Partager:

EHC Olten - HCC : 6-2 leçon de réalisme

07 Jan 2020 Résumé

C'est certainement avec une idée en tête que le HCC se déplaçait à Olten ce soir. Il fallait en effet remettre l'église au milieu du village après la large défaite subie lors du 3ème tour, qui avait par ailleurs coûté son poste à Mikael Kvarnström. Avec le retour au jeu de Brett Cameron et de Ramon Tanner, associés dans la même ligne avec Tim Coffman, ce sont Jaison Dubois et Ludovic Voirol qui rejoignaient les tribunes. Outre cet esprit de revanche, il fallait aussi marquer des points en vue d'un éventuel quart de finale de play-offs, possible compte tenu du classement actuel.

1er tiers

Les choses débutaient bien pour les visiteurs qui ouvraient la marque sur un tir de la ligne bleue de Kevin Kühni. Makail Holdener avait pris soin de masquer le gardien adverse, ce qui incitait les arbitres à vérifier la validité du but. Olten allait rapidement répoindre et égalisait peu après l'entame de la 3ème par Esbjörn Fogstad Fold. Alain Miéville subissait la première punition de la soirée à la 5ème. Le boxplay tenait bon et le retour au jeu d'Alain Miéville permettait au HCC de développer un contre et de porter le danger devant Simon Rytz. Les débats s'équilibraient par la suite, mais le HCC semblait un peu plus dominer son adversaire. A la 17ème, une échauffourrée devant les buts de Matteo Ritz obligeait les arbitres à sévir. Evgeni Chiraiev était puni pour le match et Holdener recevait quant à lui 4 minutes. A 4 contre 4, Dan Weisskopf trouvait la faille d'un maître-tir. A 13 secondes de la première sirène, Dan Weisskopf et Alain Miéville se frictionnaient quelque peu et se faisaient punir.

2ème tiers

Le tiers était vieux de 9 secondes que Gaëtan Augsburger s'échappait sur la gauche et allait tromper Simon Rytz entre les jambes. La minute de supériorité ne  permettait pas au HCC de s'installer dans le camp adverse, Olten se montrant très pressant sur le porteur du puck. A la 25ème, Gary Nunn, l'homme en forme du Kleinholz redonnait  l'avantage à ses couleurs. Olten retrouvait dès lors une certaine grinta et s'installait dans le camp adverse, sans conséquence pour Matteo Ritz. A la 37ème, Riccardo Sartori chargeait Konstatin Schmidt et se faisait punir. Incapables de s'installer dans le camp adverse, les hommes de Loïc Burkhalter n'en profitaient pas. La sirène résonnait sur cet avantage en faveur des locaux.

3ème tiers

Alors que le HCC se retrouvait avec un homme de plus, Silvan Wyss s'échappait et fusillait Matteo Ritz. Les choses se compliquaient lorsque Sacha Wollgast rejoignait le banc des polissons à son tour (47ème). A 30 secondes de la fin de la pénalité, Philipp Rytz trouvait la faille d'un tir puissant de la ligne bleue. Ce but résumait la différence avec le HCC, Olten n'hésite en effet pas à multiplier les tirs. A la 50ème, Tim Coffman, lancé dans l'axe par Ramon Tanner, ratait son affaire et sur le contre, Esbjörn Fogstad Vold ne ratait quant à  lui pas sa cible. Matteo Ritz cédait sa place à Marco Mathis. Olten baissait alors de rythme et le HCC s'installait dans le camp soleurois, mais restait stérile. A la 58ème, Colin Fontana se faisait aussi punir, sans conséquence. Le public pouvait se lever à 80 secondes de la fin du match.

Il faudra donc encore travailler pour espérer faire douter cette solide équipe d'Olten.

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 6-2 (2-1; 1-1; 3-0)

Kleinholz, 2558 spectateurs

Arbitres : MM. Gäumann et Boujon, assistés de MM. Kehrli et Gurtner

Buts

  • 00'49 Kühni 0-1
  • 02'11 Fogstad Vold (Rudolf) 1-1
  • 18'02 Weisskopf (Horansky, Eigenmann,4c4) 2-1
  • 20'09 Augsburger (Jaquet, 4c4) 2-2
  • 24'17 Nunn (Rytz) 3-2
  • 43'35 Wyss (4c5!) 4-2
  • 48'06 Rytz (Rexha, 5c4) 5-2
  • 49'20 Fogstad Vold (Rudolf) 6-2

Pénalités

EHCO : 3 X 2' + 1 X 5' (Chiraiev)

HCC : 6 x 2' (Miéville (2), Holdener (2), Wollgast, Fontana)

Equipes

EHCO : Rytz (Matthys); Rytz, Rouiller; Eigenmann, Weisskopf; Sartori, Lüthi; Maurer; Horansky, Knelsen, Nunn; Schwarzenbach, Chiraiev, Wyss; Weder, Rexha, Haas; Fogstad Vold, Rudolf, Weibel; Lanz

HCC : Ritz (Mathis); Jaquet, Barbero; Kühni, Iglesias; Ahlström, Wollgast; Fontana, Hofmann; Coffman, Tanner, Cameron; Karaffa, Augsburger, Holdener; Schmidt, Miéville, Carbis; Grezet, Wetzel, Bogdanoff

Notes

EHCO sans Elsener, Salzgeber (surnuméraires), Heughebaert (MSL)

HCC sans Dubois, Voirol (surnuméraires), Zubler, Bays, Hasani (blessés)

Ramon Tanner et Esbjörn Fogstad Vold sont désignés meilleur joueur de chaque équipe

 

Photo Enrico Quaranta