Partager:

Net et sans bavure pour un HCC maître de son sujet

16 Jan 2021 Résumé

Pour son 2ème match "At Home" de la semaine, le HCC accueillait le EHC Viège, équipe dont le classement actuel ne reflète pas la qualité de l'équipe, ni les ambitions de ses dirigeants. Privé de Stéphane Charlin, Thierry Paterlini faisait confiance à Matteo Ritz dans les buts, alors que c'est Hugo Cervino qui prenait place. Pour le reste, c'est avec les mêmes hommes que mardi que les Abeilles allaient évoluer.

1er tiers

Il ne fallait pas être en retard pour le match puisqu'après 40 secondes, les arbitres avaient déjà envoyé deux hommes sur le banc des polissons, à savoir Makai Holdener, puis quelques secondes plus tard Dominik Volejnicek. C'est peu après le retour au jeu du valaisan que Tim Coffman allait trouver la faille pour l'ouverture du score (3ème). Appliqués et disciplinés, les joueurs chaux-de-fonniers allaient doubler la mise à la 7ème, par Adam Hasani, qui concluait une action de la première chaux-de-fonnière. Moins d'une minute plus tard, la 3ème réussite chaux-de-fonnière de Matthias Trettenes allait contribué à "chasser" Rasmus Tirronen, le grand gardien finlandais engagé récemment par Viège. Ce changement mettait fin à la déferlante chaux-de-fonnière et le jeu s'équilibrait quelque peu, tout en tombant dans une certaine léthargie bien compréhensible au vu du programme des matchs à jouer par la suite.

2ème tiers

Les visiteurs entamaient le tiers médian avec plus d'allant et la ferme volonté de réduire la marque. Alors que ceux-ci avaient gâché une occasion en power-play, Matthias Trettenes, lancé par Kyen Sopa, y allait d'un solo qui mettait la défense et le gardien haut-valaisan dans le vent (27ème). Ce 4ème but sonnait un peu le glas des espoirs valaisans et ceux-ci ne profitaient d'ailleurs pas de deux nouvelles pénalités infligées hommes de Thierry Paterlini. Ceux-ci ne baissaient pas la garde et donnaient par moments l'impression de virevolter autour de leur adversaire impuissant.

3ème tiers

Le HCC allait rapidement enfoncer le clou en marquant le 5ème, par Matthias Trettens, qui parachevait un travail de la ligne fois en glissant le puck au fond du but adverse. Matteo Ritz avait lui aussi la ferme volonté d'obtenir un blanchissage dans ce match en sortant la botte à bon escient en milieu de tiers. Les minutes filaient et rien ne pouvait arriver à un HCC plus vif et plus prompt à sauter sur le puck, privant ainsi Viège de toute possibilité de revenir au score.

Si cette victoire ne permettait pas au HCC de revenir sur Thurgau, vainqueur de son propre match, le HCC a creusé l'écart sur son adversaire du soir.

 

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Viège 5-0 (3-0; 1-0; 1-0)

Patinoire des Mélèzes, huis-clos

Arbitres : MM. Hürlimann et Hungerbühler, assistés de MM. Deryfus et et Betschart

Buts

  • 02'25 Coffman (Jaquet, 4c5) 1-0
  • 06'28 Hasani (Augsburger, Coffman) 2-0
  • 07'11 Trettenes (Sopa) 3-0
  • 26'16 Trettenes (Sopa) 4-0
  • 41'17 Trettenes (Bogdanoff, Sopa) 5-0

Pénalités

HCC : 6 x 2' (Volejnicek(3), Achermann, Karaffa, Dubois)

EHCV : 3 x 2'

Equipes

HCC : Ritz (Cervino); Jaquet, Barbero; Zubler, Ahlström; Delémont, Kühni; Prysi; Augburger, Coffman, Hasani;  Bogdanoff, Trettenes, Sopa; Dubois, Privet, Voirol; Volejnicek, Achermann, Bouchareb; Karaffa

EHCV : Tirronen (07'11 Saikkonen); Eggenberger, Blaser; Steiner, Furrer; Krähenbühl, Heynen; Wyss, Pilet; Riatsch, Josephs, Holdener; Habertisch, Ritz, Merola; Burgener, Hofstetter, Petrig; Spinell, Berger, Haas

Notes

HCC sans Iglesias, Wyss et Tanner (blessés), Charlin (Gevène)

EHCV sans Camperchioli, Wiedmer, Ranov (blessés), Van Guilder (surnuméraire)

Matthias Trettenes et Troy Josephs sont désignés meilleur joueur de chaque équipe

 

Photo Pascal Humbert