Partager:

EHC Olten - HCC 3-1 : Le HCC aurait pu mieux faire

27 oct 2019 Résumé

Présentés comme favoris en début de championnat, Olten et le HCC connaissent un début de championnat plus compliqué que prévu. Chaque équipe ayant engagé un entraîneur suédois, le changement de système de jeu demande donc un peu de temps à chacune des deux équipes. Le premier match aux Mélèzes s'était soldé par une victoire probante 7-2, sonnant le réveil chaux-de-fonnier après 3 défaites initiales. Certes le HCC a gagné son dernier match, mais en connaissant des difficultés au démarrage.

Pour le match de ce soir et par rapport à vendredi soir, le HCC devait se passer des services de Victor Oejdemark. C'est Marco Mathis qui allait défendre la cage chauxoise, pour son premier match officiel de cette saison 1919/1920.

1er tiers

Le HCC allait prendre rapidement les devants puisque Adam Hasani et Brett Cameron s'entendaient comme larrons en foire pour ouvrir le score après 96 secondes de jeu. Ramon Tanner se faisait punir dans la minute suivante. Assiégé, le boxplay chaux-de-fonnier tenait le coup, même si la latte venait au secours des buts de Marco Mathis (photo) alors qu'il restait 26 secondes de punition à purger. A la 13ème, Brett Cameron se faisait punir sérèvement pour une soi-disant obstruction. Peu avant, les arbitres avaient dicté un dégagement interdit contre le HCC, alors que le gardien local s'était emparé du puck, mais derrière la ligne paraît-il. Contrairement à la première punition, le power-play soleurois ne parvenait pas à prendre possession de la zone de défense chaux-de-fonnière. Le HCC allait concéder l'égalisation à moins de 2 minutes de la première sirène, d'un tir au ras du poteau de Keijo Weibel. Patrick Zubler terminait le tiers sur le banc des punis quelques secondes après (coup de canne). Les arbitres auraient pu siffler une pénalité contre Olten à quelques secondes pour un coup de canne sur Brett Cameron, mais préféraient s'abstenir, laissant ainsi le HCC entamer la période intermédiaire avec un homme de moins durant 35 secondes. 

2ème tiers

C'est une HCC très entreprenant qui démarrait ce tiers médian, en tuant tout d'abord la pénalité, puis en se créant de nombreuses occasions. Mais c'est Olten qui prenait les devants grâce à Evgeni Chiraiev (29ème), qui reprenait acrobatiquement un rebond après un premier essai de Diego Schwarzenbach. Chanceux si l'on considère aussi que les arbitres ignoraient une grosse simulation d'un attaquant soleurois peu de temps auparavant. A l'entame de la 17ème, Brett Cameron se faisait punir une nouvelle fois et prenait 10 minutes. Philipp Rytz venait narguer le joueur canadien et se faisait lui aussi punir de 10 minutes. La punition tombait 22 secondes plus tard, par Dion Knelsen qui logeait le puck dans la lucarne des buts de Marco Mathis. Les esprits s'échauffaient en cette fin de tiers et une bagarre éclatait. Diego Schwarzenbach rejoignait le banc, ainsi que Colin Fontana. Par contre, le soleurois prenait 4 minutes de plus que le défenseur chaux-de-fonnier. C'est Olten qui se créait la plus grosse occasion de cette fin de tiers après que Simon Barbero n'ait perdu un puck devant ses buts. Le HCC allait encore pouvoir avec un homme de plus durant 71 secondes. Rien de trop si l'on considère la pauvreté du power-play du HCC, trop lent.

3ème tiers

Le reste de la pénalité ne donnait finalement rien. Olten bridait le jeu et les Abeilles avaient quelque peine à l'emballer. Il ne faudrait pas grand-chose pour relancer les choses. Peut-être à la 51ème, à l'occasion d'une pénalité sifflée contre Dan Weisskopf ? Pas pour cette fois ! A la 53ème, le poteau assistait Sylas Matthys. A la 55ème, les arbitres allaient consulter la vidéo, profitant d'une interruption due à une pénalité sifflée contre Philipp Rytz, le belliqueux défenseur local.  C'était la dernière pour le HCC, mais encore faudrait-il adresser plus de tirs en direction des buts adverses ! Il manquait encore un peu de lucidité au HCC qui perdait encore Philip Ahlström en fin de match, puni pour coup de crosse. Olten ne cherchait d'ailleurs pas à aggraver la marque et le public pouvait pour enfin  manifester sa joie.

Le HCC avait les moyens de faire mieux, mais a gâché trop d'occasions, surtout dans la première partie du match.

 

EHC Olten - HC La Chaux-de-Fonds 3-1 (1-1; 2-0; 0-0)

Patinoire du Kleinholz, 3023 spectateurs

Arbitres : MM. Borga et Erard, assistés de MM. Haag et Betschart

Buts

  • 01'37 Hasani (Cameron) 0-1
  • 18'05 Weibel (Rytz) 1-1
  • 28'32 Chiraiev (Schwarzenbach) 2-1
  • 36'30 Knelsen (Weisskopf, 5c4) 3-1

Pénalités

EHCO : 5 x 2' + 1 x 10' (Rytz)

HCC : 6 x 2' (Tanner, Cameron (2), Zubler, Fontana, Ahlström)   + 1 x 10' (Cameron

Equipes

EHCO : Matthys (S. Rytz); P. Rytz. Lüthi; Eigenmann, Elsener; Sartori, Weisskopf; Heughebaert, Maurer; Wyss, Knelsen, Nunn; Haas, Chiraiev, Schwarzenbach; Weibel, Rexha, Weder; Folgstad Vold, Rudolf, Lanz

HCC : Mathis (Ritz); Jaquet, Zubler; Hofmann, Barbero; Ahlström, Fontana; Augsburger, Coffman, Holdener; Schmidt, Tanner, Karaffa; Hasani, Miéville, Cameron; Dubois, Wetzel, Bogdanoff; Grezet

Notes

EHCO sans Rouiller, Horansky (blessés), Turttmann (surnuméraire)

HCC sans Carbis, Bays, Iglesias, Kühni, Wollgast (blessés), mais avec Karaffa (lic. B Bienne)

Marco Mathis et Jérôme Lanz sont désignés meilleur joueur de chaque équipe

 

Photo Enrico Quaranta