Partager:

SC Langenthal - HCC, Acte II : 3-0 Langenthal confirme le break

29 mar 2019 Résumé

Avec ce premier déplacement au Schoren, le HCC avait l'occasion de remettre les compteurs à zéro après la défaite assez mortifiante de mercredi soir.

Et comme on ne change pas une équipe qui méritait de gagner, Serge Pelletier alignait la même équipe. De son côté, Per Hamberg pouvait compter sur le retour au jeu de Vincenzo Küng, en lieu et place de Sylvan Hess.

1er tiers

Le HCC avait rapidement une occasion de scorer puisque Mathieu Maret se faisait pénaliser après un peu plus de deux minutes. Le power-play ne parvenait pas à s'installer. Les premières minutes démontraient rapidement que les Bernois avaient décidé de jouer plus physique que mercredi. Didier Massy ignorait d'ailleurs une grosse faute sur Jérôme Bonnet devant les buts adverses. Les arbitres allaient-ils se montrer sévères ou fermeraient-ils les yeux ? Le reste de la soirée nous le dira. A la 10ème, c'est Tim Coffman qui se faisair punir pour avoir dégagé le puck hors zone. Le power-play bernois était solidement installé, mais le box-play chauxois tenait bon. Au quart d'heure, deux joueurs chaux-de-fonniers se téléscopaient à l'entrée de la zone bleue, permettant ainsi à Luca Wyss d'aller affronter Tim Wolf, lequel gagnait d'ailleurs brillamment son duel. L'ouverture du score allait cependant tomber une minute plus tard sur un contre rondement mené, aussi par un changement de ligne assez approximatif puisque Kevin Lüthi se retrouvait seul face à deux Bernois. Bienj servi par Nico Dünner, Robin Leblanc fusillait la lucarne des buts chaux-de-fonniers. Le HCC était mis sous pression et manquait de peu de se retrouver mené de deux longueurs. Il était d'ailleurs temps que la sirène ne résonne pour permettre aux hommes de Serge Pelletier de retrouver leurs esprits et surtout leur jeu. Compte tenu de la passivité des arbitres, il était aussi temps d'appuyer aussi quelques charges, les joueurs locaux ne se privant pas de le faire.  

2ème tiers

Plutôt que de se réveiller, le HCC reculait d'entrée et était acculé dans son propre camp. Tim wolf pouvait compter sur son poteau à deux reprises durant les premiers instants. Il fallait attendre la 24ème, pour voir une incursion de Brett Cameron, puis une autre de Tim Coffman. Un 3ème poteau venait au secours de Tim Wolf avant la 25ème minute, puis un 4ème. La chance était chauxoise !!! La faute sifflée contre Yves Müller à la 27ème allait logiquement devoir permettre au HCC de reprendre la main. S'il y avait du mieux par rapport au premier power-play, l'effort était encore insuffisant pour mettre à mal la défense locale et le gardien Philip Wüthrich, toujours aussi solide. Certes, Langenthal n'était plus aussi pressant, mais le HCC manquait de mordant à la conclusion. C'est donc toujours avec un score minimal, mais déficitaire que le HCC allait prendre le deuxième thé.

3ème tiers

Pour changer les choses, Brett Cameron était aligné avec la première triplette chaux-de-fonnière. La ligne Augsburger-Hasani-Miéville, qui avait donné le tournis à ses adversaires en début de saison était également recomposée. A la 42ème, Tim Coffman s'enfonçait dans la défense locale et manquait de peu la cible. Le HCC donnait enfin plus d'énergie et Langenthal se faisait punir, Axel Andersson ayant crocheté Jérôme Bonnet. Le power-play échouait dans sa tentative d'égaliser. Les actions fusaient de chaque côté. Tim Wolf effectuait un gros arrêt sur un essai de Pascal Pelletier à la 50ème. Philip Rytz se faisait lui aussi punir à la 54ème. Même si le HCC se portait résolument devant les buts adverses, rien ne serait marqué dans cette situation. Tim Wolf sortait à 90 secondes du terme. Serge Pelletier demandait un temps mort à 74 secondes de la fin du temps réglementaire. Langenthal allait en profiter pour inscrire le 2ème à 60 secondes de la fin. Brett Cameron disait son fait aux arbitres et prenait 10 minutes. Pascal Pelletier salait l'addition alors que Tim Wolf était une nouvelle fois sorti de ses buts.

Compte tenu du déroulement de la rencontre, cette défaite est logique dans la mesure où le HCC a tardé à véritablement rentré dans le match. Si la série n'est pas terminée, il faudra se montrer plus agressifs pour espérer retourner la situation face un solide Langenthal.

 

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds x-x (1-0; 0-0; 2-0)

KEB Schoren, 3620 spectateurs

Arbitres : MM. Massy et Müller, assistés de MM. Ambrosetti et Schlegel

Buts

  • 15'53 Leblanc (Dünner) 1-0
  • 59'01 Kummer (Küng, Leblanc, cage vide) 2-0
  • 59'30 Pelletier (Kelly, cage vide) 3-0

Pénalités

SCL : 4 x 2'

HCC : 1 x 2' (Coffman) + 1 x 10' (Cameron)

Equipes

SCL : Wüthrich (Zaugg); Rytz, Pienitz; Müller, Andersson; Scheidegger, Maret; Henauer; Tschannen, Pelletier, Kelly; Sterchi, Kummer, Andersons; Gerber, Dünner, Leblanc; Wyss, Küng, DalPian; Gyger

HCC : Wolf (Maruccia); Jaquet, Zubler; Kühni, Ahlström; Stämpfli, Lüthi; Fontana, Büsser; Carbis, Coffman, Augsburger, Hasani, Tanner, Cameron; Weder, Wetzel, Grezet; Bonnet, Miéville, Hobi

Notes

SCL sans Campbell, Nyffeler, Mathis, Christen (blessés), Oehninger, Peter, Hess (surnuméraires)

HCC sans Bays, Erb, Guebey, Wollgast (blessés), Dubois, Hofmann, Staiger, Kiss (surnuméraires)

Les deux gardiens sont désignés meilleurs joueur de chaque équipe.