Partager:

HCC - HC Thurgovie - Acte III - 5-4 ap Le HCC revient de loin

15 mar 2019 Résumé

Pour cet acte III, Serge Pelletier avait choisi de faire une rocade au sein de deux de ses lignes d'attaques et intégrait Anthony Staiger comme 13ème attaquant, tandis que Valentin Lüthi rejoignait la brigade des joueurs surnuméraires. Rien à signaler côté Thurgovie, peut-être aussi en raison d'une profondeur de banc moindre. Pour le HCC, il s'agirait de gagner pour conserver l'avantage de la glace face à une équipe bien regroupée devant Nicola Aeberhard, qui était doublure de Tim Wolf la saison dernière et qui a su saisir sa chance durant ces play-offs.

1er tiers

Les choses débutaient très mal, puisque le HCC se faisait punir pour surnombre dès la 2ème minute. 58 secondes plus tard, Adam Rundquist trompait Tim Wolf. Le HCC mettait un peu de temps à se remettre et il fallait attendre la 6ème pour voir un premier tir de Ramon Tanner. Mais à la 7ème minute, Jérôme Bonnet trouvait la faille pour égaliser. Mais Thurgovie n'allait pas attendre très longtemps pour inscrire le 1-2, en fait 18 secondes et une action rondement menée par la première triplette. Encore une fois, il fallait quelques minutes pour se remettre et c'est Samuel Grezet qui égalisait d'un angle presque impossible.  Par rapport aux matchs précédents, l'émotion était palpable, au vu des quelques actions chaudes devant les buts des visiteurs et quelques charges bien appuyées. Samuel Grezet, très en verve depuis le début des play-offs, ratait son face-à-face au quart d'heure. Les choses se calmaient toutefois quelque peu par la suite, jusqu'à la dernière minute, moment choisi par les fans de Thurgovie pour enfin arriver (satanés bouchons) en pyjamas rayés, prévoyant sans doute un retour tardif.

2ème tiers

C'est un HCC mieux dans ses patins qui entamait le tiers médian et la première ligne donnait quelques sueurs froides à la défense visiteuse. Cette pression obligeait les Thurgoviens à commettre une faute, via Lars Frei, permettant ainsi au HCC d'évoluer avec un homme de plus. Ce premier power-play ne donnait rien malheureusement. A la mi-match, un tir qui parassait anodin de Leonardo Fuhrer lobait et terminait sa course dans les filets de Tim Wolf. Le HCC réagissait immédiatement et un tir de la bleue de Patrick Zubler filait au fond des buts de Nicola Aeberhard. Revigoré, le HCC connaissait une bonne période à la 34ème avec plusieurs essais malheureusement infructueux (Hobi, Weder). Dans la même minute, David Wildhaber se faisait punir pour avoir retenu Ramon Tanner. Cette pénalité de donnait rien. Colin Fontana se faisait punir à son tour à la 38ème, pour avoir fait trébucher, sans conséquence. Patrick Zubler se faisait punir à 8 secondes de la seconde sirène.

3ème tiers

Si la pénalité était tuée sans trop problème, David Stämpfli se faisait punir sur l'action suivante. A la 45ème c'est Sami El Assaoui qui se faisait punir. Cette fois, le HCC allait saisir cette opportunité d'un nouveau tir de la ligne bleue, signée cette fois Philip Ahlström. Le HCC prenait enfin les devants au score ! A la 53ème toutefois, un tir puissant de David Wildhaber, de la ligne bleue lui aussi, rétablissait l'égalité. Le HCC remettait la pression sur les buts adverses, tout en s'exposant aux contres adverses, dont les Thurgoviens sont friands. Il manquait toutefois le geste final et des prolongations allaient s'avérer nécessaires pour départager les deux équipes.

Prolongation 1

Après 67 secondes dans le power-play, David Wildhabe fauchait rageusement Ramon Tanner. Cette faute allait précipiter la défaite de Thurgau, Adam Hasani récupérant un puck dans le slot pour le mettre au fond des buts.

C'est donc un second point précieux cueilli ce soir par le HCC, mais encore une fois rien n'aura été facile.

 

HC La Chaux-de-Fonds - HC Thurgovie 5-4 ap (2-2; 1-1; 1-1; 1-0)

Patinoire des Mélèzes, 3449 spectateurs

Arbitres : MM. Urban et Borga, assistés de MM. Huguet et Wermeille.  

Buts

  • 02'24 Rundquist (Merola, Wildhaber, 5c4) 0-1
  • 06'54 Bonnet (Hobi) 1-1
  • 07'13 Wydo (Ryan, M. Lossli) 1-2
  • 10'53 Grezet (Jaquet) 2-2
  • 29'29 Fuhrer (M. Loosli) 2-3
  • 31'06 Zubler (Tanner, Cameron) 3-3
  • 45'01 Ahlström (Hasani, Coffman, 5c4) 4-3
  • 52'57 Wildhaber (Wydo, M. Loosli) 4-4
  • 62'47 Hasani 5-4

Pénalités

HCC : 4 x 2' (surnombre, Fontana, Zubler, Stämpfli)

HCT : 3 x 2'

Equipes

HCC : Wolf (Maruccia); Jaquet, Zubler; Kühni, Ahlström; Stämpfli; Fontana, Büsser; Carbis, Coffman, Augsburger; Hasani, Tanner, Cameron; Weder, Wetzel, Grezet; Bonnet, Miéville, Hobi; Staiger

HCT : Aeberhard (Schwendener); Seiler, Parati; Wildhaber, El Assaoui; Collenberg, Hänggi; Bahar, Zanzi; M. Loosli, Ryan, Wydo; Arnold, Rundquist, Merola; Frei, Brändli, Fuhrer; Moser, Vogel, J. Loosli

Notes

HCT sans Steinauer, Engeler, Hollenstein (blessés), Kellenberger, Rattaggi, Bertsche (surnuméraires)

HCC sans Bays, Wollgast, Guebey, Erb (blessés), Kiss, Hofmann, Dubois, Lüthi, Prysi (surnuméraires)

Samuel Grezet et Cody Wydo sont désignés meilleur joueur de chaque équipe