Partager:

SC Langenthal - HCC : le HCC craque sur la fin

17 nov 2020 Résumé

C'est un match un brin compliqué qui attendait les Abeilles ce soir au Schoren, en raison principalement de la longue pause et des séquelles dues au Covid. Thierry Paterlini devait composer sans Oliver Achermann, Matteo Ritz, Yannick Stampfli et Arnaud Jaquet (convalescents) ainsi que de Roman Karaffa et Jesse Tanner en voie de guérison après leurs blessures respectives. A noter encore que Nicolas Motreff assistait Thierry Paterlini en lieu et place de Loïc Burkhalter, resté à la maison.

1er tiers

Afin de démentir les craintes annoncées, le HCC allait entamer la rencontre le pied au plancher puisque Dominik Volejnicek ouvrait la marque après 55 secondes de jeu, sur un service en retrait de Mathias Trettenes. Les locaux essayaient de recoller au score et frôlaient l'égalisation sur une action de Marc Kämpf. Mais le HCC allait doubler la mise à la 10ème par Kyen Sopa, lancé dans la profondeur par Simon Barbero. le renfort bernois avait tout le temps de dribbler Andi Henauer et de glisser le puck au fond de la cage de ce dernier. Cette réussite obligeait Jeff Campbell  prendre un temps mort, mais le HCC continuait sur sa lancée et se créait une très grosse occasion par la ligne de Jaison Dubois. Dans leurs petits patins, les Bernois étaient encore obligés de se recroquevillier dans leur camp à l'occasion d'une pénalité sifflée contre Yves Müller pour un coup de canne sur la main de Mathias Trettenes. Le HCC n'en profitait toutefois pas malgré une nette domination. Les Bernois allaient toutefois se rebiffer à la 18ème lorsque Stefan Rüegsegger allumait la lucarne de Stéphane Charlin. La dernière action du tiers était toutefois chaux-de-fonnière, de quoi monter à son adversaire que ce but n'allait pas contrecarrer la volonté des visiteurs.

2ème tiers

C'est un rythme un peu moins soutenu que le tiers médian débutait, mais le HCC allait tout de même en profiter pour reprendre deux longueurs d'avance sur un scénario à peu près identique que lors de la seconde réussite chauxoise, avec cette fois Tim Coffman dans le rôle du buteur (25ème). Langenthal allait profiter d'une pénalité sifflée contre Stéphane Charlin (sévère au demeurant) pour réduire le score par Dario Kummer, lequel concluait une belle séquence de passes de la part des joueurs locaux. Ceux-ci allaient même égaliser à la 33ème, sur une action confuse qui voyait Stéphane Charlin pousser un puck dans ses propres buts après une double tentative de Ero Elo. Le but était attribué à Jack Walker, le joueur le plus proche de l'action. On pouvait alors penser que les locaux allaient prendre l'ascendant sur la partie, mais le HCC allait reprendre l'avantage par Karim Bouchareb, lequel reprenait un puck renvoyé par le plexiglas après un essai de Philipp Ahlström (36ème). Le même Karim Bouchareb allait encore obliger les arrières bernois à commettre une faute (Pienitz) alors que celui-ci cherchait à s'échapper pour aller affronter Andri Henauer.

3ème tiers

Le jeu présenté par les deux équipes s'apparentait quelque peu à un vrai match de reprise avec un déchet assez considérable de part et d'autre. A la 47ème, Thierry Paterlini prenait son temps mort, non pas pour donner des consignes, mais bien pour reposer une ligne présente depuis longtemps et qui venait de concéder un dégagement interdit. A la 49ème toutefois et laissé seul devant le slot, Stephan Tschannen allait égaliser, concrétisant une certaine domination de son équipe. Peu après la mi-match, la latte venait suppléer Andri Henauer sur un essai de Julien Privet. Le HCC n'était pas mort, à l'instar de cette action Voirol/Trettenes qui voyait l'essai du joueur norvégien capté par le gardien bernois (52ème). Sans doute fatigués, les Chaux-de-Fonniers concédaient le 5ème, Stefan Rüegsegger déviant habilement un lancer de la bleue de Hans Pienitz. La sortie de Stéphane Charlin permettait au HCC un dernier baroud d'honneur, mais le mal était fait.

 

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds 5-4 (1-2; 2-2; 2-0)

Patinoire du Schoren, 0 spectateurs

Arbitres : MM. Lemelin et Müller, assistés de MM. Progin et Duarte

Buts

  • 00'55 Volejnicek (Trettenes) 0-1
  • 09'28 Sopa (Barbero) 0-2
  • 17'55 Rüegsegger (Kummer) 1-2
  • 24'04 Coffman (Hasani) 1-3
  • 27'12 Kummer (Tschannen, Müller) 2-3
  • 32'18 Walker (Elo) 3-3
  • 35'11 Bouchareb (Ahlström) 3-4
  • 48'41 Tschannen (Küng, Kummer) 4-4
  • 56'45 Rüegsegger (Pienitz) 5-4

Pénalités

SCL : 2 x 2'

HCC : 1 x 2' (Charlin)

Equipes

SCL : Henauer (Imhof); Müller, Christen; Guggenheim, Pienitz; Bircher, Maret; Chanton; Tschannen, Kummer, Küng; Walker, Kläy, Elo; Gerber, Kämpf, Rüegsegger; Dähler, Schläpfer, Wyss; Nyffeler

HCC : Charlin (Cervino); Prysi, Iglesias; Kühni, Barbero; Ahlström, Wyss; Zubler; Hasani, Coffman, Bogdanoff; Volejnicek, Trettenes, Sopa; Dubois, Augsburger, Bouchareb; Voirol, Privet, Bärtschi

Notes

SCL sans Caminada (blessé), Derungs, Higgins, Weber, Dobryskin, Wiger (surnuméraires)

HCC sans Stampfli, Ritz, Achermann, Jaquet (convalescents), Karaffa et Tanner (blessés), avec Jérémie Bärtschi (lic. B Bienne)

Dominik Volejnicek et Dario Kummer soint désignés meilleur joueur de chaque équipe

Photo Enrico Quaranta