Partager:

HCC - Olten : 7-2 c'est ce HCC là qu'on aime !!!

21 sep 2019 Résumé

Après 3 défaites de rang, le HCC se devait de réagir ce soir en accueillant un adversaire ô combien peu commode puisque depuis décembre 2017, le HCC n'a tout simplement plus battu les pensionnaires du Kleinholz. Avec 3 défenseurs sur le flanc, Loïc Burkhalter avait dû empoigner son téléphone pour trouver un renfort de Nationale League, en la personne de Viktor Oejdemark, prêté par le LHC. Aux trois défenseurs (Fontana, Iglesias, Kühni), il fallait toujours faire sans Christophe Bays, ainsi que Konstantin Schmidt, touché à Biasca.

1er tiers

Après une entame de match toute en observation, c'est Philip Wetzel qui adressait le premier tir cadré de la partie (3ème). On sentait le HCC plus concentré et les quelques ajustements effectués par Mika Kvarnström semblaient avoir apporté un certain équilibre, à l'image de la ligne Miéville-Augsburger-Hasani, qui avait souvent mis le feu dans les défenses adverses la saison dernière. Tim Coffman subissait la première pénalité à la 7ème pour avoir fait trébucher un adversaire. La défense chaux-de-fonnière, assiégée durant deux minutes, tenait bon. Dès le retour au jeu de Tim Coffman, la première ligne chauxoise mettait le feu à son tour devant Simon Rytz. Les visiteurs étaient punis à la 10ème, Keijo Weibel ayant fait lui aussi trébucher un adversaire. Le power-play peinait toutefois à prendre place dans le camp des visiteurs. A la 13ème, c'est Alain Miéville qui prenait la direction du banc de punition pour avoir retenu un défenseur devant le but soleurois. Philip Ahlström se faisait punir lui aussi (crosse haute) et le HCC allait devoir jouer à 3 durant 45 secondes. Alors que les Abeilles se retrouvaient au complet, les arbitres envoyaient Daniel Carbis sur le banc pour avoir trébucher un adversaire. Après une minute en surnombre, les visiteurs se faisaient peur après un envoi du gardien soleurois sur le patin de Brett Cameron. Le puck heurtait la barre transversale. Le retour au jeu du top-scorer chaux-de-fonnier allait coîncider avec l'ouverture du score par ce dernier après un contre rondement mené (18ème).  Le HCC connaissait alors une belle séquence que la sirène du premier thé interrompait.

2ème tiers

Alors que la tiers médian venait de démarrer comme le premier, une grosse erreur d'appréciation de Matteo Rytz et un puck mal maîtrisé derrière ses buts, allait permettre aux visiteurs d'égaliser par Dominic Weder.   A la 22ème, c'est Adam Hasani qui se faisait punir. La période en infériorité ne durait que 9 secondes, puisque Simon Lüthi se faisait lui aussi punir. A 4 contre 4, Brett Cameron se créait une grosse occasion après une minute dans la séquence. Le Canadien se créait encore une nouvelle opportunité à la 25ème, mais son envoi passait au-dessus des buts. A la 26ème, Arnaud Jaquet était touché au visage par une crosse adverse d'Evgeni Chiraiev qui prenait 2+2" à cette occasion, un minimum. Cette fois, le HCC s'installait dans le camp adverse dès le début de la pénalité et les locaux n'hésitaient pas à adresser des tirs en direction des buts, sans succès toutefois. Olten allait toutefois être puni une nouvelle et c'est Philip Rytz qui prenait la direction du banc des punis. Après 7 secondes de power-play, c'est Lou Bogdanoff qui trouvait la faille, mais les arbitres allaient consulter la vidéo avant de valider le but (30ème), son premier dans le championnat suisse. Ce but transcendait encore plus les Abeilles et il fallait une pénalité sifflée contre Sacha Wollgast (33ème) pour interrompre cet allant retrouvé. Le box-play chauxois faisait corps. A la 36ème, c'est Lou Bogdanoff qui se faisait punir à son tour. Heureusement pour le HCC, le power-play soleurois était stérile jusque là. C'est à 5 contre 5 qu'Olten allait égaliser à la 39ème, Philipp Rytz concluant un gros travail de Dion Knelsen qui avait contourné toute la zone défensive chaux-de-fonnière avant d'adresser un caviar à on compère. C'est sur ce score de parité que les protagonistes allaient prendre leur deuxième thé.

3ème tiers

C'est un peu sorti de nulle part qu'Alain Miéville allait redonner l'avantage au HCC à la 42ème, d'une reprise directe qui terminait dans la lucarne de Simon Rytz. A la 43ème, c'est Patrick Zubler qui se faisait punir pour avoir laissé traîner sa canne et ainsi fait trébucher un adversaire. Il fallait un moment avant que le power-play des souris n'arrive à s'installer, mais ne donnait rien une nouvelle fois. Le HCC allait doubler son avantage via un but de Tim Coffman, pris d'un angle impossible (47ème), après une première incursion d'Arnaud Jaquet. Le HCC allait encore se créer 3 grosses occasions dans les instants suivants mais échouaient sur Simon Rytz. Celui-ci devait s'avouer battu à la 52ème, mais les arbitres allaient une nouvelle fois consulter la vidéo pour attribuer la réussite à Daniel Carbis. Makai Holdener enfonçait encore un peu plus le clou à la 54ème après s'être enfoncé dans la défense adverse pour loger le puck au bon endroit. Ce n'était pas fini puisque Alain Miéville incrivait le 7ème à la 54ème sur un service parfait d'Adam Hasani. C'en était trop et le coach soleurois demandait un temps mort dans la foulée. A 44 secondes du terme, Thomas Hofmann allait lui aussi connaître le banc des polissons pour un coup de crosse. La messe était dite et le HCC allait pouvoir engranger les 3 points récompensant un gros travail d'équipe et d'abnégation.

Elle fait du bien celle-là et les sourires affichés en disaient long sur la satisfaction des joueurs.

JDR

 

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Olten : 7-2 (1-0; 1-2; 5-0)

Patinoire des Mélèzes, 1319 spectateurs

Arbitres : MM. Di Pietro et Staudenmann, assistés de MM. Altmann et Steenstra

Buts

  • 17'56 Carbis (Tanner) 1-0
  • 21'05 Weder (Weisskopf) 1-1
  • 29'37 Bogdanoff (Holdener, 5c4) 2-1
  • 38'41 Rytz (Knelsen) 2-2
  • 41'51 Miéville 3-2
  • 46'16 Coffman (Jaquet) 4-2
  • 51'33 Carbis 5-2
  • 51'51 Holdener  (Tanner) 6-2
  • 53'18 Miéville (Hasani) 7-2

Pénalités

HCC : 8 x 2' (Coffman, Miéville, Ahlström, Carbis, Hasani, Wollgast, Bogdanoff, Zubler, Hofmann)

EHCO : 5 x 2'

Equipes

HCC : Rytz (Cervino); Jaquet, Zubler; Ahlström, Wollgast; Oejdemark, Barbero; Hofmann, Carbis, Coffman, Cameron; Bogdanoff, Tanner, Holdener; Hasani, Miéville, Augsburger; Dubois, Wetzel, Grezet; Voirol

EHCO : Rytz (Matthys); Eigenmann, Rytz; Sartori, Weisskopf; Elsener, Lüthi; Maurer; Schwarzenbach, Knelsen, Nunn; Weder, Chiraiev, Fogstad Vold; Haas, Rexha, Truttmann; Weibel, Rudolf, Salzgeber; Wyss

Notes

HCC sans Bays, Schmidt, Kühni, Fontana, Iglesias (blessés), Schnegg (Guin), Bouchareb (Bienne U20)

EHCO sans Rouiller et Horansky (blessés), ni Lanz (surnuméraire)

Sacha Wollgast est célébré pour son 500ème match de Ligue nationale.

Marco Truttmann et Ramon Tanner sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

 

Photo Michel Henry