Partager:

GCK Lions - HCC 2-5 : 3 points précieux pour un HCC appliqué

29 oct 2019 Résumé

Premier match d'une semaine importante pour le HCC qui se doit de comptabiliser un maximum de points face à deux équipes classées derrière. En déplacement dans le sympathique et frigorifique KEK, le HCC pouvait compter avec le retour au jeu de Sacha Wollgast. Pour le reste, l'alignement restait le même ou pratiquement que celui de dimanche à Olten.

1er tiers

Après que les GCK aient adressé les deux premiers tirs parfaitement captés par Matteo Ritz, le HCC prenait le jeu à son compte et multipliait les essais en direction des buts adverses. Une action Cameron-Hasani aurait pu valoir l'ouverture du score (5ème), mais le gardien zürichois s'en sortait finalement bien. Le HCC allait pouvoir évoluer avec un homme de plus (7ème), alors que Willy Riedi ne soit prié de rejoindre le banc de punition. Il faudra 37 secondes au HCC pour ouvrir le score via Brett Cameron, après un power-play rondement mené. 36 secondes plus tard, c'est Adam Hasani qui subissait les foudres arbitrales. Bien qu'assiégé, le HCC s'en sortait sans dommage, grâce aussi à Matteo Ritz, qui mettait son veto aux 5 essais adverses. Le gardien se mettait d'ailleurs en évidence encore une fois à la 12ème, en sortant victorieux de son face-off avec Willy Riedi. Le gardien chaux-de-fonnier ne pouvait par contre rien faire contre l'égalisation zürichoise, tombée à la 16ème, Nelson Chiquet étant laissé seul devant lui pour dévier le puck au bon endroit. Dans la même minute Bryan Peter commettait une charge à la bande qui lui valait 2 + 10. La sanction tombait à 7 secondes de la fin de la punition, par Roman Karaffa, qui reprenait un puck relâché par Wolfgang Zürrer, après un premier essai de la bleue d'Arnaud Jaquet. Les lionceaux se lançaient dans un baroud d'honneur à la fin du tiers, ce qui obligeait Philip Wetzel à commettre une faute à 3 secondes du premier thé.

2ème tiers

C'est sur un contre mené par Lou Bogdanoff et conclu par Ramon Tanner que le HCC allait aggraver le score, de plus avec un homme de moins. Il restait alors 31 secondes à purger à Philipp Wetzel. Les Abeilles continuaient de virevolter et Adam Hasani était à 2 doigts de conclure, mais son tir était trop centré sur le gardien (24ème). Ce n'était que partie remise car Roman Karaffa inscrivait sa 2ème réussite à la 25ème après une superbe triangulation initiée par Konstantin Schmidt et relayée par Ramon Tanner. Michael Liniger changeait alors son gardien. Très en verve, la 2ème ligne chauxoise allait inscrire le 5ème à la 29ème, par Konstantin Schmidt qui dribblait le dernier rempart adverse et logeait le puck sous la latte de ce dernier. Michael Liniger demandait alors son temps mort. Le HCC allait devoir évoluer à 4 (32ème) alors que Simon Barbero se faisait punir pour avoir fait trébucher son adversaire. Celui-ci pouvait rejoindre ses collègues sans dommage pour son équipe. A 71 secondes du second thé, c'est Philip Ahlström qui rejoignait le banc des punis. Le box-play faisait le job jusqu'à la sirène, et encore une fois avec un Matteo Ritz impeccable.

3ème tiers

Il fallait attendre 7 minutes dans ce dernier tiers pour voir une action dangereuse, Alain Miéville voyant alors sa reprise sur une passe d'Adam Hasani être interceptée par Robin Zumbühl. Matteo Ritz s'interposait à la 51ème, alors que Leonardo Fuhrer avait intercepté un puck perdu en zone de défense chauxoise. Une des rares erreurs d'une équipe chaux-de-fonnière très sérieuse et concentrée. il faut l'avouer, il n'y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent au cours de ce dernier tiers. Entre une équipe qui se contentait de contrôler et une équipe zürichoise qui n'arrivait pas à se montrer dangereuse, le match donnait l'impression d'être plié. Roman  Karaffa se faisait punir à moins de deux minutes de la fin du match, ce qui allait donner un peu de piment à celle-ci. Rayn Hayes allait finalement réduire le score à 35 secondes de la fin de cette partie.

 

 

GCK Lions - HC La Chaux-de-Fonds 2-5 (1-2; 0-3; 1-0)

KEB KEK de Küssnacht, 170 spectateurs

Arbitres : MM. Fluri et Potocan, assistés de MM. Duarte et Rebetez

Buts

  • 08'13 Cameron (Coffman, Miéville; 5c4) 0-1
  • 15'35 Chiquet (Backman, Geiger) 1-1
  • 17'46 Karaffa (Jaquet, 5c4) 1-2
  • 21'26 Tanner (Bogdanoff, 4c5!) 1-3
  • 24'19 Karaffa (Tanner, Schmidt), 1-4
  • 28'21 Schmidt (Tanner) 1-5
  • 59'25 Hayes (5c4) 2-5

Pénalités

GCK : 2 x 2' + 1 x 10' (Peter)

HCC : 5 x 2' (Hasani, Wetzel, Barbero, Ahlström, Karaffa)

Equipes

GCK : Zürrer (24'19",Zumbühl); Büsser, Braun; Peter, Widmer; Meier, Geiger; Mathew, Landolt; Chiquet, Backman, Hayes; Hardmeier, Suter, Puide; Riedi, Fuhrer, Hinterkircher; Marchand, Rizzello, Berni

HCC : Ritz (Mathis); Jaquet, Fontana; Zubler, Ahlström; Hofmann, Barbero; Wollgast; Augsburger, Coffman, Holdener; Karaffa, Tanner, Bogdanoff; Hasani, Miéville, Cameron; Dubois, Wetzel, Grezet; Schmidt

Notes

GCK sans Sidler, Andersson, Burger (blessés)

HCC sans Carbis, Bays, Iglesias, Kühni (blessés), mais avec Karaffa (lic. B. Bienne)

Ramon Tanner et Noah Meier sont désignés meilleur joueur de chaque équipe

Photo Enrico Quaranta