Partager:

Le HCC s’incline sur le fil

23 oct 2020 Résumé

Longtemps mené au score, le HC La Chaux-de-Fonds pensait avoir fait l’essentiel quand il a pris les devants à moins de cinq minutes de la fin du match. C’était sans compter sur l’abnégation des Ticino Rockets, qui se sont finalement imposés 3-2.

Cette saison, les Ticino Rockets n’est plus cette équipe sans cesse modifiée qui peine à présenter un quelconque collectif. Les résultats obtenus ces dernières semaines l’attestent et le spectacle de vendredi aussi. Les deux collectifs optent pour un jeu résolument offensif, garantie d’un spectacle de tous les instants, même si la qualité n’a pas toujours été au rendez-vous. Les premières minutes ont été tessinoises. Les hommes d’Éric Landry ont monopolisé la rondelle et se sont installés dans la zone défensive meuqueuse.

Jaison Dubois provoquait la première grosse occasion chaux-de-fonnière en offrant une superbe passe à Gaëtan Augsburger dans le slot. Le tir revenait aussi vite qu’il était parti, mais Dubois ne parvenait pas à prendre le rebond (5e). Plus tard, c’est Karim Bouchareb qui tentait sa chance dans un angle impossible, mais il touchait le poteau (8e). On relèvera aussi plusieurs actions dangereuses de la première triplette, notamment une splendide transversale en plein milieu de la zone de défense de Tim Coffman pour Mathias Trettenes, mais l’action ne donnait rien.

Les Tessinois n’étaient pas en reste. Emilijus Krakauskas touchait aussi le poteau (12e) avant que Timo Haussener n’ouvre le score d’un tir puissant qui passait entre la jambière de Stéphane Charlin et le montant de son but (15e). Les spectateurs avaient ensuite droit à une scène cocasse, quand un défenseur tessinois rejoignait la glace avant de s’apercevoir qu’il était de trop, et de tenter de s’éclipser discrètement. Avec succès puisqu’aucun des arbitres n’a sanctionné ce surnombre (16e).

À peine revenu sur la glace après le thé, le HCC se retrouvait avec deux hommes en moins sur la glace. Stéphane Charlin sauvait les meubles sur un tir de Guebey (22e), avant d’être sauvé une deuxième fois par son poteau sur un essai de Lutz (22e) à 5 contre 4 cette fois-ci. De retour à forces égales, Jaison Dubois tentait sa chance sur un contre (25e). Sur la prise de bec qui s’ensuivait, le portier Viktor Öslund écopait de deux minutes. Visiblement pas encore calmé, il était sanctionné une deuxième fois 54 secondes plus tard. Une double supériorité qui permettait à Kyen Sopa de remettre les pendules à l’heure sur un service de Tim Coffman (27e).  

Le HCC commençait l’ultime période en supériorité et se retrouvait rapidement avec deux hommes de plus sur la glace. À ce jeu, Tim Coffman passait à deux doigts de donner l’avantage à ses couleurs, mais c’était à son tour de toucher du bois (42e). Après avoir assez nettement dominé le deuxième tiers-temps, les Chaux-de-Fonniers ont semblé émoussés dans le dernier. Ils se sont retrouvés en mauvaise posture plus souvent qu’à leur tour. Et pourtant, ils étaient les premiers à trouver la faille. Dominik Volejnicek, au terme d’une action confuse, donnait l’avantage au HCC (56e).

Un avantage de courte durée, puisque deux minutes plus, à la faveur d’une pénalité pour surnombre, les Fusées revenaient à la hauteur de leurs adversaires par Krakauskas, avant de passer l’épaule alors qu’il ne restait que 38 secondes à jouer, sur un contre meurtrier conclu par Tim Lutz. Un retournement de situation qui fait mal, mais qui n’était pas immérité. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Ticino Rockets 2-3 (0-1 1-0 1-2)

Les Mélèzes : 750 spectateurs.
Arbitres : MM. Dipietro et Hungebühler, Humair et Francey
Pénalités : 4 x 2’ (Iglesias, Jaquet, Dubois, surnombre) contre La Chaux-de-Fonds. 6 x 2’ (Öslund (2x), Del Ponte, Fontana (2x), Krakauskas) contre Ticino Rockets.
Buts : 15e Haussener 0-1. Sopa (Coffman, à 5 contre 3) 1-1. 56e Volejnicek 2-1. 58e Krakauskas (Haussener, Fontana, à 5 contre 4) 2-2. 60e Lutz 3-2.
La Chaux-de-Fonds : Charlin, Jaquet, Strampfli, Prysi, Iglesias, Ahlström, Barbero, Zubler, Wyss, Trettenes, Coffman, Sopa, Dubois, Augsburger, Bouchareb, Hasani, Kast, Volejnicek, Bogdanoff, Privet, Voirol.
Ticino Rockets : Öslund, Fontana, Guebey, Hänggi, Del Ponte, Franzoni, Matewa, Haussener, A. Neuenschwander, Vedova, Bionda, Canova, J. Neuenschwander, Lutz, Cajka, Krakauslas, Dufey, Kasslatter, Misani.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Kühni, Achermann ni Tanner (blessés). Ticino Rockets jouent sans Ritzmann, Deluca, Pinana ni Zangger (blessés). Tirs sur le poteau de Bouchareb (8e), Krakauskas (12e), Lutz (22e) et Coffman (42e). Temps mort pour La Chaux-de-Fonds (60e). La Chaux-de-Fonds joue sans gardien de 59’28’’ à 60’00’’. Volejnicek et Haussener sont élus meilleur joueur de chaque équipe.