Partager:

Le HCC réussit son départ à domicile

07 oct 2020 Résumé

Pour son premier match de championnat à domicile, le HC La Chaux-de-Fonds a eu besoin des prolongations pour s’imposer face à Thurgovie. Une victoire 3-2 arrachée grâce à un gardien en grande forme et au réalisme de Tim Coffman à la mort subite.

Après des retrouvailles au goût de Coupe, le public des Mélèzes a enfin pu revoir son équipe en mode championnat et le spectacle présenté face à Thurgovie laisse présager d’une saison résolument offensive. En bon capitaine, Adam Hasani montrait l’exemple en tentant sa chance à quelques dizaines de centimètres devant la cage adverse, mais son tir était renvoyé par les jambières de Nicola Aeberhard (5e). Une minute plus tard, Philip Ahlström tentait sa chance à son tour, mais la défense thurgovienne sauvait sur la ligne.

Le portier chaux-de-fonnier a vécu un début de match en douceur, avec très peu de tirs en sa direction. Ce n’est qu’à la 11e minute que Stéphane Charlin connaissait sa première alerte, sur une tentative de Jan Mosimann. Dans la foulée, Adam Hasani retentait sa chance. Il tournait autour de la cage thurgovienne, mais le portier adverse s’interposait à nouveau sur la ligne (12e). La domination du HCC finissait toutefois par payer quand Dominik Volejnicek faisait trembler les filets grâce à un puck récupéré par Julien Privet (15e). Tim Coffman aurait pu doubler la mise en fin de tiers-temps : il se promenait dans la zone offensive, s’offrant le luxe de perdre le contrôle de la rondelle, avant de la récupérer et de tirer, sans succès (19e).

Après la pause, les Thurgoviens sont revenus avec la volonté visible de recoller au score. La période était à peine entamée que Janik Loosli touchait le poteau (21e). C’était ensuite Patrick Spannring qui tentait sa chance depuis le slot mais Stéphane Charlin veillait au grain (22e). Avec une telle entrée en matière, on pouvait craindre le pire quand Jaison Dubois était pénalisé pour deux minutes, mais le jeu de puissance alémanique n’était pas à la hauteur. Tout comme celui du HCC peu après.

Moins incisifs en attaque, les Chaux-de-Fonniers se créaient tout de même quelques occasions, à l’image de Mathias Trettenes dont le lancer du slot percutait les jambières du portier thurgovien (25e). Les Abeilles parvenaient à doubler la mise grâce à une réussite de Gaëtan Augsburger qui profitait d’une passe de Jaison Dubois, lequel profitait ainsi en finesse d’un rebond à la suite d’un tir de Karim Bouchareb (35e).  L’euphorie n’avait guère le temps de s’installer, Adam Rundqvist réduisant la marque 59 secondes plus tard (36e). Juste avant le thé, Frantisek Rehak récupérait la rondelle et, seul face à Stéphane Charlin, ne manquait pas la cible (40e).

Le Tchèque à licence suisse aurait pu donner l’avantage à ses couleurs en troisième période, mais la jambière de Stéphane Charlin surgissait de nulle part et sauvait le HCC (47e). Au fil des minutes, le jeu est devenu de plus en plus haché, avec de nombreux pucks perdus en zone médiane. Tim Coffman avait le but de la victoire au bout de sa crosse, mais Nicola Aeberhard s’interposait de justesse du patin (59e) et sur le contre, Stéphane Charlin était battu, mais Arnaud Jaquet sauvait la baraque sur la ligne.

La rencontre se décidait lors d’une prolongation plutôt dominée par Thurgovie, mais conclue de toute beauté par Tim Coffman après un travail préparatoire de ses deux compères d’overtime, Mathias Trettenes et Gilian Kohler. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Thurgovie 3-2 ap (1-0 1-2 0-0 1-0)

Les Mélèzes : 1083 spectateurs.
Arbitres : MM. Dipietro et Hungerbühler, Huguet et Wermeille.
Pénalités : 1 x 2’ (Dubois) contre La Chaux-de-Fonds. 4 x 2’ (Moor, Fechtig, Scheidegger (2x)) contre Thurgovie.
Buts : 15e Volejnicek (Privet) 1-0. 35e (34’53’’) Augsburger (Dubois, Bouchareb) 2-0. 36e (35’52’’) Rundqvist 2-1. 40e (39’08’’) Rehak 2-2. 63e Coffman (Trettenes, Kohler) 3-2.
La Chaux-de-Fonds : Charlin, Jaquet, Stampfli, Zubler, Iglesias, Ahlström, Prysi, Wyss, Trettenes, Coffman, Kohler, Voirol, Hasani, Bogdanoff, Karaffa, Privet, Volejnicek, Dubois, Augsburger, Bouchareb.
Thurgovie : Aeberhard, Schmuckli, Parati, Wildhaber, Soracreppa, Moor, Fechtig, Scheidegger, Schnyder, Murphy, Hollenstein, Loosli, Rehak, Rundqvist, Mosimann, Baumann, Brändli, Spannring, Lanz, Fritsche, Moser.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Achermann, Kühni, Tanner (blessés) ni Barbero (surnuméraire), mais avec Kohler (licence B, Bienne). Thurgovie joue sans Berri (absent), Hulak, Hobi ni Bischofberger (blessés). Tir sur le poteau de Loosli (21e) et Zubler (32e). Hasani et Rehak sont élus meilleur joueur de chaque équipe.