augsburger, Bouchareb

GCK : Zumbühl (Meier); Capaul, Bürger; Braun, Andersson; Büsser, Landolt; Widmer; Riedi, Schlagenhauf, Hayes; Casutt, Mettler, Brüschweiler; Chiquet, Rautiainen, Simic; Christen, Mathew, Graf; Berni

Notes

Le HCC sans Coffman, Ahlström, Dubois (blessés), Barbero (surnuméraire), Kohler (Bienne), Sopa (Berne), mais avec Ulmer, Stampfli (Bienne), Volejnicek (LHC)

GCK sans Meier (ZSC), Berri (surnuméraire), Sutter, Zimmermann (blessés)

Rautiainen et Hasani sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.