Partager:

La parole à Fausto Fragnoli

06 déc 2016 Editos

Du HCA au HCC 

Après avoir passé sept années comme photographe et caméraman au HC Ajoie, j’ai accepté de relever le challenge proposé par Gary Sheehan en 2010, d’autant plus facilement que mon fils David jouait alors au sein des Juniors élites. C’est en tant que bénévole que j’œuvre dans l’organisation du HCC. Le club me défraie toute fois pour mes déplacements.

 

La journée du caméraman en déplacement

J’arrive quarante-cinq minutes avant le départ du car. En règle générale, je m’assieds à l’avant afin de ne pas avoir de contact avec les joueurs durant le trajet. D’ailleurs, les déplacements sont généralement très silencieux, les joueurs étant concentrés sur le match à venir. Grâce à un matériel que beaucoup de clubs envient, je filme tout le match. Durant le trajet du retour, je prépare les résumés qui seront mis en ligne pour les supporters. Mais je ne vais pas au lit tout de suite car la Ligue impose que les films soient déposés sur une plateforme à disposition des clubs et qui évite désormais les échanges de DVD.

 

Une technologie de pointe au service du sport

Se contenter de faire bouger une caméra pour filmer le match ne m’intéresse pas. C’est pour cette raison que j’ai demandé au club de pouvoir bénéficier d’une installation très fournie qui me permet de séquencer les matchs par type d’action (tir, charge, engagement, arrêt de gardien, etc) ou selon la zone où elle se déroule. Cela permet aussi de mâcher le travail du coach qui ne doit pas visionner un film avant de sélectionner des séquences à montrer aux joueurs. Si j’ai une main sur la caméra, l’autre est utilisée à manipuler les touches d’un clavier que je configure à ma façon. Le HCC utilise un programme que seuls trois clubs utilisent en Suisse. Il n’est pas rare que des arbitres m’appellent pour me demander de leur fournir une séquence de jeu qu’ils souhaitent revoir. Un arbitre dont je tairais le nom aime aussi collectionner les chutes de ses collègues.

 

Des résumés pour le public

Par mes résumés, j’aimerais apporter une émotion au public qui n’a pas pu ou pas voulu se déplacer. C’est aussi une façon de montrer au gens que cela vaut la peine de venir voir cette équipe.

 

Le HCC 2016/2017 m’épate

Je ne sais pas ce qui a fondamentalement changé au sein de l’équipe mais force est de constater que cette cuvée est surprenante. Il y a une force de caractère impressionnante, même quand le jeu est moins bon. Si on prend le match contre Red Ice, et alors que nous étions menés 5-2, nous ne serions jamais revenus au score la saison dernière. Cette saison elle fait preuve de hargne et de dynamisme que rarement j’avais vu la saison dernière.    

 

 

Fausto Fragnoli

Caméraman officiel du HCC

www.faustofragnoli.com

Propos recueillis par Jean Dreier