Partager:

HCC - GCK Lions 5-2 - Le HCC assure l'essentiel

24 sep 2019 Résumé

Après la victoire probante obtenue samedi dernier contre Olten, le HCC recevait les lionceaux de GCK Lions. Mika Knarnström pouvait compter avec le retour dans les buts de Christophe Bays, ainsi que le retour au jeu de Kevin Kühni et Konstantin Schmidt, absents samedi. Viktor Oejdemark renforçait encore la défense chauxoise, au détriment de Thomas Hofman, surnuméraire.

Côté des lionceaux, ceux-ci étaient renforcés par Matthia Hinterkircher, joueur évoluant tantôt avec le grand frère zürichois.

1er tiers

Les choses ne traînaient pas puisque Lou Bogdanoff ouvrait le score après 62 secondes sur une passe lumineuse de Makai Holdener. Moins de 20 secondes plus tard, le HCC se retrouvait en supériorité numérique suite à une faute de Marc Geiger. Le pressing des GCK gênait les chaux-de-fonniers et sur un contre de ceux-ci, Alain Miéville était obligé de commettre lui aussi une faute. Le HCC allait devoir évoluer à 4 durant 2 minutes, sans conséquence malgré un power-play bien gêré par les visiteurs. Ceux-ci mettaient d'ailleurs le nez à la fenêtre de plus en plus souvent et Christophe Bays devait aussi s'employer pour maintenir sa cage inviolée. Le HCC allait toutefois prendre ses distance via un but splendide de Makai Holdener (12ème), jouant parfaitement la carotte sur une passe de Simon Barbero dans la profondeur. Les deux équipes allaient évoluer encore à 4 contre 4 durant les 2 dernières minutes, Patrick Sidler et Tim Coffman s'étant fait quelques politesses devant les buts des GCK. Il resterait 3 secondes à purger à chaque équipe à l'entame du tiers médian.

2ème tiers

Prenant le mors aux dents dès l'entame du tiers, les GCK allaient trouver la faille par Nelson Chiquet, sur une passe de Bryan Peter après un peu plus de 90 secondes. Restés aux vestiaires, le HCC allait encore concéder l'égalisation à la 24ème, via Ryan Hayes, lequel profitait d'une approximation défensive de la défense locale. Mika Kvarnström demandait son temps mort dans la foulée. Philip Ahlström se faisait pénaliser peu après, sans mal toutefois. Le HCC se révoltait enfin et allait trouver la récompense par Makai Holdener (28ème), peu après que Adam Hasani ait raté une grosse occasion. Revigorés, les Chaux-de-Fonniers allaient reprendre deux longueurs d'avance à la mi-match par Samuel Grezet, parfaitement servi par Philip Ahlström, qui logeait la rondelle dans la lucarne. Le HCC allait encore pouvoir évoluer avec un homme de plus (33ème) suite à une pénalité sifflée contre Nelson Chiquet. La période de supériorité n'allait pas durer bien longtemps puisque Makai Holdener se faisait punir, sévèrement, par M. Erard. A quatre contre quatre, Philip Ahlström ajustait le poteau des buts de Wolfgang Zurrer après une trentaire de secondes. A la 36ème, le HCC allait encore une fois évoluer avec un homme de plus après une faute sur Makai Holdener, parti en contre avec Lou Bogdanoff. Le HCC ne ratait cette fois l'occasion, après une belle action conclue par Brett Cameron (37ème). Après une frayeur en début de tiers, le HCC avait remis les pendules à l'heure avant de prendre le second thé avec une avance de trois buts.

3ème tiers

C'est une certaine torpeur qui gagnait non seulement les acteurs sur la glace, mais aussi la maigre assistance présente dans les gradins, qui prévalait durant une large partie du 3ème tiers. Seule la Tribune 1919, fidèle à elle-même, essayait de mettre l'ambiance, mais la qualité du jeu, qui avait baissé d'un gros cran, ne permettait pas aux gens de s'enthousiasmer, la faute aussi peut-être au brouillard apparu en cours de tiers. Patrick Zubler était quand même puni à 37 secondes du terme de la rencontre, après une alerte devant ses buts.

Pour le HC, l'essentiel était acquis avec 3 points.

JDR

HC La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 5-2 (2-0; 3-2; 0-0)

Patinoire des Mélèzes, 1360 spectateurs

Arbitres : MM. Erard et Hendry, assistés de MM. Pitton et Ammann

Buts

  • '01'02 Bogdanoff (Holdener, Tanner) 1-0
  • 11'58 Holdener (Barbero, Oejdemark) 2-0
  • 21'37 Chiquet (Peter) 2-1
  • 23'33 Hayes (Backman) 2-2
  • 27'18 Holdener (Hasani, Osjdemark) 3-2
  • 29'58 Grezet (Ahlström, Barbero) 4-2
  • 37'10 Cameron (Coffman, Hasani, 5c4) 5-2

Pénalités

HCC : 5 x 2' (Miéville, Coffman, Ahlström, Holdener, Zubler)

GCK : 4 x 2'

Equipes

HCC : Bays (Rytz); Jaquet, Zubler; Oejdemark, Barbero; Ahlström, Wollgast; Kühni; Carbis, Coffman, Cameron; Bogdanoff, Tanner, Holdener; Hasani, Miéville, Augsburger; Dubois, Wetzel, Grezet; Schmidt

GCK : Zürrer (Meier); Büsser, Braun; Sidler, Andersson; Peter, Geiger; Widmer, Oana; Rizzello, Backman, Hayes; Hinterkircher, Fuhrer, Suter; marchand, Chiquet, Puide; Riedi, Hardmeier, Berni

Notes

HCC sans Iglesias, Fontana (blessés), Hofmann (surnuméraire), Bouchareb, Schnegg, Cervino, Voirol (non convoqués), avec Oejdemard (lic. B. LHC)

GCK sans Diezi, Sigrist, Brüschweiler (absents), Mathew, Zumbühl, Burger

Ryan Hayes et Makai Holdener sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

 

Photo Pascal Humbert