Partager:

EHC Olten - HCC : un point et plein de promesses

02 oct 2020 Résumé

Pour commencer son pensum 2020/2021, le HCC se déplaçait dans l'antre toujours difficile du Kleinholz d'Olten. Thierry Paterlini avait choisi de laisser Simon Barbero en tribune alors que Kai Wyss jouait avec les élites de Bienne. Jesse Tanner étant blessé, c'est donc avec 7 défenseurs et 12 attaquants que le HCC allait évoluer pour ce premier match d'une saison assurément pas comme les autres.

1er tiers

C'est un HCC conquérant qui entamait le début du tiers en mettant une grosse pression sur la cage défendue par Simon Rytz. Il fallait certes se méfier des joueurs locaux, toujours prêts à profiter d'erreurs défensives. Mais le jeu présenté par les Abeilles étant plaisant et déroutait le plus souvent une arrière-garde soleuroise qui ne s'attendait peut-être pas à une telle déferlante. Si les actions étaient présenteset les schémas intéressants, le score restait nul et vierge pour le plus grand soulagement du public local.

2ème tiers

Olten présentait un autre visage à l'entame du tiers médian et c'est Stéphane Charlin qui connaissait quelques frayeurs et pouvait remercier sa latte (26ème). Le HCC faisait toutefois face et ne cédait pas à la panique. Le match se déroulant dans un esprit correct, il fallait attendre la 34ème minute pour voir la première pénalité sifflée contre Olten, après un arrêt délicat de Simon Rytz sur une déviation subtile de Gaëtan Augsburger. Le poteau allait venir au secours de Simon Rytz sur un essai de Matthias Trettenes à 15 secondes de la fin de la pénalité. Si le premier tiers avait été à l'avantage du HCC, force est d'admettre que le 2ème tiers était globalement à l'avantage des joueurs locaux. Le HCC avait offert bon nombre de revirements à son adversaire qui heureusement n'en avait pas profité.

3ème tiers

Fort de leur emprise sur le jeu, Olten mettait une grosse pression d'emblée. Le HCC procédait par contres et Tim Coffman aurait pu ouvrir la marque. C'est finalement Diego Schwarzenbach qui allait débloquer le score à la 45ème. Piquées au vif, les Abeilles réagissaient et le jeu devenait débridé. A la 49ème Ludo Voirol se faisait punir, obligeant le HCC à se défendre durant 2 minutes. Après que Simon Rytz n'ait connu quelques frayeurs après une percée de Adam Hasani, Tim Coffman se faisait lui aussi punir. Après une belle triangulation, Yanick Stampfli allait égaliser après une passe lumineuse de Arnaud Jaquet alors qu'il restait 6 minutes de jeu. Alors qu'Olten mettait une grosse pression durant les 2 dernières minutes, Thierry Paterlini demandait un time-out intelligent après un dégagement interdit. Evgeni Chirayev commettait une faute sur Ludo Voirol à 55 secondes de la fin du tiers. Le HCC passait tout près de la victoire mais la sirène résonnait à point nommé pour les Soleurois. Le HCC allait pouvoir entamer la prolongation à 4 contre 3.

Prolongation

Le HCC profitait de cette période pour reprendre la domination du début de rencontre mais ne parvenait à tromper la vigilence de Simon Rytz. Les protagonistes allaient devoir se départager lors de la séance des tirs aux buts.

Tirs aux buts

Karaffa - ; Knelsen 1.0; Coffman -; Nunn -; Jaquet 1-1; Fuhrer 2-1; Trettenes 2-2; Chirayev -; Stampfli -; Carbis -; Knelsen -; Trettenes -; Fuhrer -; Coffman -; Nunn; 3-2; Trettenes -

Le HCC a certes perdu sur la glace d'Olten, mais a tout de même démontré de très belles qualités et de belles promesses pour cette saison.

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 3-2 tab (0-0; 0-0; 1-1;1-0 )

KEB Kleinholz d'Olten, 1422 spectateurs (capacité 2897 spectateurs)

Arbitres : MM. Massy et Staudenmann, assistés de MM. Pitton et Gurtner

Buts

  • 44'31 Schwarzenbach (Nater, Chiraiev) 1-0
  • 54'00 Stampfli (Jaquet, Coffman) 1-1

Pénalités

EHCO : 2 x 2'

HCC : 2 x 2' (Voirol, Coffman)

Equipes

EHCO : S. Rytz (Matthys); P. Rytz, Nater; Maurer, Weisskopf; Elsener, Lüthi; Heughebaert; Carbis, Knelsen, Nunn; Weder, Chiraiev, Schwarzenbach; Hüsler, Fuhrer, Wyss, Oehen, Rexha, Fogstad Vold

HCC : Charlin (Ritz); Ahlströhm, Prysi; Kühni, Iglesias; jaquet, Stampfli; Zubler; Trettenes, Coffman, Volejnicek; Hasani, Achermann, Bogdanoff; Dubois, Augsburger, Bouchareb; Voirol, Privet, Karaffa

Notes

EHCO sans Fuss, Gurtner, Portmann (blessés)

HCC sans Barbero (surnuméraire), Wyss (M20 Bienne), Tanner (blessé)

Les deux gardiens sont désignés meilleur joueur de chaque équipe