Partager:

EVZ Academy - HCC : 4-5 ap - Au bout du suspense

04 oct 2019 Résumé

Pour ce 8ème match de championnat, le HCC se déplaçait dans la superbe Bossard Arena de Zoug. Seul changement par rapport au match de mardi, la titularisation de Matteo Rytz dans les buts chaux-de-fonniers, semaine anglaise oblige. Comme souvent face aux jeunes loups zougois, le HCC devra certainement s'attendre à un début de match tonitruant et faire face à la débauche d'énergie des joueurs locaux.

1er tiers

Si le déferlement attendu n'était pas vraiment présent, le HCC se retrouvait rapidement réduit à 4 après la punition sifflée contre Alain Miéville après 90 secondes. Le boxplay s'en sortait à nouveau bien (un seul tir en direction des buts) et la pénalité allait s'interrompre après 87 secondes, Dominik Volejnicek étant lui aussi prié de prendre la direction du banc des polissons. A 36 secondes du terme, un passe latérale de Brett Cameron était interceptée. Matteo Ritz gagnait brillament son duel face au joueur zougois avec un arrêt de la mitaine très propre. Le gardien chaux-de-fonnier allait toutefois s'incliner sur un tir de la ligne bleue de Yanick Stampfli (6ème). Le HCC allait avoir la possibilité de revenir au score alors que Dario Wütrich retenait Gaëtan Ausgsburger et se faisait logiquement punir (8ème). Après 32 secondes, Adam Hasani ajustait la latte. A 46 secondes de la fin, Luca Hollenstein réalisait un arrêt-miracle devant Makai Holdener à 46 secondes du terme de la pénalité. Malgré un power-play bien posé, le HCC ne profitait finalement pas de cette seconde opportunité en situation spéciale. Le premier bloc zougois se créait une grosse occasion à la 10ème, mais ratait heureusement le dernier geste. Le HCC semblait prendre le match en main mais n'était pas à l'abri à l'image de cet essai de la 17ème, encore une fois bien capté par Matteo Ritz. A 71 secondes de la première sirène, Makai Holdener se faisait punir pour cross-check derrière les buts de Luca Hollenstein. Le HCC allait le payer cher puisque Dominik Volejnicek reprenait un tir de volée sur lequel Matteo Ritz ne pouvait rien alors qu'il restait 17 secondes à jouer.

2ème tiers

C'est un HCC plus agressif qui entamait ce tiers médian, mais il fallait attendre la 25ème pour voir le premier but des visiteurs par Makai Holdener, lancé par Konstantin Schmidt. L'égalisation allait tombé à la 28ème, par Tim Coffman, magnifiquement servi par Lou Bogdanoff. Les Acamédiciens allaient toutefois reprendre l'avantage moins de 60 secondes plus tard par Yves Stoffel qui trouvait la lucarne des buts de Matteo Ritz. Luca Wyss se faisait punir à la 29ème, donnant ainsi au HCC une 3ème possibilité de power-play. Cette fois, le HCC n'allait pas louper l'occasion et égalisait après 31 secondes par Daniel Carbis après un premier essai de Tim Coffman. A la 35ème, Simon Barbero se faisait punir à son tour. Après 55 secondes d'un sière en règle, Patrick Zubler se faisait lui aussi punir. obligeant le HCC à se défendre à 3. Ramon Tanner jouait intelligemment et obligeait Luca Capaul à commettre une faute. L'orage se passait finalement sans encombre. Nico Gurtner avait des comptes à régler avec Brett Cameron et se faisait punir à 80 secondes de la seconde sirène. A 22 secondes de celle-ci, Makai Holdener se faisait lui aussi punir pour un coup de canne devant les buts adverses. C'est sur ce score de parité que les deux équipes pouvaient prendre leur seconde pause.

3ème tiers

Les deux pénalités tuées, c'est Dean Schwenninger qui se faisait punir pour obstruction sur Matteo Ritz. Le HCC ne se montrait dangereux qu'à la dernière seconde de la période de supériorité. Le HCC allait prendre les devants pour la première fois de la soirée à la 47ème, grâce à Konstantin Schmidt qui prenait le temps d'ajuster les buts zougois, réalisant du coup son premier but de la saison. C'est un Matteo Ritz impérial qui s'interposait de la mitaine sur un essai zougois à la 50ème, après un puck perdu par Kevin Kühni. Le HCC faisait alors quelques cadeaux dans sa zone de défense que les joueurs adverses n'exploitaient heureusement pas. Daniel Carbis se faisait punir à la 54ème pour un geste défensif très utile, sur le moment, alors qu'un joueur s'enfonçait un peu facilement dans le territoire chauxois. Après 49 secondes toutefois, Zoug marquait mais l'arbitre devait consulter la vidéo, le patin du joueur zougois ayant effectué un geste suspect. Visiblement, celui-ci n'était pas irrégulier pour les arbitres qui validaient le but. Le HCC était puni pour les cadeaux accordés depuis quelques minutes. Alors que le speaker annonçait les 2 dernières minutes, Konstantin Schmidt se faisait punir pour avoir fait trébucher un adversaire alors que le HCC partait en attaque. Il faudrait donc se départager au-delà du temps réglementaire.

Prolongation

Il faudra attendre 1'21 pour voir les deux équipes évoluer à 3 contre 3, comme le veut la règle. C'est après 2'32 de prolongation que Brett Cameron, parfaitement servi par Lou Bogdanoff, délivrait son équipe. Mais avec un peu plus de discipline en fin de 3ème tiers, le HCC aurait pu s'éviter des désagréments.

Mais cela représente tout de même la 5ème victoire d'affilée pour le HCC. A noter la belle prestation de Matteo Ritz.

 

EVZ Academy - HC La Chaux-de-Fonds 5-4 ap (2-0; 1-3; 1-1; 1-0)

Bossard Arena, 161 spectateurs

Arbitres : MM. Hendry et Gianinazzi, assistés de MM. Betschart et Haag

Buts

  • 05'48 Stampfli (Bougro, Oehen) 1-0
  • 19'43 Volejnicek (Bougro, Capaul, 5c4) 2-0
  • 24'48 Holdener (Schmidt) 2-1
  • 26'45 Coffman (Bogdanoff, Grezet) 2-2
  • 27'36 Stoffel (Brunner) 3-2
  • 29'22 Carbis (Coffman, Ahlström, 5c4) 3-3
  • 46'41 Schmidt 3-4
  • 54'40 Oehen (Capaul, 5c4) 4-4
  • 62'32 Cameron (Bogdanoff) 4-5

Pénalités

EVZ : 6 x 2'

HCC : 7 x 2' (Miéville, Holdener (2), Barbero, Zubler, Carbis, Schmidt

Equipes

EVZ : Hollenstein (Zaetta); Capaul, Wütrich; Stampfli, Brunner; Schüpbach, Gurtner; Graf, Schwab; Döpfner, Lust, Wyss; Volejnicek, Schwenninger, Stoffel; Oehen, Bougro, Eugster; Barbei, Stehli, Schleiss

HCC : Ritz (Bays); Jaquet, Zubler; Kühni, Barbero; Ahlström, Wollgast; Fontana; Carbis, Coffman, Cameron; Schmidt, Tanner, Holdener; Augsburger, Miéville, Hasani; Grezet, Wetzel, Bogdanoff; Dubois

Notes

EVZ sans De Nisco, Kristensen (blessés)

HCC sans Iglesias (blessé), Hofmann (surnuméraire), Cervino, Voirol, Bouchareb, Schnegg (non-convoqués)

Tim Coffman et Dominik Volejnicek sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.