Partager:

HC Thurgovie - HCC - Acte IV - 1-5 Le HCC avait bouffé du lion

17 mar 2019 Résumé

Ce 2ème déplacement en terres thurgoviennes allait-il être celui du break pour le HCC ? Réponse au bout d'un nouveau match certainement difficile face à une équipe toujours bien regroupée en défense et qui donne bien du fil à retordre à ses adversaires. Pour l'acte IV de cette demi-finale, Serge Pelletier reconduisait la même équipe que vendredi aux Mélèzes, exception faite du retour au jeu de Valentin Lüthi, alors qu'Anthony Staiger se retrouvait en tribune avec les autres surnuméraires. Un changement important toutefois dans l'alignement thurgovien, puisque Franco Collenberg, blessé vendredi (?), laissait sa place à Lars Kellenberger en défense.

1er tiers

Les choses ne trainaient pas pour le HCC qui marquait après 46 secondes sur un tir de Philip Ahlström pris de la ligne bleue. La domination chaux-de-fonnières était patente et Tim Coffman était proche de marquer le 2ème dans la minute suivante. Ce n'était que partie remise puisque Adam Hasani donnait 2 longueurs d'avance à ses couleurs après avoir dribblé Nicola Aeberhard. A fallait attendre la 7ème minute pour voir le premier puck bloqué par Tim Wolf. Le duo Grezet/Weder donnait quelques sueurs froides à l'assistance sur le contre suivant, mais Nicola Aeberhard parvenait à dévié le puck de justesse. Les joueurs locaux allaient avoir l'occasion de revenir dans le jeu à la faveur d'une pénalité sifflée contre Ramon Tanner (9ème). Tim Wolf faisait toutefois face à un seul lancer durant ces deux minutes, grâce à un boxplay à son affaire et une certaine fébrilité des joueurs locaux. Reprenant sa marche en avant, c'est Alain Miéville qui allait tripler la mise à l'entame de la 13ème minute, après un gros travail d'Adam Hasani derrière la cage thurgovienne. Ce but était de trop pour Nicolas Aeberhard qui laissait sa place à Jannick Schwendener. Peu importe pour le HCC qui maîtrisait son sujet et qui allait encore trouver la faille à la 19ème par Daniel Carbis, sur une passe en retrait de Tim Coffman. Le coup de sirène voyait les esprits s'échauffer quelque peu devants les buts de Tim Wolf.

2ème tiers

Cette marque de 0-4 allait obliger les joueurs locaux à quelque peu ouvrir le jeu, donnant ainsi un peu d'air au HCC. A la 25ème, le HCC était puni pour surnombre. A 19 secondes du terme de la pénalité, Colin Fontana et Leonardo Fuhrer étaient punis, mais le jeu continuait à 5 contre 4. Riccardo Fuhrer pouvait continuer à noircir les pages de son calepin. A la 27ème, Patrick Zubler et Michael Loosli étaient aussi punis pour dureté excessive, le joueur thurgovien écopant de 2+2. A la 31ème, le HCC inscrivait le 5ème par Dominic Hobi qui concluait une superbe triangulation avec ses compères de ligne. Les choses semblaient bien mal embarquées pour les Thurgoviens qui devaient patiner après un puck parfois insaisissable, même si ceux-ci connaissaient une bonne séquence dans la dernière minute du tiers médian. La sirène venait à point nommé pour calmer des esprits qui recommençaient à s'échauffer, cette fois devant les buts thurgoviens.

3ème tiers

L'entame de ce derier tiers du temps réglementaire (il faut rester prudent) ne laissait pas présager d'un quelconque retour des joueurs locaux, lesquels ne se lançaient pas à corps perdu dans la bataille, l'écart semblant quasiment insurmontable. Pour le HCC il s'agissait aussi d'économiser son énergie en vue du match peut-être décisif de mercredi aux Mélèzes. Certes, la maîtrise du puck appartenait à Thurgau, mais Tim Wolf n'était que rarement inquiété de façon dangereuse. A la 51ème, le jeu était interrompu par une échauffourée devant le banc chaux-de-fonnier, impliquant David Stämpfli, Ramon Tanner et Simon Seiler. Le HCC allait donc évoluer à 4 contre 5. Thurgovie manquait de peu d'inscire un but, mais Tim Wolf veillait au grain, tout comme la défense chauxoise. C'est peu après le retour au jeu de David Stämpfli, que l'équipe locale allait incrire un but, via Leonardo Fuhrer (53ème). Pas vraiment immérité au vu des efforts consentis par les hommes en vert. Le HCC allait encore se faire punir pour une faute sur Lars Frei, le jeu étant interrompu à la 57ème, après une longue séquence à 6 contre 5. Après 90 secondes de jeu, un contre mené par Alain Miéville et Adam Hasani butait finalement sur Jannick Schwendener. Jan Vogel commettait une faute à moins de deux minutes du terme. Le HCC se contentait de faire circuler le palet. Sami El Assaoui se faisait punir pour s'êter accrocher à Xeno Büsser, de même que Colin Fontana (10 minutes), venu dire son fait de façon véhémente à 11 secondes de la fin. La sirène n'empêchait pas quelques gestes qui laissaient augurer que la série n'était pas terminée.

 

Avec cette importante victoire en terre extérieure, le HCC vien de s'offrir deux puck de finale. A concrétiser devant son public mercredi soir déjà, de façon  à éviter un nouveau déplacement lointain. A nos boys de faire le nécessaire.

 

HC Thurgovie - HC La Chaux-de-Fonds 1-5 (0-4; 0-1; 1-0)

Güttingersreuti de Weinfelden, 2738 spectateurs (record de la saison)

Arbitres : MM. Oggier et Urban, assistés de MM. Wermeille et Dreyfus

Buts

  • 00'46 Ahlström (Kühni, Cameron) 0-1
  • 04'44 Hasani (Cameron, Tanner) 0-2
  • 12'07 Miéville (Hasani) 0-3
  • 18'56 Carbis (Coffman, Zubler) 0-4
  • 30'58 Hobi (Miéville, Bonnet) 0-5
  • 52'53 Fuhrer (Frei, Rundquist) 1-5

Pénalités

HCT : 6 x 2'

HCC : 7 x 2' (Tanner (2), surnombre, Fontana, Zubler, Stämpfli, Ahlström) + 10' (Fontana)

Equipes

HCT : Aeberhard (12'07", Schwendener); Seiler, Parati; Wildhaber, El Assaoui;  Hänggi, Bahar: Kellenberger, Zanzi; M. Loosli, Ryan, Wydo; Arnold, Rundquist, Merola; Frei, Brändli, Fuhrer; Moser, Vogel, J. Loosli

HCC : Wolf (Maruccia); Jaquet, Zubler; Kühni, Ahlström; Stämpfli, Lüthi; Fontana, Büsser; Carbis, Coffman, Augsburger; Hasani, Tanner, Cameron; Weder, Wetzel, Grezet; Bonnet, Miéville, Hobi;

Notes

HCT sans Steinauer, Engeler, Hollenstein, Collenberg (blessés), Rattaggi, Bertsche (surnuméraires)

HCC sans Bays, Wollgast, Guebey, Erb (blessés), Kiss, Hofmann, Dubois, Staiger, Prysi (surnuméraires)

Adam Hasani et Melvin Merola sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.