Partager:

La parole à Denis Finger

09 déc 2016 Editos

Le rôle de la sécurité 

A chaque match, ce sont entre 40 et 45 personnes qui sont mobilisées pour assurer deux missions distinctes. La première consiste à accueillir et à guider les spectateurs. La deuxième est plus délicate car il s’agit de fouiller les personnes à l’entrée et à assurer la sécurité du public. C’est ce groupe qui va au contact lorsqu’il y a des problèmes. Les personnes qui sont présentes au match à l’extérieur ne sont en principe pas là pour assurer la sécurité à proprement parler mais pour assurer la liaison entre la sécurité locale et les supporters. Chaque club est responsable de la totalité de la sécurité dans sa patinoire, y compris dans le secteur visiteur.

 

L’aide de la police

La police est présente uniquement à l’extérieur de la patinoire aussi pour assurer la sécurité sur la voie publique. Elle intervient à l’intérieur de la patinoire que sur demande du responsable de la sécurité. La patinoire est considérée comme un domicile privé, la police n’ intervient que si elle a l’autorisation de le faire.

Les matchs à risques

En début de saison, nous analysons avec la police quels sont les clubs qui pourraient poser des problèmes. Les matchs sont ainsi classés en fonction du risque. La police étoffera ses effectifs sur cette base-là. Mais l’analyse peut changer en fonction de ce qui se passe à chaque match.

 

En recherche constante de bénévoles

Pour pouvoir faire tourner un effectif aussi nombreux, nous sommes toujours en recherche de bénévoles, qui sont défrayés. Comme nous privilégions le dialogue, les personnes doivent être capables de garder leur calme en toute circonstance. C’est presque la seule exigence de la fonction.

 

Transmission de témoin

Pour des raisons professionnelles, je ne peux pas assumer une tâche qui nécessite d’être présent cinq à six heures par match. J’ai encore une à deux heures de paperasse après les matchs à la maison. Je cesserai cette fonction, que j’occupe depuis bientôt dix ans, à la fin de cette saison. Je forme actuellement celui qui sera mon remplaçant. Cependant, je viendrai toujours soutenir l’équipe.

 

Des remerciements

Que ce soit au niveau, du club, de l’équipe de sécurité, de la ville et de la police, j’ai toujours pu entretenir une excellente collaboration avec tout le monde. Je les en remercie vivement. Je souhaite bon vent à mon successeur.

 

 

Denis Finger
Responsable de la sécurité

Propos recueillis par Jean Dreier