Partager:

Vendredi noir pour le HCC

29 nov 2019 Résumé

Disciplinés et solidaires, les joueurs du HCC ont tenu tête au HC Ajoie pendant un peu plus de 56 minutes. Ça n’a malheureusement pas suffi et les Chaux-de-Fonniers se sont inclinés 2 à 1 au terme d’une rencontre plaisante, même si le jeu n’a pas atteint des sommets.

Si les Ajoulots ont quelque peu monopolisé la rondelle dans les premières minutes de la rencontre, la première occasion nette était chaux-de-fonnière. Arnaud Jaquet touchait Tim Wolf en plein casque (4e). C’était alors au tour du HCC d’accaparer le puck et d’adresser plusieurs tirs en direction de la cage jurassienne, sans qu’aucun ne mette l’adversaire du soir véritablement en danger.

En supériorité numérique, Gaëtan Augsburger se montrait dangereux, mais plaçait sa reprise directement sur Tim Wolf (15e). Alors que les rôles étaient inversés et que les Ajoulots évoluaient avec un homme de plus sur la glace, Mathias Joggi tirait en plein cœur du plastron de Marco Mathis (17e). Les deux équipes partaient boire le premier thé sans que l’une des deux n’ait semblé en mesure de prendre l’ascendant.

Sans doute frustrés de ne pas parvenir à imposer leur jeu, les récents tombeurs de Zurich en Coupe de Suisse sont revenus en force au début du deuxième tiers-temps au point que Marco Mathis devait son salut à son poteau sur un tir de Bastien Pouilly (22e). Le HCC n’était pas en reste et passait à deux doigts d’ouvrir le score sur un double tir lors d’une situation confuse devant Tim Wolf (25e). Peu après, c’est Makai Holdener qui avait le puck de l’ouverture du score au bout de la canne, mais son essai ne terminait pas au bon endroit (27e).

Peu avant la mi-match, une offensive à trois contre deux avec Makai Holdener, Roman Karaffa et Tim Coffman donnait des sueurs froides aux supporters ajoulots, mais la rondelle passait à côté (28e). Face à une des grosses cylindrées de Swiss League, les Chaux-de-Fonniers faisaient mieux que se défendre, mais sans parvenir à mettre en route le tableau d’affichage. Les Jurassiens n’avaient pas davantage de réussite : seul face à Marco Mathis, Thibault Frossard ne parvenait pas à battre le dernier rempart des Abeilles (31e).

Les deux dernières minutes avant la pause étaient chaudes. Côté chaux-de-fonnier d’abord, quand Tim Coffman tentait sa chance de près après un rebond sur un puissant tir de la ligne bleue (39e), puis Julien Privet tentait sa chance, sans succès (40e). Quelques secondes plus tard, Marco Mathis se faisait peur avec un faux rebond juste devant sa cage, mais il envoyait balader la rondelle du bout de la canne en plongeant. Le score était toujours vierge à l’heure du deuxième thé.

Comme lors des deux premières périodes, l’entame de l’ultime tiers-temps a été à l’avantage des jaune et noir, mais cette fois-ci, les hommes de Gary Sheehan ont trouvé la faille par l’intermédiaire de Reto Schmutz (44e). Un avantage de courte durée, puisque le HCC rétablissait la parité en supériorité numérique à peine un peu plus d’une minute plus tard par l’entremise de son topscorer Tim Coffman (45e).

Déjà intéressante jusque-là même si le jeu n’atteignait pas des sommets, la rencontre prenait une autre dimension et les deux équipes multipliaient les tentatives de passer l’épaule. Le HCC pliait le premier, en infériorité numérique. Mathias Joggi déviait un lancer de Philipp-Michael Devos, ne laissant aucune chance au portier jaune et bleu (57e). La sortie de Marco Mathis pour la dernière minute ne changeait rien. Vaincu, le HCC pouvait quitter la glace la tête haute.

La Chaux-de-Fonds – Ajoie 1-2 (0-0 0-0 1-2)

Les Mélèzes : 2725 spectateurs.
Arbitres : MM. Eichmann, Fluri, Micheli et Pitton.
Pénalités : 4 x 2’ (Coffman, Wetzel, Bogdanoff, Karaffa) contre La Chaux-de-Fonds. 3 x 2’ (Frossard, Hazen, Joggi) contre Ajoie.
Buts : 44e (43’38’’) Schmutz (Ryser, Devos) 0-1. 45e (44’52’’) Coffman (Carbis, à 5 contre 4) 1-1. 57e Joggi (Devos, Hazen, à 5 contre 4) 1-2.
La Chaux-de-Fonds : Mathis, Jaquet, Zubler, Iglesias, Kühni, Fontana, Wollgast, Ahlström, Barbero, Carbis, Tanner, Augsburger, Karaffa, Coffman, Holdener, Hasani, Miéville, Bogdanoff, Schmidt, Wetzel, Grezet.
Ajoie : Wolf, Pouilly, Ryser, Prysi, Hauert, Dotti, Birbaum, Casserini, Macquat, Schmutz, Devos, Hazen, Muller, Frossard, Staiger, Joggi, Privet, Huber, Arnold, Mäder, Thibaudeau.
Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Voirol, Bays, Cameron (blessés), Hofmann ni Dubois (surnuméraires), mais avec Karaffa (licence B Bienne). Ajoie joue sans Pilet (blessé). Tir sur le poteau de Pouilly (22e). La Chaux-de-Fonds joue sans gardien de 58’50’’ à 60’00’’. Mathis et Wolf sont élus meilleur joueur de chaque équipe. /mwi