Partager:

HC Thurgovie - HCC : 3-6 - Le HCC continue sa marche en avant

03 Jan 2020 Résumé

Pour ce premier match de l'année 2020, et accessoirement le dernier du 3ème tour du championnat régulier, le HCC se déplaçait dans l'antre du HC Thurgovie, équipe contre qui le HCC restait sur deux défaites sur le score de 1-0. Par rapport au dernier match, Loïc Burkhalter pouvait compter sur le retour au jeu de Marco Mathis, pourtant ménagé ce soir, ainsi que Gaëtan Augsburger, lequel prenait la place de Ramon Tanner, aligné avec Bienne. Thomas Hofmann retrouvait lui aussi sa place dans l'alignement, au détriment de Ludovic Voirol.

A noter que Thurgovie n'allait évoluer qu'avec un étranger, Kellen Jones étant blessé, alors que Mauro Dufner et Michael Loosli étaient alignés avec Rapperswil.

Le HCC se devait de comptabiliser contre une équipe solide défensivement, mais qui ne marque pas beaucoup de buts non plus. Pour le HCC, il faudrait aussi éviter de prendre le premier but, sous peine de voir le jeu se fermer.

1er tiers

Après moins d'une minute, le HCC bénéficiait d'une première séquence de power-play, après une faute de Melvin Merola, Thurgovie ayant décidé de mettre beaucoup de pression d'entrée de jeu. Le HCC ne se montrait pas assez dangereux pour mettre en danger le gardien adverse. Nicola Aeberhard allait toutefois s'illustrer à la 5ème, sur un contre rondement mené par la ligne Miéville-Bogdanoff, le tir de ce dernier étant parfaitement capté par le gardien local. C'est sur une action confuse à son démarrage qui allait amener l'ouverture du score par les joueurs locaux. Matteo Ritz dégageait latéralement un puck qui lui revenait immédiatement sur lui- Le rebon accordé était capté par Fabio Hollenstein, qui le propulsait dans la cage. La première chaux-de-fonnière réagissait et mettait le feu devant les buts adverses sur les deux shifts suivants. A la 14ème, Colin Fontana se faisait punir pour avoir réagi trop brutalement après une intervention en deux temps de Matteo Ritz. C'est le HCC qui allait en profiter par Brett Cameron, parfaitement lancé par Tim Coffman, après 34 secondes dans la situation spéciale. Philip Wetzel allait lui aussi connaître les affres du banc des punis après avoir rudoyé un adversaire à la bande (18ème). Si la punition ne donnait rien, une attaque menée de l'arrière par Leandro Profico allait permettre aux locaux de reprendre l'avantage à 25 secondes de la sirène, malgré un plongeon de Sacha Wollgast. A noter que Patrick Zubler abandonnait rapidement se scamarades, touché à l'épaule.

2ème tiers

Alors que les débats étaient relativement équilibrés, le HCC se faisait surprendre en surnombre (29ème) et allait devoir se défendre durant deux minutes. C'est Tim Coffman qui portait toutefois le danger devant Nicola Aeberhard après 20 secondes, mais croisait trop son tir. Matteo Ritz pouvait quant à lui remercier sa latte après 60 secondes. Peu en vue jusque là, la ligne Holdener-Karaffa allait donner quelques sueurs froides au public local (32ème), mais sans succès toutefois, le numéro 94 ayant raté le but vide. A la 34ème, c'était au tour de la 1ère ligne de se montrer dangereuse, obligeant même les locaux à commettre une faute (Fechtig). Si le power-play ne donnait rien, Nicola Aeberhard se mettait en évident à la 37ème, sur une belle action de Bogdanoff/Schmidt. Le HCC allait toutefois trouver la faille par Philip Ahlström, lequel marquait d'un magnifique backhand dans la lucarne, après un gros travail de récupération du puck dans la zone neutre. matteo Ritz se montrait intraitable sur un essai à bout portant à quelques secondes de la seconde sirène.

3ème tiers

C'est avec une certaine détermination que le HCC prenait la direction des opérations dès l'entame du 3ème tiers. Cet élan obligeait les locaux à commettre uine nouvelle faute, par Bernard Fechtig (47ème). Malgré une domination certaine, le HCC ne parvenait pas à tromper Nicola Aeberhard. Le HCC s'exposait aussi aux contres adverses. A la 50ème, Kevin Kühni se faisait punir, coupant ainsi l'élan du HCC, et ce doublement puisque Lars Frei parvenait à tromper Matteo Ritz d'un tir de la ligne bleue. Le HCC se rebiffait une nouvelle fois et Daniel Carbis allait égaliser une nouvelle fois après un gros travail de Brett Cameron derrière les buts et une passe impeccable de Tim Coffman. Une minute et 11 secondes plus tard, les visiteurs allaient prendre l'avantage pour la première fois de la soirée par Alain Miéville, après une excellent travail préparatoire de Konstantin Schmidt. A 158 secondes de la fin du temps réglementaire, Stephan Mair demandait un temps mort et sortait son gardien dans la foulée. 19 secondes plus tard, s'échappaait en compagnie d'Alain Miéville et le numéro 15 inscrivait le 5ème. A 101 secondes, Nicola Aeberhard quittait à nouveau ses collègues pour un 6ème joueur. A 16 secondes du terme, Tim Coffman inscrivait le 6ème pour mettre un terme au restant de suspens. .

 

HC Thurgovie - HC La Chaux-de-Fonds 3-6 (2-1; 0-1; 1-4)

EH Güttingersreuti de Weinfelden, 1638 spectateurs

Arbitres : MM. Eichamnn et Hürlimann, assistés de MM. Gurtner et Huguet

Buts

  • 08'51 Hollenstein (Frei) 1-0
  • 14'19 Cameron (Coffman, 4c5) 1-1
  • 19'35 Profico 2-1
  • 38'43 Ahlström (Coffman, Cameron) 2-2
  • 49'45 Frei (Scheidegger, Hobi, 5c4) 3-2
  • 53'41 Carbis (Coffman, Cameron) 3-3
  • 54'52 Miéville (Schmidt) 3-4
  • 57'41 Grezet (Miéville, cage vide) 3-5
  • 59'44 Coffman (cage vide) 3-6

Pénalités

HCT : 3 x 2'

HCC : 4 x 2' (Fontana, Wetzel, surnombre, Kühni

Equipes

HCT : Aeberhard (Schwendener); Seiler, Parati; Wildhaber, Schneeberger; Fechtig, Profico; Collenberg, Engeler; Altorfer, Jones, Loosli; Hobi, Rundquist, Merola; Rehak, Brändli, Spannring; Hollenstein, Niedermaier, Frei

HCC : Ritz (Mathis); Jaquet, Zubler; Kühni, Iglesias; Ahlström, Wollgast; Fontana, Hofmann; Carbis, Coffman, Cameron; Karaffa, Augsburger, Holdener; Schmidt, Miéville, Bogdanoff; Dubois, Wetzel, Grezet

Notes

HCT sans K. Jones (blessé), Dufner, M. Loosli (avec Rappi), Schmuckli, Bischofberger, Lüber, Chmel, Zanzi, Steinauer, Kellenberger Moosmann, Huber, Moser, Schnetzer (absents ou surnuméraires)

HCC sans Barbero (surnuméraire), Hasani, Bays (blessés), Voirol, Schnegg, Cervino, Bouchareb (juniors)

Tim Coffman et Lars Frei sont désignés meilleur joueur de chaque équipe