Partager:

Le HCC passe à côté de son match

11 Jan 2020 Résumé

Les Ticino Rockets n’ont rien de foudre de guerre, pourtant samedi soir, ils ont battu les Abeilles pour la deuxième fois de la saison. Et s’ils ne se sont pas montrés irrésistibles, ils n’ont rien volé non plus. Les joueurs de Bascia sont repartis avec les trois points et une victoire 5-2 tandis que ceux du HCC repartaient la tête basse.

On ne peut pas dire que la rencontre ait débuté sur les chapeaux de roue. Avec deux dégagements interdits dans la première minute, le spectacle ne s’annonçait pas exaltant. Il y a certes eu quelques timides tentatives – notamment Daniel Carbis (2e) et Konstantin Schmidt (3e) – mais rien de transcendant. Pourtant, il ne fallait pas longtemps avant que les Abeilles ne débloquent leur compteur. Une canne dans les patins justement punie, une montée à 5 contre 4 comme à l’entraînement, avec une passe du défenseur, en l’occurrence Frédéric Iglesias, une traversée de patinoire sur une aile du topscorer Tim Coffman, et une passe lumineuse de l’autre côté sur Brett Cameron pour prendre le portier tessinois à contre-pied (5e).

Le scénario se répétait pour la deuxième réussite du HCC (8e). À nouveau en supériorité numérique à la suite d’un surnombre, les hommes de Loïc Burkhalter s’installaient dans la zone. Tim Coffman servait à nouveau son compère Brett Cameron, qui tirait de la ligne bleue. La rondelle touchait le poteau mais terminait sa course au bon endroit. Brett Cameron en toute grande forme, qui passait à deux doigts de tripler à la mise à bout portant (13e). Si les Tessinois se sont montrés peu à leur avantage pendant la période, ils ont tout de même réduit le score juste avant la pause par l’intermédiaire de leur topscorer Maxwell Gerlach, dont le tir, dans la lucarne, faisait sauter la gourde de Marco Mathis (20e).

À la reprise, c’était au tour des Chaux-de-Fonnier de se retrouver avec un homme de moins sur la glace. Maxwell Gerlach ne se faisait pas prier et rétablissait la parité (23e). La soirée, qui avait commencé idéalement tournait au vinaigre quand Marco Mathis pensait avoir réussi à coincer la rondelle sous son bras gauche mais que celle-ci retombait derrière lui et le Ponlier Lee Roberts la poussait au fond des buts (26e). Alors qu’il s’était montré impérial en supériorité numérique jusque-là, le HCC se montrait incapable de profiter de cet avantage à deux reprises peu avant et peu après la mi-match. Les tentatives de tirs directs se succédaient mais aucune n’était maîtrisée et dangereuse.

Loin de s’améliorer, la position du HCC devenait encore plus inconfortable à l’entame de l’ultime période. Profitant d’un attroupement devant la cage, Marc Camichel aggravait la marque (43e). Les 1610 spectateurs des Mélèzes attendaient désespérément une réaction de leurs protégés mais les minutes s’écoulaient sans retournement de situation. Les quelques tentatives ont été bien timides, à l’image de Lou Bogdanoff (44e) et Alain Miéville (45e).

Si les Tessinois ne se créaient que peu d’occasions, ils n’en gaspillaient pas beaucoup non plus. Ainsi Gregory Squires tuait-il la rencontre d’un puissant tir croisé lors d’un changement de ligne approximatif du HCC (48e). Les Chaux-de-Fonniers perdaient tout espoir d’un retournement de situation de dernière minute quand Alain Miéville était pénalisé de cinq minutes alors qu’il en restait neuf à jouer. Comble de malchance, le gardien remplaçant Matteo Ritz quittait le banc après avoir reçu en pleine tête un puck dégagé par un de ses coéquipiers (57e). C'est sous les sifflets que l'équipe a salué son public. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Biasca Ticino Rockets 2-5 (2-1 0-2 0-2)

Les Mélèzes : 1610 spectateurs.
Arbitres : MM. Massy et Erard, Huguet et Francey.
Pénalités : 2 x 2’ (Ahlström, Hofmann) + 5’ (Miéville) + pénalité de méconduite de match (Miéville) contre La Chaux-de-Fonds. 4 x 2’ (Martikainen, surnombre, Squires, Stucki) contre Biasca Ticino Rockets.
Buts : 5e Cameron (Coffman, Iglésias, à 5 contre 4) 1-0. 7e Cameron (Coffman, Holdener, à 5 contre 4) 2-0. 20e Gerlach (Squires) 2-1. 23e Gerlach (à 5 contre 4) 2-2. 26e Roberts (Gass) 2-3. 43e Camichel (Cavalleri) 2-4. Squires 2-5.
La Chaux-de-Fonds : Mathis, Jaquet, Fontana, Kühni, Iglesias, Ahlström, Wollgast, Hofmann, Barbero, Carbis, Coffman, Cameron, Karaffa, Augsburger, Holdener, Schmidt, Miéville, Bogdanoff, Voirol, Dubois, Grezet.
Biasca Ticino Rockets : Östlund,  Pagnamenta, Moor, Pezzullo, Del Ponte, Anex, Payr, Gass, Tosques, Vedova, Gerlach, Stucki, Roberts, Fritsche, Squires, Portmann, Neuenschwander, Martikainen, Cavalleri, Lutz, Camichel.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Tanner (avec Bienne), Zubler, Bays, Hasani (blessés) ni Wetzel (malade) mais avec Karaffa (licence B Bienne). Biasca Ticino Rockets joue sans Bionda, Matewa, Glarner (blessés) ni Müller (malade). Voirol et Gerlach sont élus meilleur joueur de chaque équipe.