Partager:

HCC - EHC Kloten : 3-2 Le HCC a plié mais pas rompu

21 Jan 2020 Résumé

C'est un HCC en panne de confiance qui accueillait le leader actuel de la catégorie, Kloten, ce soir aux Mélèzes pour le premier match de la BCN Winter Week. Loïc Burkhalter avait décidé de brasser ses lignes d'attaques et de remettre Konstantin Schmidt dans l'alignement, alors que Sacha Wollgast prenait quant à lui le chemin des tribunes, rejoignant ainsi Roman Karaffa.

Contre cet adversaire potentiel pour les play-offs, le HCC a toujours réalisé de belles performances. Il s'agissait donc de marquer des points en vue d'un éventuel quart de finale. A noter qu'Arno Del Curto était présent derrière le banc chaux-de-fonnier.

1er tiers

Face à une équipe bien organisée dans son jeu, le HCC avait quelques peines à aligner les passes durant les premières minutes de jeu. A la 7ème, Fabian Ganz commettait une faute et se faisait justement punir, permettant ainsi que HCC de desserrer l'étreinte zürichoise, même si celle-ci ne s'était pas montrée dangereuse. Après 87 secondes de jeu de puissance assez laborieux, un tir repris du milieu du slot par Lou Bogdanoff terminait au fond des buts de Dominic Nyffeler. Le jeu direct imposé par les attaquants chauxois avait porté ses fruits. Ce but piquait les visiteurs qui mettaient une forte pression sur les buts chaux-de-fonniers et Matteo Ritz devait faire preuve de vigilance pour ne pas capituler. Bien regroupés devant le portier chaux-de-fonnier, les attaquants locaux devaient le plus souvent se contenter de rares contre-attaques. Le HCC se rebiffait dans les derniers instants, et parvenaient finalement atteindre la première pause avec cet avantage minime.

2ème tiers

C'est avec le souhait de contrôler la rondelle que le HCC débutait le tiers médian, mais en essayant de profiter de chaque opportunité de porter le danger devant les buts adverses. A la 24ème, les arbitres punissaient Tim Coffman, coupable à leurs yeux d'avoir donné un coup de canne. Le boxplay allait être mis à rude épreuve mais tenait bon, les ex-aviateurs n'ayant pas mis Matteo Ritz en danger. Celui-ci intervenait brillamment sur un essai adverse. En se montrant aussi pressants, les banlieusards zürichois s'exposaient aux attaques chaux-de-fonnières, d'autant plus nombreuses que la fatigue commençait à se faire sentir chez les visiteurs. Derrière le banc, Arno Del Curto s'agitait et allait prodiguer ses conseils sans hésiter. A 15 secondes de la seconde pause, le HCC allait trouver la faille sur un enième contre, initié par Brett Cameron, qui laissait le puck derrière lui, Tim Coffman le contrôlait et le propulsait au fond des buts adverses d'un tir précis.

3ème tiers

De façon assez logique, Kloten allait réduire le score en profitant d'une pénalité sifflée contre Daniel Carbis après moins d'une minute dans le tiers. La séquence de power-play n'avait duré que 20 secondes, le temps pour Marco Lehmann d'armer un tir que Matteo Ritz ne parvenait pas à stopper. Le HCC allait toutefois reprendre deux longueurs d'avance à la faveur d'une pénalité sifflée contre Robin Figren   . La séquence n'allait durer que 14 secondes, Brett Cameron déviant un envoi de Frédéric Iglesias. A la 45ème, Colin Fontana subissait à son tour les foudres arbitrales. Cette fois, la pénalité allait aller à son terme. A la 51ème, les arbitres punissaient Matteo Ritz de façon très discutable. Aaprès 91 secondes de power-play, Dominic Forget allumait la lucarne des buts chaux-de-fonniers. Quelques secondes plus tard, c'est au tour de Jeffrey Füglister de rejoindre le banc des punis qui se faisait punir de 2+10 pour charge contre la tête. La pénalité ne donnait rien cette fois. A 3'24 de la fin du tiers, Per Hanberg demandait un temps mort.A un peu plus de 2 minutes du terme, Dominic Nyffeler quittait ses camarades pour faire place à un 6ème joueur de champ. Le HCC se défendait becs et ongles et multipliait les dégagements. Mais la victoire avait choisi son camp ou plutôt celui qui l'avait voulu le plus

La BCN Winter Week débute bien.

 

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Kloten : 3-2 (1-0; 1-0; 1-2)

Patinoire des Mélèzes, 1932 spectateurs

Arbitres : MM. Hungerbühler et Hürlimann, assistés de MM. Betschart et Gurtner

Buts

  • 07'49 Bogdanoff (Tanner, Holdener, 5c4) 1-0
  • 39'45 Coffman (Cameron, Iglesias) 2-0
  • 40'46 Lehmann (Figren, Faille, 5c4) 2-1
  • 43'08 Cameron (Iglesias, Miéville, 5c4) 3-1
  • 52'04 Forget (Truttman, Krakauskas, 5c4) 3-2

Pénalités

HCC : 4 x 2' (Coffman, Carbis, Fontana, Ritz)

EHCK : 4 x 2' + 1x10' (Füglister)

Equipes

HCC : Ritz (Mathis); Jaquet, Iglesias; Ahlström, Kühni; Fontana, Barbero; Hofmann; Grezet, Coffman, Cameron; Schmidt, Tanner, Carbis; Augsburger, Miéville, Holdener; Dubois, Wetzel, Bogdanoff; Voirol

EHCK : Nyffeler (Janett); Steiner, Grossniklaus; Back, Harlacher; Ganz, Kindschi; Stämpfli; Knellwolf, Faille, Figren; Obrist, Sutter, Kellenberger; Marchon, Forget, Lehmann; Truttmann, Lemm, Füglister; Krakauskas

Notes

HCC sans Bays, Hasani, Zubler (blessés), Karaffa, Wollgast (surnuméraires)

EHCK sans Mettler, Wettli (blessés); Janett G., Halberstadt, Kälin (surnuméraires)

Marco Lehmann et Matteo Ritz sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

Photo Pascal Humbert